La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « garde-magasin »

Garde-magasin

Définitions de « garde-magasin »

Trésor de la Langue Française informatisé

GARDE-MAGASIN, subst. masc.

A. − [Le subst. désigne une pers.]
1. Militaire responsable de la garde, de l'entretien de magasins de l'armée. Toutes les punitions aux gardes-magasins ne purent faire retrouver la mitrailleuse manquante (Maurois, Silences Bramble,1918, p. 185).
2. Employé chargé de garder un magasin, un entrepôt. Le baron Hulot d'Ervy a envoyé dans la province d'Oran un de ses oncles pour tripoter sur les grains et sur les fourrages, en lui donnant pour complice un garde-magasin (Balzac, Cous. Bette,1847, p. 305).
B. − Pièce où l'on garde des marchandises. Une grande pièce délabrée qui avait un four, et qui servait maintenant de bûcher, de cellier, de garde-magasin (Flaub., MmeBovary, t. 1, 1857, p. 36).
Prononc. et Orth. : [gaʀd(ə)magazε ̃]. [ə] absent ds Pt Rob. et Lar. Lang. fr.; facultatif ds Warn. 1968. Sens A. Ds Ac. 1718-1798 puis 1932. En 1740 pas de trait d'union. Plur. ds Ac. 1932 : des gardes-magasin. Sens B. Ds Ac. 1932 : des gardes-magasins. Nous proposons pour A et B des garde-magasins. Étymol. et Hist. 1. 1634 « employé chargé de surveiller un arsenal » (De Beaurepaire, Dern. mél. hist. et archéol., 91n ds FEW t. 17, p. 519b); 2. 1670 « marchandise invendue » (Montfleury, Gentilhomme de Beauce (sept. 1670), a.II, sc. 5 ds Fr. mod. t. 16, p. 293). 1 composé de garde2* et de magasin*; 2 composé de garde (forme de garder*) et de magasin*. Fréq. abs. littér. : 11.

Wiktionnaire

Nom commun - français

garde-magasin \ɡaʁ.də.ma.ɡa.zɛ̃\ masculin et féminin identiques

  1. Employé chargé de garder et surveiller les magasins.
  2. Se dit aussi, comme garde-boutique, des marchandises qui se vendent difficilement.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GARDE-MAGASIN (gar-de-ma-ga-zin) s. m.
  • 1Employé chargé de garder et surveiller les magasins.
  • 2Se dit aussi, comme garde-boutique, des marchandises qui se vendent difficilement.

    Au plur. Des garde-magasin ou magasins, ou, suivant Laveaux (voy. GARDE 4), des gardes-magasin.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « garde-magasin »

 Composé de garde et de magasin.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « garde-magasin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
garde-magasin gardœmagasɛ̃
gardes-magasin gardɛsmagasɛ̃
gardes-magasins gardɛsmagasɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « garde-magasin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « garde-magasin »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « garde-magasin »

Langue Traduction
Anglais storekeeper
Espagnol encargado de tienda
Italien bottegaio
Allemand lagerhalter
Chinois 店主
Arabe امين المخزن
Portugais lojista
Russe кладовщик
Japonais 店主
Basque storekeeper
Corse conservatore
Source : Google Translate API

Garde-magasin

Retour au sommaire ➦

Partager