La langue française

Fumure

Sommaire

  • Définitions du mot fumure
  • Étymologie de « fumure »
  • Phonétique de « fumure »
  • Évolution historique de l’usage du mot « fumure »
  • Citations contenant le mot « fumure »
  • Traductions du mot « fumure »
  • Synonymes de « fumure »

Définitions du mot « fumure »

Trésor de la Langue Française informatisé

FUMURE, subst. fém.

Amendement du sol par un apport de fumier ou d'engrais; p. méton. fumier ou engrais apporté à une terre. Fumure minérale, organique; fumure de fond, d'entretien; fumure en couverture, par enfouissage. Un paysan serait mort de faim, plutôt que de ramasser dans son champ une poignée de terre et de la porter à l'analyse d'un chimiste qui lui aurait dit ce qu'elle avait de trop ou de pas assez, la fumure qu'elle demandait (Zola, Terre,1887, p. 151).Le lin se travaille sur un sol en vieille force, c'est-à-dire nourri de fumures anciennes, ou sur une terre fraîche copieusement amendée (Pesquidoux, Chez nous,1923, p. 247).
Prononc. et Orth. : [fymy:ʀ]. Ds Ac. dep. 1878. Étymol. et Hist. 1327 pic. fumure (cité par J. Richard, Thierry d'Hireçon, 24 ds R. Hist. litt. Fr. t. 12, p. 712). Dér. du rad. de fumer2*; suff. -ure*. Fréq. abs. littér. : 20.

Wiktionnaire

Nom commun

fumure \fy.myʁ\ féminin singulier

  1. (Agriculture) Amendement d’une terre par enfouissement de fumier.
  2. (Par extension) Amendement d’une terre par enfouissement de produits fertilisants.
    • Mais il faut bien se garder de croire que le chaulage peut remplacer les fumures. Il les appelle au contraire, par cela même que la chaux hâte la décomposition des matières organiques, […]. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 49)
    • La production des témoins ayant bénéficié de la fumure azotée était la plus élevée, que ce soit sur sol acide ou sur vertisol. — (Centre International pour l’Élevage en Afrique, Rapport annuel, 1989, p. 93)
  3. (Par extension) Engrais ou produit fertilisant.
    • Avec sa végétation exubérante de tiges et de feuilles, elle épuise fortement le sol: elle exige de bonnes fumures, et parmi les engrais chimiques réclame surtout l’azotate de soude, le chlorure de sodium et la chaux. — (La ramie, nouveau textile soyeux: communication présentée à la Société des sciences industrielles de Lyon, dans la séance du 14 février 1877, par M. Léger, Lyon : Imprimerie Storck, 1877, p. 7)
  4. Fumier produit par les bêtes enfermées dans un parc.
    • Enfin, les éléments fertilisants produits par ou avec la contribution des animaux (la fumure animale : déjections, fumier, compost), à travers le recyclage des nutriments, participent à l’entretien de la fertilité des champs. — (Lhoste Philippe, Havard Michel, Vall Éric, La traction animale, 224 p., page 26, 2010, Quae - Cta - Presses agronomiques de Gembloux)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FUMURE. n. f.
T. d'Agriculture. Amendement d'une terre par le fumier, les engrais. Il se dit aussi de l'Engrais produit par les bêtes enfermées dans un parc.

Littré (1872-1877)

FUMURE (fu-mu-r') s. f.
  • Engrais d'un champ par le fumier.

    Quantité de fumier pour la préparation à une récolte.

    Engrais produit par les bêtes à laine renfermées dans un parc.

HISTORIQUE

XIVe s. Plantez le cep et fumez de bonne fumeure, Ménagier, II, 2.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « fumure »

(1327) De fumer.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Fumer 2. Jaubert, remarquant que fumure se dit en Berry, pense que de là il a passé dans la langue agricole de toutes les provinces. Cela est contestable ; car le mot est ancien.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « fumure »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
fumure fymyr

Évolution historique de l’usage du mot « fumure »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « fumure »

  • Située dans la zone de captage de la ville de Ploërmel, l’exploitation est en zone d’action renforcée (ZAR) vis-à-vis de la directive nitrates. Plutôt que de considérer le plan de fumure prévisionnel uniquement comme une obligation réglementaire, les éleveurs se le sont appropriés pour en faire un outil d’optimisation de la fertilisation. « Nous le construisons ensemble, apprécie le conseiller, avec la volonté d’éviter des apports inutiles d’engrais minéraux. » Le plan de fumure repose avant tout sur la gestion de l’azote. La première étape consiste à construire l’assolement de la future campagne et à définir les besoins en azote sur chaque parcelle. L’objectif de rendement doit être cohérent par rapport à la moyenne olympique (sans compter le plus faible et le plus fort) des cinq années passées. « Ensuite, nous évaluons le volume prévisionnel d’effluents, à partir de l’effectif animal, et les prévisions d’achats et de mise à disposition. Puis, nous les répartissons au mieux sur l’exploitation de façon à respecter l’équilibre à la parcelle », explicite le conseiller agronomie. La directive nitrates impose de ne pas dépasser 170 unités d’azote organique total par hectare. Mais, les boues et les fientes étant des produits normés, elles n’entrent pas dans le calcul de ce seuil. Pour définir les doses d’effluents nécessaires à la couverture des besoins en azote, seules sont prises en compte les unités d’azote efficace (uN), c’est-à-dire la fraction qui sera disponible l’année de l’apport. Il reste ensuite à calculer les doses d’azote minéral nécessaires en complément pour couvrir les besoins des cultures. Ce plan de fumure est réajusté en fin d’hiver selon les reliquats d’azote des sols évalués par les organismes techniques. Réussir lait, Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote | Réussir lait
  • Dans le Massif central, la fumure des terres destinées à la culture du seigle par des moutons en transhumance faisait l’objet d’une stricte répartition. La France Agricole, Vie pastorale : les nuits de « fumature »
  • Votre outil informatique d’aide à l’élaboration du plan de fumure est-il « Comifer compatible » ? La question est importante si vous employez déjà l’une de ces applications permettant de calculer les doses d’azote à apporter sur chaque parcelle. Et si vous pratiquez encore votre plan prévisionnel de fumure (PPF) “à l’ancienne”, alors c’est une des questions à se poser avant d’opter pour l’un de ces outils qui facilitent grandement la tâche en limitant les saisies, en adressant des alertes et en prenant en compte les évolutions réglementaires. Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers, Fertilisation : le label Comifer, sésame officiel pour les logiciels de plan de fumure | Réussir Grandes Cultures : le média des céréaliers
  • Arvalis-Institut du végétal et Aurea AgroSciences sont associés depuis plus de trois ans pour le développement de Fertiweb, outil plan de fumure construit sur les principes de raisonnement du Comifer. Le dispositif se dote aujourd’hui d’un moteur Dynamic qui calcule en temps réel la fumure azotée en tenant compte du sol, de la plante et de la météo. Terre-net, Gestion de la fumure en temps réel avec Fertiweb
  • La plateforme internet de gestion d’exploitation 365FarmNet poursuit son offre de services destinés à optimiser la conduite d’exploitation, via les outils numériques. Derniers exemples en date : l’appli 365Pocket et le Plan de fumure by Arvalis, lancés à Innov-Agri. , 365FarmNet : l’appli dans la poche, les plans de fumure aussi, Machinisme - Pleinchamp

Traductions du mot « fumure »

Langue Traduction
Anglais manure
Espagnol estiércol
Italien letame
Allemand düngen
Chinois 肥料
Arabe السماد
Portugais estrume
Russe навоз
Japonais 肥料
Basque simaurra
Corse manure
Source : Google Translate API

Synonymes de « fumure »

Source : synonymes de fumure sur lebonsynonyme.fr
Partager