La langue française

Galvanisme

Sommaire

  • Définitions du mot galvanisme
  • Étymologie de « galvanisme »
  • Phonétique de « galvanisme »
  • Évolution historique de l’usage du mot « galvanisme »
  • Citations contenant le mot « galvanisme »
  • Traductions du mot « galvanisme »
  • Synonymes de « galvanisme »

Définitions du mot galvanisme

Trésor de la Langue Française informatisé

GALVANISME, subst. masc.

A. − PHYS. ,,Électricité qui se développe par le contact de deux corps hétérogènes`` (DG). Cf. Hist. gén. sc., t. 3, vol. 1, 1961, p. 232.
B. − MÉDECINE et PHYSIQUE
1. Ensemble des phénomènes électriques dont les muscles et les nerfs sont le siège :
Galvani (...) a découvert l'influence directe de l'électricité des métaux sur les nerfs des animaux après leur mort; l'expérience, qu'on en répète tous les jours, s'appelle de son nom galvanisme ... Bern. de St-P., Harm. nat.,1814, p. 278.
2. Action du courant galvanique sur les tissus vivants. Ses manifestations nocives (du galvanisme) se produisent à l'intérieur de la bouche quand il y a des prothèses métalliques, réalisant le galvanisme endobuccal (Lar. Méd.t. 11971).
C. − TECHNOL. Synon. de galvanoplastie.Pour ces agrafes ou ancres, la peinture ne doit être appliquée que comme un palliatif très-insuffisant : il faut avoir recours au galvanisme par le zinc ou le cuivre (Viollet-Le-Duc, Archit.,1872, p. 44).
REM.
Galvaniste, adj.Qui se réfère au galvanisme (supra A). Sous l'influence des théories galvanistes, on considère la vie comme une sorte de circuit cosmique, où « les organismes individuels ne sont que des points d'arrêt qui interrompent le courant pour l'intensifier (...) » (Béguin, Âme romant.,1939, p. 67).
Prononc. et Orth. : [galvanism̥]. Ds. Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1797 (Annales de chimie et de physique, XXI, 3 ds DG). Dér. du nom de Luigi Galvani, physicien italien qui découvrit ce phénomène en 1780 (v. DEI); suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 30. Bbg. Hope 1971, p. 361. − Quem. DDL t. 5.

Wiktionnaire

Nom commun

galvanisme \ɡal.va.nism\ masculin

  1. (Technique) Courant électrique produit par les piles ordinaires et les piles réversibles.
  2. (Histoire des sciences) (Physique) Phénomène électrique qui se produit dans les substances animales, spécialement dans les muscles et dans les nerfs, soit par le contact mutuel, soit quand on met ces substances en communication avec des métaux.
    • Elle prend du tabac, se tient raide comme un pieu, se pose en femme considérable, et ressemble parfaitement à une momie à laquelle le galvanisme aurait rendu la vie pour un instant. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  3. (Histoire des sciences) Agent invisible produisant des phénomènes galvaniques, et que l’on croyait être l’électricité en mouvement.
    • Mesurer la force du galvanisme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

GALVANISME. n. m.
T. de Physique. Désignation généralement donnée, d'après le nom du physicien italien Galvani, à Certains phénomènes électriques qui se produisent dans les substances animales, spécialement dans les muscles et dans les nerfs, soit par le contact mutuel, soit quand on met ces substances en communication avec des métaux. Les applications du galvanisme. Phénomènes de galvanisme. Il se dit, quelquefois, de l'Agent invisible qui produit les phénomènes galvaniques, et que l'on a tout lieu de croire être l'électricité en mouvement. Mesurer la force du galvanisme.

Littré (1872-1877)

GALVANISME (gal-va-ni-sm') s. m.
  • 1 Terme de physique. Électricité qui se développe par le simple contact de deux corps hétérogènes.
  • 2Phénomène électrique qui consiste en des excitations produites dans les nerfs et les muscles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « galvanisme »

(1797) Dérivé de Galvani avec le suffixe -isme, de Luigi Galvani (1737-1798), médecin et physicien italien qui découvrit les phénomènes électriques qui portent son nom.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Galvani, physicien italien, qui a découvert ce phénomène d'électricité en 1780.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « galvanisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
galvanisme galvanism

Évolution historique de l’usage du mot « galvanisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « galvanisme »

  • Mais plus encore que cette discussion, c'est certainement le galvanisme qui a inspiré la jeune femme. Cette discipline, créée par le médecin et physicien Luigi Galvani, s'intéresse à la contraction des muscles stimulés par un courant électrique. Récemment découverte - elle a moins d'un siècle - l'électricité est encore objet de tous les fantasmes et à la source d'une foi incontestable dans le progrès scientifique. France Culture, "Frankenstein", déjà 200 ans de science-fiction ?
  • Cette histoire d'un "Prométhée moderne" qui réussit à ressusciter un patchwork de cadavres permet à l'auteure de traduire la fascination contemporaine pour des expériences scientifiques comme le galvanisme : une impulsion électrique requinque les muscles d'une grenouille ! Cette triste fable lui permet aussi de régler certains comptes : le savant fou tient beaucoup du brillant manipulateur qu'est son mari. Mais Cathy Bernheim y voit aussi l'ombre de Godwin, le père, "qui prêche la vertu mais rend sa famille malheureuse". Quant à Mary, elle se projette dans la créature qui sème la mort faute d'être respectée et aimée. Grazia.fr, Mary Shelley, la mère de Frankenstein - Grazia
  • Les expériences ont été réalisées par le philosophe italien Giovanni Aldini, neveu de Luigi Galvani, qui découvrit l’électricité animale en 1780, et donna son nom à la théorie du galvanisme. Avec Forster allongé à une table devant eux, Aldini et ses assistants commencèrent à expérimenter. Mediacritik, Les vraies expériences qui ont inspiré le travail de Frankenstein - Mediacritik
  • C'est un étrange phénomène, observé au fil des ans dans des laboratoires de physique, dans les pages de romans gothiques et dans les salles de concerts de l'Angleterre sixties. Aux dires des savants, il s'agit de "galvanisme" (soit de "l'application de courants électriques à des tissus vivants, nerfs ou muscles") ; aux yeux des amateurs de littérature fantastique, c'est le syndrome de Frankenstein ; pour les adolescents des années 60, c'est l'effet Stones. Car lors de la moindre apparition du gang de Brian Jones, il y a de l'électricité dans l'air. Les Inrockuptibles, Pourquoi le phénomène Rolling Stones n'en finit pas de fasciner

Traductions du mot « galvanisme »

Langue Traduction
Anglais galvanism
Espagnol galvanismo
Italien galvanismo
Allemand galvanismus
Chinois 流电
Arabe الجلفانية
Portugais galvanismo
Russe гальванизм
Japonais ガルバニズム
Basque galvanismoa
Corse galvanisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « galvanisme »

Source : synonymes de galvanisme sur lebonsynonyme.fr
Partager