Flonflon : définition de flonflon


Flonflon : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

FLON(-)FLON, FLONFLON,(FLON FLON, FLON-FLON) subst. masc.

Fam., dépréc.
A.− Vx. Air de vaudeville ou d'opérette. Les flonflons d'Offenbach; composer, fabriquer du flonflon. Vous trouvez-vous obligé de composer des flonflons pour payer le convoi de votre maîtresse? (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 32).Ce second maëstro avait eu un ballet joué à l'Opéra, tandis que l'autre tournait de plus en plus à l'opérette et au « flon flon » (Bourget, Physiol. am. mod.,1890, p. 229):
... Thérésa dans La famille Trouillat qui (...) laisse, sur l'affiche, une place immense au nom de la diva, faisant de cinq ou six flonflons ses grands airs. Mallarmé, Dern. mode,1874, p. 773.
Rem. Au plur., on écrit parfois flons-flons. On l'affuble [le Tantum ergo] de flons-flons d'opérettes ou de glous-glous de cantine (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 227).
B.− Toujours au plur. Accords, généralement bruyants, d'une musique d'harmonie, entendue à distance. Les flonflons du bal. Les flonflons d'une danse du ventre venaient, du café-concert voisin, se mêler à la marche funèbre de l'« Héroïque » (Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 681).Au-dessus des flonflons vagues de la musique, il entendit l'applaudissement dont on saluait le taureau traîné hors de l'arène (Montherl., Bestiaires,1926, p. 548).
REM.
Flon, onomat. dans certains refrains.Eh flon, flon, flon, Vive le long! (Désaugiers, Chansons et poésies diverses, Poulet, 1812, t. 2, p. 9).
Prononc. et Orth. : [flɔ ̃flɔ ̃]. Les dict. écrivent flonflon. Au plur. des flons(-)flons, des flonflons, v. ci-dessus. Étymol. et Hist. 1. 1680 « onomatopée que l'on trouve dans certains refrains » (Rich.); 2. 1697 subst. « refrain de chanson » (Gherardi, Théâtre italien, III, 369 ds DG); 3. fam. 1872 « air bruyant de certains morceaux de musique » (Lar. 19e). Onomatopée. Fréq. abs. littér. : 20. Bbg. Morin (Y.). The Phonology of echo-words in Fr. Language. Baltimore, 1972, p. 105. − Sain. Sources t. 3 1972; [1930] p. 235.

FLON(-)FLON, FLONFLON,(FLON FLON, FLON-FLON) subst. masc.

Fam., dépréc.
A.− Vx. Air de vaudeville ou d'opérette. Les flonflons d'Offenbach; composer, fabriquer du flonflon. Vous trouvez-vous obligé de composer des flonflons pour payer le convoi de votre maîtresse? (Balzac, Peau chagr.,1831, p. 32).Ce second maëstro avait eu un ballet joué à l'Opéra, tandis que l'autre tournait de plus en plus à l'opérette et au « flon flon » (Bourget, Physiol. am. mod.,1890, p. 229):
... Thérésa dans La famille Trouillat qui (...) laisse, sur l'affiche, une place immense au nom de la diva, faisant de cinq ou six flonflons ses grands airs. Mallarmé, Dern. mode,1874, p. 773.
Rem. Au plur., on écrit parfois flons-flons. On l'affuble [le Tantum ergo] de flons-flons d'opérettes ou de glous-glous de cantine (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 227).
B.− Toujours au plur. Accords, généralement bruyants, d'une musique d'harmonie, entendue à distance. Les flonflons du bal. Les flonflons d'une danse du ventre venaient, du café-concert voisin, se mêler à la marche funèbre de l'« Héroïque » (Rolland, J.-Chr.,Foire, 1908, p. 681).Au-dessus des flonflons vagues de la musique, il entendit l'applaudissement dont on saluait le taureau traîné hors de l'arène (Montherl., Bestiaires,1926, p. 548).
REM.
Flon, onomat. dans certains refrains.Eh flon, flon, flon, Vive le long! (Désaugiers, Chansons et poésies diverses, Poulet, 1812, t. 2, p. 9).
Prononc. et Orth. : [flɔ ̃flɔ ̃]. Les dict. écrivent flonflon. Au plur. des flons(-)flons, des flonflons, v. ci-dessus. Étymol. et Hist. 1. 1680 « onomatopée que l'on trouve dans certains refrains » (Rich.); 2. 1697 subst. « refrain de chanson » (Gherardi, Théâtre italien, III, 369 ds DG); 3. fam. 1872 « air bruyant de certains morceaux de musique » (Lar. 19e). Onomatopée. Fréq. abs. littér. : 20. Bbg. Morin (Y.). The Phonology of echo-words in Fr. Language. Baltimore, 1972, p. 105. − Sain. Sources t. 3 1972; [1930] p. 235.

