La langue française

Gig

Définitions du mot « gig »

Trésor de la Langue Française informatisé

GIG, subst. masc.

A. − Vx. Cabriolet bourgeois à deux roues; voiture de chasse. (Ds Littré et Lar. 19e-20e).
B. − Rare. Barque légère à fond plat et aux extrémités en pointe, avançant au moyen d'avirons et d'une voile, utilisée en Angleterre par les amateurs de sport nautique. Des flottes de yoles, de skifs, de périssoires, de podoscaphes, de gigs, d'embarcations de toute forme et de toute nature, filaient sur l'onde immobile (Maupass., Contes et nouv., t. 1, Femme de Paul, 1881, p. 1216).
Prononc. et Orth. : [ʒig]. Lar. encyclop. et Lar. Lang. fr. admettent la var. guig transcrite [gig] ds Lar. Lang. fr. (cette var. est déjà attestée ds Bach.-Dez. 1882 sous la forme guigue). Antérieurement Lar. 19e-20eattestent gigue en plus de gig. Ces var. concernent l'accept. B. Étymol. et Hist. 1. 1789 « sorte de cabriolet » gig anglais (A. Young, Travels in France during the years, 1787, 1788, 1789, éd. 1829, p. 185 ds Mack. t. 1, p. 187); 1815 guigue (Almanach des modes, II, 102 ds Bonn., p. 65); 2. 1840 mar. guigue (Ac. Compl. 1842); 1854 gig (Sport, p. 4, col. 3, 16 nov. ds Bonn., p. 65). Empr. à l'angl.gig d'orig. inc. et désignant différentes choses animées de mouvements rapides, d'où son emploi appliqué à une embarcation et à une voiture légères attesté dep. 1790-91 (NED). Bbg. Kemna 1901, p. 175.

Wiktionnaire

Nom commun

gig \ʒiɡ\ masculin

  1. Sorte de cabriolet.
    • Une espèce de paysan, moitié monsieur, qui faisait la même route, m'offrit une place dans sa voiture. Je me casai dans son gig, que conduisaient deux bons trotteurs. — (Philippe Suchard, Un voyage aux États-Unis d'Amérique, chapitre XIII ; Éditions de la Baconnière, Boudry [Suisse], 1947, p. 77)
    • Miss Rovel… venait d’arriver au sommet de la colline dans un gig qu’elle conduisait elle-même. — (Victor Cherbuliez, Revue des Deux Mondes, 15 décembre 1874, page 723)
  2. Barque légère utilisée pour le canotage.
    • Des flottes de yoles, de skifs, de périssoires, de podoscaphes, de gigs, d’embarcations de toute forme et de toute nature, filaient sur l’onde immobile, se croisant, se mêlant, s’abordant, s’arrêtant brusquement d’une secousse des bras pour s’élancer de nouveau sous une brusque tension des muscles, et glisser vivement comme de longs poissons jaunes ou rouges. — (Guy de Maupassant , La femme de Paul, dans La maison Tellier, 1891, collection Le Livre de Poche, page 222.)

Nom commun 1

gig \ɡɪɡ\

  1. (Jazz) Engagement occasionnel, généralement sans enjeu artistique.
    • Sometimes entire bands show up at jams, hoping to impress a club owner for a future gig. — (Karen Hanson, Today’s Chicago Blues, Lake Claremont Press, 2007, page 101)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
    • The band got a big gig playing in New York City.
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)
  2. (Par extension) Tout petit boulot.
    • I had this gig as a file clerk but it wasn't my style so I left.
  3. (Automobile) Gig, cabriolet.
    • The room grew stifling warm and vapor clung to the windowpanes, blurring the throng of people still milling outside the courthouse, a row of tethered gigs and buggies, distant pine trees in a scrawny, ragged grove. — (William Styron, The Confessions of Nat Turner, 1967)
    • The gig, according to order, was brought round to the door with both lamps brightly shining, and the young men had to pay their bill and take the road. — (Robert Louis Stevenson, The Body Snatcher, 1884)
  4. (États-Unis) (Militaire) Réprimande.
    • I received gigs for having buttons undone.
  5. (Pays de Galles) (Navigation) (Marine) Gigue, chaloupe.
    • The captain's gig still lies before ye whole and sound,
      It shall carry all o' we.
      — (Stan Rogers, The Flowers of Bermuda, 1979)
    • You'll not need the gig today, sir. A boat’s heading to us in fine style. — (Alexander Kent, Command a King's Ship, McBooks Press, 1998, page 50)
      La traduction en français de l’exemple manque. (Ajouter)

