Figurisme : définition de figurisme


Figurisme : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Figurisme, subst. masc.,théol. ,,Système d'interprétation de la Sainte Écriture, fondé sur la multiplicité des sens que présenterait la lettre de la Bible`` (Théol. Cath. t. 5, 2, 1913). [figyʀism]. Ds Ac. 1762-1932. 1reattest. 1729 (Abbé Debonnaire, Sur le figurisme moderne d'apr. Renson, 1962, p. 355); de figure « allégorie, symbole », suff. -isme*.

Figurisme : définition du Wiktionnaire

Nom commun

figurisme \fi.ɡy.ʁism\ masculin

  1. Doctrine de ceux qui regardent les événements de l’Ancien Testament comme des figures de ceux du Nouveau.
    • Le figurisme est ainsi, aux yeux de C.-L. Maire, le fil directeur qui met en évidence la cohérence de la trajectoire janséniste à travers tout le siècle. — (Revue d’histoire de l’Église de France, volume 82, numéros 208 à 209, 1996)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Figurisme : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

FIGURISME. n. m.
Doctrine de ceux qui regardent les événements de l'Ancien Testament comme des figures de ceux du nouveau.

Figurisme : définition du Littré (1872-1877)

FIGURISME (fi-gu-ri-sm') s. m.
  • Système de ceux qui regardent l'Ancien Testament comme la figure du Nouveau.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Figurisme : définition du Encyclopédie, 1re édition (1751)

FIGURISME, s. m. (Théol.) On a donné ce nom à l’opinion de ceux qui pensent que tous les évenemens de l’ancien Testament sont autant de figures des évenemens du nouveau. En ce sens les figures de l’ancien Testament seroient autant de prophéties. Voyez Prophéties ; voyez aussi Figures, (Théol.)

Wikisource - licence Creative Commons attribution partage dans les mêmes conditions 3.0

Étymologie de « figurisme »

Étymologie de figurisme - Littré

Figure.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « figurisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
figurisme figyrism play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « figurisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « figurisme »

  • L’Assemblage confus de l’ancienne Mythologie n’a été pour les modernes qu’un chaos indéchiffrable, ou qu’une énigme purement arbitraire, tant qu’on a voulu faire usage du figurisme des derniers Philosophes Platoniciens, qui prêtait à des nations ignorantes et sauvages une connaissance des causes les plus cachées de la nature, et trouvait dans le ramas des pratiques triviales d’une foule d’hommes stupides et grossiers les idées intellectuelles de la plus abstraite Métaphysique. On n’a guère mieux réussi, quand par des rapports, la plupart forcés et mal soutenus, on a voulu retrouver dans les faits mythologiques de l’antiquité l’histoire détaillée, mais défigurée, de tout ce qui est arrivé chez le peuple Hébreu, nation inconnue à presque toutes les autres, et qui se faisait un point capital de ne pas communiquer sa Doctrine aux étrangers. Mais ces deux méthodes avaient une utilité marquée pour ceux qui les premiers en ont fait usage. Les Païens cherchaient à sauver l’honneur de leur croyance de la juste critique des Chrétiens ; et ceux-ci prosélytes et persécutés, avaient un intérêt direct de ramener à eux tout ce qui leur était étranger, et de tourner en preuves contre leurs adversaires les anciennes traditions dont ceux-là même demeuraient d’accord. D’ailleurs l’allégorie est un instrument universel qui se prête à tout. Le système du sens figure une fois admis, on y voit facilement tout ce que l’on veut comme dans les nuages : la matière n’est jamais embarrassante ; il ne faut plus que de l’esprit et de l’imagination : c’est un vaste champ, fertile en explications, quelles que soient celles dont on peut avoir besoin. Aussi l’usage du figurisme a-t-il paru si commode, que son éternelle contradiction avec la Logique et le sens commun n’a pu encore lui faire perdre aujourd’hui dans ce siècle de raisonnement le vieux crédit dont il a joui durant tant de siècles. , Charles de Brosses - Du culte des Dieux Fétiches - Psychanalyse-Paris.com

Traductions du mot « figurisme »

Langue Traduction
Corse figurisimu
Basque figurism
Japonais 比喩
Russe figurism
Portugais figurismo
Arabe التصويرية
Chinois 形象主义
Allemand figurismus
Italien figurism
Espagnol figurismo
Anglais figurism
Source : Google Translate API

Synonymes de « figurisme »

Source : synonymes de figurisme sur lebonsynonyme.fr


mots du mois

Mots similaires