Flonflon : définition du Wiktionnaire

Nom commun

flonflon \flɔ̃.flɔ̃\ masculin

  1. (Populaire) (Familier) Accords bruyants qui terminent certains morceaux de musique populaire.
    • Les joyeux flonflons.
    • Les flonflons d’un orchestre en plein vent.
    • Avez-vous été sifflé aux Funambules, ou vous trouvez-vous obligé de composer des flons flons pour payer le convoi de votre maîtresse ? — (Honoré de Balzac, La Peau de chagrin, 1831)
    • De vagues flonflons montaient de la grande salle et s’éparpillaient dans la nuit. — (George R. R. Martin, Le Trône de fer, traduction de l’anglais par Jean Sola, 1999)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Flonflon : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FLONFLON. n. m.
Accords bruyants qui terminent certains morceaux de musique populaire. Les joyeux flonflons. Les flonflons d'un orchestre en plein vent. Il est populaire et familier.

Flonflon : définition du Littré (1872-1877)

FLONFLON (flon-flon)
  • 1Ancienne onomatopée. Si ta femme est méchante, Apprends-lui la chanson ; Voici comme on la chante Avec un bon bâton, Flon flon, dans RICHELET.
  • 2 S. m. Terme familier. Il se dit des refrains, des couplets de vaudevilles. De gais flonflons. Et vous attirerez sur vous quelque flonflon, Arlequin phénix, dans LEROUX, Dict. com.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « flonflon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
flonflon flɔ̃flɔ̃ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « flonflon »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « flonflon »

  • Un rendez-vous estival ouvert du mardi au dimanche soir, toujours dans le respect des règles sanitaires. Tous les week-ends, il est préférable de réserver pour prendre part au brunch de 11 heures, alors que dimanche soir, le groupe "Soul Mates Tribute" entretien l’esprit lounge, dans la soul-music mais pas sans flonflons. ladepeche.fr, Balma. Le restaurant éphémère de retour à Thégra - ladepeche.fr
  • "C’est un soulagement. Ce n’est pas une grande victoire. Mais c’est un encouragement à poursuivre le travail entamé depuis deux mandats." Dimanche soir, Henri De Latour, maire sortant de Lasalle, a été réélu pour un troisième mandat d’affilée, à l’issue du second tour des élections municipales. Une victoire sans flonflon, donc, dans la chaleur de l’été cévenol, après une très courte campagne, avec des réunions publiques annulées à la clé. midilibre.fr, Municipales dans le Gard : Henri De Latour réélu pour un troisième mandat à Lasalle - midilibre.fr
  • Moi qui m’imaginais la mort un peu grandiloquente, avec des tas de flonflons et des grandes orgues, j’allais partir sans sommation, presque sur la pointe des pieds De Jean-Marie Rouart / Ne pars pas avant moi

Traductions du mot « flonflon »

Langue Traduction
Corse flonflon
Basque flonflon
Japonais フロンフロン
Russe flonflon
Portugais flonflon
Arabe flonflon
Chinois 氟纶
Allemand flonflon
Italien flonflon
Espagnol flonflon
Anglais flonflon
Source : Google Translate API

Synonymes de « flonflon »

Source : synonymes de flonflon sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires