La langue française

Gastralgie

Sommaire

  • Définitions du mot gastralgie
  • Étymologie de « gastralgie »
  • Phonétique de « gastralgie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gastralgie »
  • Citations contenant le mot « gastralgie »
  • Traductions du mot « gastralgie »

Définitions du mot gastralgie

Trésor de la Langue Française informatisé

GASTRALGIE, subst. fém.

MÉD. ,,Douleur gastrique, généralement très vive, localisée à l'épigastre`` (Méd. Biol. t. 2 1971). Vous vous plaignez de gastralgies, de migraines, de maux d'entrailles! (Huysmans, En route, t. 1, 1895, p. 224).J'ai dû m'attribuer faussement une épouvantable gastralgie pour pouvoir refuser sans offense les nombreuses offres de café, imposées par le code du savoir-vivre (Frapié, Maternelle,1904, p. 96).La gastralgie, c'est l'estomac présent à la conscience, comme qualité pure de douleur (Sartre, Être et Néant,1943, p. 423).
Prononc. et Orth. : [gastʀalʒi]. Ds Ac. dep. 1835. Cf. gastéro-. Étymol. et Hist. 1825 (Barras ds R. de méd. fr. et étrangère, IV, 189 ds Quem. DDL t. 4 : Mémoire sur des gastralgies nerveuses hypocondriaques prises pour des gastro-entérites chroniques). Composé des élém. de compos. gastr(o)-* et -algie*. Fréq. abs. littér. : 11
DÉR.
Gastralgique, adj. et subst.a) Adj. Relatif à la gastralgie. L'ennui gastralgique de déjeuner à neuf heures et de dîner à sept heures et demie (Valéry, Corresp. [avec Gide], 1897, p. 297).b) Adj. et subst. (Malade) atteint de gastralgie. Ragache était un quadragénaire gastralgique, qui disait des drôleries avec des traits convulsés (E. de Goncourt, Faustin,1882, p. 13).Le lecteur avait une voix bizarre de gastralgique, s'élevant sans effort des basses profondes aux notes enfantines les plus aiguës (Bloy, Hist. désobl.,1894, p. 46).[gastʀalʒik]. 1reattest. 1856 (Journ. de méd. et de chir. pratiques, XXVII, 238 ds Quem. DDL t. 8); de gastralgie, suff.-ique*.

Wiktionnaire

Nom commun

gastralgie \ɡas.tʁal.ʒi\ féminin

  1. (Médecine) Douleur vive que le malade localise à l’épigastre et qui est accompagnée de troubles digestifs.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GASTRALGIE. n. f.
T. de Médecine. Douleur vive que le malade localise à l'épigastre et qui est accompagnée de troubles digestifs.

Littré (1872-1877)

GASTRALGIE (ga-stral-jie) s. f.
  • Douleur nerveuse d'estomac, sans fièvre.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gastralgie »

(Date à préciser) Mot dérivé de algie avec le préfixe gastro-, littéralement « douleur à l'estomac ».
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Γασταλγία, de γαστὴρ, γαστρὸς, estomac, et ἄλγος, douleur.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « gastralgie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gastralgie gastralʒi

Évolution historique de l’usage du mot « gastralgie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « gastralgie »

  • Des chercheurs ont donc analysé ces études pour en tirer des résultats significatifs. Conclusion : les personnes qui prennent des antiacides de type IPP ont plus de risques de contracter une maladie chronique du rein ou une insuffisance rénale. Ce risque est 33% plus élevé que pour une personne qui ne prend pas ce type de traitement. Par contre, on ne sait pas exactement à quoi est due la prise d’IPP, or si c’est pour contrer les gastralgies liées à la prise des AINS, ces derniers peuvent être responsables d’une insuffisance rénale. www.pourquoidocteur.fr, Antiacides : les traitements IPP prolongés à risque pour les reins
  • Les troubles digestifs sont redoutés par tous les coureurs. Diarrhées, gastralgies, saignements digestifs, reflux gastro-oesophagiens, nausées, vomissements atteignent 30 à 60 % des coureurs de longue distance. Les mécanismes ont été bien étudiés et associent facteurs mécaniques, circulatoires, hormonaux et diminution de la protection de la muqueuse gastrique. Ces troubles digestifs survenant à l’exercice sont le plus souvent améliorés par l’entraînement, une nutrition et une hydratation adaptées, différents pansements digestifs. Lepape-Info, Anti-inflammatoires : ne jouez pas avec le feu | Lepape-Info
  • Soudain la reine pâlit. Elle se dégage de la suite minimum qui ne la quitte pas d'un talon : le maire, le représentant du gouverneur, les officiers, les détectives. D'instinct, elle gagne le coin de la salle. On lui tend une chaise. Elle se dégante. Epuisée, elle passe sa main sur son visage amaigri, sculpté par la fatigue. Des reporters bien intentionnés ont deviné qu'Elisabeth II cache un secret. Ils l'épient on dirait qu'ils ont des télémètres dans les yeux. Le premier court à la poste de bois et mande à son lointain journal : « La reine a porté la main à ses yeux. Diagnostic probable : une rechute de sinusite. » Le second l'a vue qui portait la main à son front. Il télégraphie : « Migraine ». Le troisième a perçu cette douleur de tout le corps qui la rendait pitoyable. Il câble : « Sa Majesté souffre de gastralgie. Son menu de la veille était : Rôti d'élan, sauce au raifort, pêches melba. Rien d'étonnant. » , Quand Sa Majesté cachait sa grossesse
  • Le 3 avril 1876, le père de Marie Lenéru succomba des suites d’une gastralgie : la mère et veuve, Marie Dauriac Lenéru, n’avait que 21 ans et la fillette dix mois, mais celle-ci n’en fut pas moins une enfant vive, enjouée et intelligente, flattée de s’entendre «nommer dans les foules par les anciens matelots de [son] grand-père». , Marie Lenéru, une femme de tête privée d’oreilles (1/2) | Côté Brest
  • En ce qui concerne ma grand-mère, Marie Lignon épouse Haon, un certificat médical datant du 5 mai 1920 du docteur Louis Bonnefous, précise qu’elle est atteinte de « gastralgie et de débilité générale » qui la rendent « inappropriée à tout travail ». millavois.com, Millau : L'histoire de Georges Haon, fusillé pour l'exemple

Traductions du mot « gastralgie »

Langue Traduction
Anglais gastralgia
Espagnol gastralgia
Italien gastralgia
Allemand gastralgie
Chinois 胃痛
Arabe ألم المعدة
Portugais gastralgia
Russe гастралгия
Japonais 胃痛
Basque gastralgia
Corse gastralgia
Source : Google Translate API
Partager