La langue française

Glaciaire

Définitions du mot « glaciaire »

Trésor de la Langue Française informatisé

GLACIAIRE, adj.

Relatif aux glaces, aux glaciers. Calotte, cirque, vallée glaciaire; alluvions, dépôts, érosions, moraines glaciaires :
Le continent du Pôle Sud se défend derrière une énorme banquise et des barrières de glace (...). Au vrai rivage continental s'annexe parfois un faux rivage glaciaire qui, pendant des siècles, a trompé les navigateurs. Ainsi, Dumont d'Urville avait-il trouvé (...) une terre, la côte Clarie, qui ne fut plus jamais aperçue par la suite : elle n'était qu'un de ces énormes amas glaciaires dont les côtes du pôle Sud sont parsemées. P. Gendronds Sc. et Vie, no449, févr. 1955, p. 84.
GÉOL. Âge, ère, période glaciaire. Période du début de l'ère quaternaire caractérisée par un abaissement de la température et, consécutivement, par l'extension considérable des glaciers. On rechercha les causes de la période glaciaire du quaternaire dans un changement de l'inclinaison de l'axe des pôles (Furonds R. gén. sc., t. 63, 1956, p. 28).
Faune glaciaire. Faune de l'ère glaciaire. Dans les couches plus profondes, des restes de faune glaciaire (Bachelard, Poét. espace,1957, p. 18).
REM.
Glaciairement, adv.D'une manière qui rappelle les glaciers. Une lune au contour implacable brillait glaciairement (Arnoux, Rhône,1944, p. 215).
Prononc. et Orth. : [glasjε:ʀ]. Ds Ac. 1878 et 1932. Homon. glacière. Étymol. et Hist. 1847, Le système glaciaire, ouvrage de L. Agassiz. Dér. sav. du lat. glacies, v. glace; suff. -aire*. Fréq. abs. littér. : 20. Bbg. Darm. 1877, p. 196.

glaciaire, -

glaciaire p. ex. appartient au vocab. de la géol., tandis que glacial a simplement le sens de « qui a la température de la glace »

Wiktionnaire

Adjectif

glaciaire \ɡla.sjɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. (Géologie) Qui appartient aux glaciers.
    • La calotte glaciaire de l’Europe s’est réfugiée en Scandinavie avec son cortège de plantes boréales. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 58)
  2. Qualifie la période pendant laquelle la température de plusieurs contrées a été beaucoup plus basse qu’elle n’est présentement.
    • […] la multitude de tourbières et d’étangs, qui parsèment ce plateau à hydrographie indécise, représente autant de cuvettes d’origine glaciaire donnant à cette région l’aspect triste et désolé d’un paysage finlandais. — (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, p. 17)
    • On a parlé de dépôts glaciaires avant le Primaire, on en a cité au Permien ; cela semblerait indiquer que la terre n’était pas toujours plongée dans une atmosphère chaude, humide et nébuleuse dont on a longtemps gratifié les temps carbonifères. — (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, p. 51)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GLACIAIRE. adj. des deux genres
. T. de Géologie. Qui appartient aux glaciers. La masse glaciaire. Période glaciaire, Période pendant laquelle la température de plusieurs contrées a été beaucoup plus basse qu'elle n'est présentement.

Littré (1872-1877)

GLACIAIRE (gla-si-ê-r') adj.
  • Terme de géologie. Qui appartient aux glaciers. L'épuisement successif de la masse glaciaire, Fournet, Observ. sur le Rhône, Comptes rendus, Acad. des sc. t. LI, p. 958.

    Période glaciaire, période pendant laquelle la température de plusieurs vastes contrées a été beaucoup plus basse qu'elle n'est présentement.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « glaciaire »

(1847) De glacier, avec le suffixe -aire.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « glaciaire »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
glaciaire glasjɛr

Évolution historique de l’usage du mot « glaciaire »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « glaciaire »

  • En d’autres termes, les températures record enregistrées cet été dans l’Arctique ne constituent pas un phénomène isolé. Elles s’inscrivent dans une tendance à long terme prédite par les modélisations climatiques il y a déjà plusieurs décennies de cela. Nous en constatons aujourd’hui les résultats avec la fonte du pergélisol, de la glace de mer et de la calotte glaciaire. Si l’Arctique a parfois été décrit comme le lanceur d’alerte de la dégradation du climat, force est de constater qu’il vient de nous envoyer un message clair. Et ce ne sera sûrement pas le dernier. The Conversation, Vague de chaleur en Sibérie : pourquoi l’Arctique se réchauffe beaucoup plus vite que le reste du monde
  • Les minuscules fossiles de rongeurs trouvés dans une grotte du mont Carmel en Israël pourraient modifier notre compréhension de l’évolution humaine, indiquant que les premiers humains aventureux qui ont migré d’Afrique vers Israël il y a 200 000 ans l’ont fait pendant une période glaciaire. The Times of Israël, Les premiers hommes ont quitté l'Afrique il y a 200 000 ans pour Israël | The Times of Israël
  • Que s’est-il passé à la fin de l'époque glaciaire ? Pour répondre à cette question, les linguistes ont su dégager les points de divergence successifs pour établir l’ordre des séparations. L'arbre des langues sémitiques donne des informations précieuses sur l’expansion géographique des langues sémitiques. , Langues afro-asiatiques - Une extraordinaire postérité - Herodote.net
  • Des centaines d'inondations pourraient avoir façonné le vaste réseau de canyons rocheux dissimulé sous la calotte glaciaire du Groenland. La forme en V du canyon de Petermann, long de 700 km et profond de 800 m, évoquait déjà une érosion fluviale. Or les modèles générés par le Centre de recherche du système climatique de l'université du Massachusetts viennent ajouter à l'hypothèse une protagoniste incontournable : la glace. "Plutôt que de trancher entre l'eau et la glace comme responsable de l'érosion du Groenland, nous pensons qu'il s'agit des deux !" affirme Benjamin A. Keisling, qui a mené l'étude. Les canyons se seraient formés au même rythme que la calotte glaciaire, via une alternance de cycles de refroidissement et de réchauffement du climat, il y a environ 2,7 millions d'années. Les périodes chaudes auraient entraîné la fonte de l'inlandsis et la naissance de lacs gigantesques dans les zones où le sol rocheux s'était affaissé sous le poids de la glace. De quoi stocker plus de 4 000 milliards de litres d'eau de fonte qui, fissurant ensuite la glace, se seraient déversés sous forme de crues géantes pour forger les canyons. Des résultats qui obligent à repenser, avec le changement climatique, le potentiel érosif du retrait de la calotte glaciaire. Science-et-vie.com, Glaciologie : les canyons du Groenland ont été façonnés par des crues géantes - Science & Vie
  • Géomorphologie glaciaire du Lac Blanc 2020-06-27 14:30:00 – 2020-06-27 16:30:00 Orbey Haut-Rhin Unidivers, Géomorphologie glaciaire du Lac Blanc Orbey samedi 27 juin 2020
  • Depuis le début de l’an 2000, les Alpes ont perdu 17% de leur masse glaciaire, soit près d’un cinquième. Rien que les plus grands glaciers situés sur sol bernois ont perdu 4,8 gigatonnes de glace entre 2000 et 2014. C’est ce qui ressort d’une récente étude de l’Université Friedrich-Alexander à Erlangen-Nürnberg (All). Les chercheurs ont pris ont compte les changements en termes de superficie et d’épaisseur des glaciers sur une période de quatorze ans. Leurs résultats viennent d’être publiés dans le magazine scientifique «Nature Communications». , 20 minutes - Les Alpes ont perdu un cinquième de leur masse glaciaire
  • La question du mécanisme qui mène à la fin d'un âge glaciaire est posée depuis le XIXe siècle. Mais aujourd'hui, des chercheurs nous proposent une réponse, basée sur des techniques de datation précises. Parce que pour savoir comment un âge glaciaire se termine, il faut d'abord savoir quand il se termine. Futura, Comment les âges glaciaires se terminent
  • Des sites aborigènes ont pour la première fois été mis au jour au large des côtes australiennes par des archéologues, ouvrant la voie à la découverte d’anciennes zones de peuplement recouvertes par les eaux depuis la fin de la dernière période glaciaire. Le Journal Des Arts, Australie : d’anciens sites aborigènes découverts dans la mer - 2 juillet 2020 - lejournaldesarts.fr
  • Au début du XVIIe siècle, le Petit Âge glaciaire atteint son paroxysme. Il va contribuer à bouleverser les pratiques et la pensée. France Culture, Les leçons du Petit Âge glaciaire

Images d'illustration du mot « glaciaire »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « glaciaire »

Langue Traduction
Anglais glacial
Espagnol glacial
Italien glaciale
Allemand gletscher
Chinois 冰河
Arabe جليدية
Portugais glacial
Russe ледниковый
Japonais 氷河
Basque glaziar
Corse glaciale
Source : Google Translate API

Synonymes de « glaciaire »

Source : synonymes de glaciaire sur lebonsynonyme.fr

Glaciaire

Retour au sommaire ➦

Partager