La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « fumable »

Fumable

[fymabl]
Ecouter

Définitions de « fumable »

Fumable - Adjectif

  • Qui peut être consommé par combustion et inhalation.

    En matière de tabac, seul le produit sec, finement haché et conditionné dans un emballage approprié, est considéré comme fumable, apte à être consommé par combustion et inhalation.
    (Citation fictive)

Étymologie de « fumable »

Dérivé du mot fumer avec le suffixe -able.

Usage du mot « fumable »

Évolution historique de l’usage du mot « fumable » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « fumable » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « fumable »

Citations contenant le mot « fumable »

  • Affables, T-shirts et baskets passe-partout, les deux hommes sont très éloignés de la plupart des consommateurs parisiens de ce dérivé fumable de la cocaïne - souvent des sans-abris, démarche chancelante, dentition et mains abîmées.
    L'Obs — La vie taboue des fumeurs de crack qui travaillent
  • L'arrêté ouvre aussi le dispositif aux usagers se droguant "par inhalation", là où il était jusqu'ici réservé aux seuls "injecteurs", souvent héroïnomanes.  Autrement dit, les toxicomanes exclusivement fumeurs de crack pourront désormais fréquenter une salle de consommation à moindre risque. Un changement significatif, alors que cette drogue, dérivée fumable de la cocaïne, fait des ravages dans le nord-est de la capitale.
    Europe 1 — "Salles de shoot" : le gouvernement ouvre la porte à de nouveaux lieux et aux fumeurs de crack
  • En France, le crack, puissant dérivé fumable de la cocaïne, était consommé par 10 000 à 20 000 personnes en 2010 (1). À l’origine baptisé « drogue du pauvre », il toucherait toutes les couches sociales aujourd’hui. À Paris, régulièrement chassés mais toujours là, les plus précaires errent place Stalingrad, où le reporter radio Dillah Teibi, du site Là-bas si j’y suis, a rencontré Sylvie, 44 ans, dépendante depuis huit ans. Extraits.
    Le Monde diplomatique — Partir en fumée avec le crack, par Dillah Teibi (Le Monde diplomatique, février 2019)

Traductions du mot « fumable »

Langue Traduction
Anglais smokable
Espagnol fumable
Italien fumabile
Allemand rauchbar
Chinois 可吸烟
Arabe قابل للتدخين
Portugais fumável
Russe курительный
Japonais 喫煙可能
Basque smokable
Corse fumigabile
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.