La langue française

Gailletin

Sommaire

  • Définitions du mot gailletin
  • Étymologie de « gailletin »
  • Phonétique de « gailletin »
  • Évolution historique de l’usage du mot « gailletin »
  • Traductions du mot « gailletin »
  • Synonymes de « gailletin »

Définitions du mot « gailletin »

Trésor de la Langue Française informatisé

GAILLETIN, subst. masc.

Morceau de houille calibré, de grosseur moyenne, servant à alimenter le feu. Au-dessous [de la gailleterie, on a dans la vente des houilles] le gailletin, puis successivement les noisettes, les têtes de moineaux, les fines grenues, et enfin les fines poussières (Ser, Phys. industr.,1888, p. 69).
REM. 1.
Gaillette, subst. fém.Gros morceau de charbon (cf. Ser, op. cit., p. 380).
2.
Gailleterie, subst. fém.Houille en gros morceaux après triage V. Ser, loc. cit.
Prononc. et Orth. : [gajtε ̃]. Ds Ac. 1932. Étymol et Hist. [1853 d'apr. Bl.-W.]; 1877 (Littré Suppl.). Dér. à l'aide du suff. -in* de gaillette « morceau de houille de taille moyenne » (1803, Boiste : gayète), mot wallon (Haust Dict. fr.-liégeois, s.v. houille : gayete; Hécart et Verm. : galiette) dimin. de gaille « noix » (déjà attesté au xves. en anc. namurois ds R. Lang. rom. t. 38, p. 163) ce charbon se présentant en morceaux de la grosseur d'une noix, issu par syncope d'un lat. pop. (nux) gallica « (noix) gauloise » (ixes. ds Archivum Latinitatis Medii Aevi, 2, 21 d'apr. FEW t. 4, p. 37) [d'où également l'a. fr. nois gauge (1remoitié xiiies., Aucassin et Nicolette, éd. M. Roques, XII, 24)], le noyer étant d'une très anc. implantation en Gaule.

Wiktionnaire

Nom commun

gailletin \ɡaj.tɛ̃\ masculin

  1. Houille concassé en morceaux de la taille du poing, surtout en vue des fourneaux de cuisine.
    • Cette rapine fit long feu cependant, car le gailletin de l’Allier ne valait pas tripette au brûlage. — (Gérard Boutet, Métiers insolites, 2004)
    • Une vieille femme lisait tout haut un dépliant à son mari:
      — Écoute donc, Jacques, le charbon commercialisé est calibré en différentes catégories : gros, gailletins, noix, noisettes, braisettes.
      — (Martine Leca, Le pain d'alouettes: les derniers mineurs du Pas-de-Calais, Éditions Cheminements, 2002, page 160)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

GAILLETIN (ga-lle-tin, ll mouillées) s. m.
  • Terme de marchand de houille. Nom donné à de petits morceaux de charbon gros comme le poing, un peu plus un peu moins ; ils servent pour les foyers domestiques ; étant tout cassés, ils ne font pas une pelle de menu.

    On les appelle aussi têtes de moineau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « gailletin »

(Siècle à préciser) Dérivé de gaillette avec le suffixe -in.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « gailletin »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
gailletin gajtɛ̃

Évolution historique de l’usage du mot « gailletin »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Traductions du mot « gailletin »

Langue Traduction
Anglais gailletin
Espagnol gailletin
Italien gailletin
Allemand gailletin
Chinois 加利丁
Arabe غايليتين
Portugais gailletina
Russe gailletin
Japonais ガイルタン
Basque gailletin
Corse gailletin
Source : Google Translate API

Synonymes de « gailletin »

Source : synonymes de gailletin sur lebonsynonyme.fr
Partager