Verbe

gig \ɡɪɡ\

  1. (Pêche) Pêcher sur une petite chaloupe.
  2. (Jazz) Jouer de la musique, faire un .
    • The Stones were gigging around Richmond at the time.
  3. Se moquer, plaisanter.
    • His older cousin was just gigging him about being in love with that girl from school.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GIG (jigh) s. m.
  • Sorte de cabriolet ; c'est un mot anglais. Miss Rovel… venait d'arriver au sommet de la colline dans un gig qu'elle conduisait elle-même, V. Cherbuliez, Rev. des Deux-Mondes, 15 déc. 1874, p. 723.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gig »

(Date à préciser) De l’anglais gig.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

(Nom 1) (Date à préciser) Du vieux norrois, apparenté à gigue et jig.
(Nom 2) (Date à préciser) Apocope de gigabyte.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gig »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gig ʒi

Évolution historique de l’usage du mot « gig »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gig »

  • En attendant, Fiverr International (FVRR) est une histoire unique. L’essor de l’économie du « gig » après 2008 a donné naissance à Fiverr, qui permettait aux travailleurs de gagner un minimum de 5 dollars pour effectuer presque n’importe quelle tâche. Tekpolis : actualités tech et sciences, Fiverr : Une "histoire unique" pour l'économie du gig
  • La crise du Coronavirus pourrait supprimer 25 millions d’emplois selon l’organisation internationale du travail. Les premiers touchés seront tous ceux qui ne bénéficient pas de contrats de travail. Qu’en est-il des travailleurs de la gig economy, sans contrat de travail mais en activité pour le compte d’une ou plusieurs entreprises ?  Viuz, Gig economy : fin ou début du modèle des petits boulots ? | Viuz
  • Entre frais cachés, salaires insuffisants, pression à la disponibilité constante et absence d'évolution, beaucoup de travailleurs de la «gig economy», les petits boulots par application interposée, se retrouvent «pris au piège», selon un rapport publié mercredi. La Croix, «Pris au piège»: un rapport décrit le côté obscur de la «gig economy»
  • Gilles Paché, professeur à Aix-Marseille Université. Avec la crise du coronavirus, et les rigoureuses mesures sanitaires prises lors du déconfinement, les « gig workers » des plateformes de livraison risquent de devenir les victimes collatérales du « monde d’après ». La Croix, Covid-19 : splendeur et misère des « gig workers »
  • La Californie est dans la dernière ligne droite pour tenter de réglementer la gig economy. Uber, Lyft ou Airbnb pourraient être contraints de reclasser leurs collaborateurs en salariés et leur offrir des avantages sociaux. , Les leaders de la gig economy attaqués là où ils sont nés | ICTjournal
  • La révolte des « cyclo-forçats » de Deliveroo qui refusent de pédaler pour moins de 4 euros la course alerte sur une nécessaire refondation de notre modèle social pour accompagner l’essor de ce qu’on appelle désormais l’« économie du “gig” », d’après le terme anglais qui désigne une prestation musicale occasionnelle. L'Obs, Deliveroo, Uber ou Stootie : la « Gig economy » menace-t-elle la démocratie ?
  • Mais cette économie va bien au-delà de ce mode de contractualisation. Il préfigure une sorte de concert mondial composé de centaines de millions de musiciens, provenant des quatre coins du monde, mis en concurrence sur de gigantesques plateformes numériques, essayant de produire une musique harmonieuse au moindre coût. Force est de constater qu’aujourd’hui c’est encore la cacophonie. The Conversation, La « gig economy » : vers une économie à la tâche mondialisée ?
  • Un tel discours doit être décortiqué, puis analysé afin d'être combattu. Le principe qui veut que plus l'on travaille, plus l'on gagne de l'argent n'est absolument pas remis en cause par notre syndicat. Au sein de l'IWGB, le taux horaire est le même quel que soit le poste. Mais évidemment, plus l'on travaille, plus l'on gagne de l'argent. Ce n'est pas le problème. Dans le cas de la gig economy, le problème est simple : les travailleurs sont poussés à travailleur plus que de raison pour gagner un salaire leur permettant à peine de vivre. On connaît tous le cas des chauffeurs Uber qui travaillent des dizaines et des dizaines d'heures pour gagner trois fois rien, et cela au détriment de leur vie de famille. De plus, ils n'ont pas la possibilité de partir en vacances. Pour ce faire, il faudrait qu'on leur reconnaisse le statut de salariés, et qu'ils soient payés plus. Le Point, « Au Royaume-Uni, les entreprises de la gig economy ne respectent pas la loi » - Le Point

Images d'illustration du mot « gig »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « gig »

Langue Traduction
Anglais gig
Espagnol curro
Italien calesse
Allemand soloauftritt
Chinois 演出
Arabe أزعج
Portugais show
Russe двуколка
Japonais ギグ
Basque kontzertu
Corse giuvanotta
Source : Google Translate API

Synonymes de « gig »

Source : synonymes de gig sur lebonsynonyme.fr

Gig

Retour au sommaire ➦

Partager