La langue française

Garrottage

Sommaire

  • Définitions du mot garrottage
  • Étymologie de « garrottage »
  • Phonétique de « garrottage »
  • Évolution historique de l’usage du mot « garrottage »
  • Citations contenant le mot « garrottage »
  • Traductions du mot « garrottage »
  • Synonymes de « garrottage »

Définitions du mot garrottage

Wiktionnaire

Nom commun

garrottage \ɡa.ʁɔ.taʒ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. Action de garrotter ; état de ce qui est garrotté.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GARROTTAGE (ga-ro-ta-j') s. m.
  • Action de garrotter ; état de ce qui est garrotté.

HISTORIQUE

XVIe s. … L'engageure d'une obligation, elle se paye à l'adventure quelques fois, mais elle ne se dissoult jamais ; cruel garottage à qui aime affranchir les coudées de sa liberté en tous sens ! Montaigne, IV, 98.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garrottage »

→ voir garrotter
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Garrotter.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « garrottage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garrottage garɔtaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « garrottage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « garrottage »

  • La seconde fonction, mutadis mutandis, visait à éteindre le feu giletiste, à hacker en quelque sorte la colère pour la ramener dans le sillon de l'espace public normé et balisé par les corps intermédiaires. Les actes des gilets n'ont pas cessé, parfois avec un soutien moindre de l'opinion, mais avec un étiage qui reste néanmoins conséquent. L'initiative, loin d'absorber le prurit contestataire et de le reconvertir en contrainte positive, n'a pu éponger la crise qui, latente ou explicite, continue de sourdre dans les veines du corps social. Sans doute faut-il voir dans le prolongement, au-delà de ses bornes initiales, d'un grand débat qui n'en finirait pas le constat de l'impossible garrottage d'une mobilisation qui a fini par «hacker», elle , le rendez-vous du Président avec son peuple. Le Figaro.fr, Pourquoi le «grand débat» était une imposture

Traductions du mot « garrottage »

Langue Traduction
Anglais garrotting
Espagnol garrotear
Italien garrotting
Allemand garrotten
Chinois 乱扔
Arabe غاروت
Portugais garroteamento
Russe garrotting
Japonais ニンジン
Basque garrotting
Corse garrotting
Source : Google Translate API

Synonymes de « garrottage »

Source : synonymes de garrottage sur lebonsynonyme.fr
Partager