La langue française

Falsifiabilité

Sommaire

  • Définitions du mot falsifiabilité
  • Étymologie de « falsifiabilité »
  • Phonétique de « falsifiabilité »
  • Évolution historique de l’usage du mot « falsifiabilité »
  • Citations contenant le mot « falsifiabilité »
  • Traductions du mot « falsifiabilité »

Définitions du mot falsifiabilité

Wiktionnaire

Nom commun

falsifiabilité \fal.si.fja.bi.li.te\ féminin

  1. (Épistémologie) Possibilité qu’il y a de consigner une observation, ou de mener une expérience, qui démontre qu’une affirmation est fausse.
    • Rappelons que le critère de K. Popper pour distinguer un énoncé scientifique n’est pas qu’il soit vrai ou faux mais que l’on puisse en démontrer la fausseté; il l’appelle la falsifiabilité (ou réfutabilité). — (Jacques Le Bohec, Les rapports presse-politique: mise au point d’une typologie "idéale", Éditions L’Harmattan, 1997)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « falsifiabilité »

(XXe siècle) Concept développé par Karl Popper, dérivé de l'anglais falsify (« réfuter ») et composé de falsifiable avec le suffixe -ité.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « falsifiabilité »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
falsifiabilité falsifjabilite

Évolution historique de l’usage du mot « falsifiabilité »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « falsifiabilité »

  • En raison du principe de « falsifiabilité » forgé par les épistémologues, une connaissance acquiert ce statut tant qu’elle reste ouverte aux critiques sur sa valeur. Sinon, c’est un dogme ou une croyance. Ainsi, une connaissance d’aujourd’hui peut retrouver son statut de simple hypothèse demain, voire être complètement abandonnée. Les cimetières scientifiques sont ainsi remplis de connaissances valides hier qui ne le sont plus aujourd’hui, comme celle de mettre les bébés sur le ventre pour dormir afin d’éviter leur mort subite ou bien celle de considérer l’Univers comme statique. Le Monde.fr, « Il est vain de rendre opaques des débats scientifiques lorsqu’ils portent sur un sujet universel comme la santé »
  • À force de se gargariser de mots on y comprend plus rien, de la « falsifiabilité » (ou « réfutabilité ») on passe à la « falsification » qui devient « réfutation ». Les mots on un sens et aboutir à de telles confusions n’est pas preuve de faire de la vulgarisation scientifique. Heureusement que Mr Rafik Hiahemzizou n’est pas rédacteur au magazine Sciences et Vie sinon je me serai désabonné depuis longtemps. Oumma, La falsifiabilité des théories scientifiques est-elle un argument ultime contre la religion?
  • Karl Popper a inventé le concept de falsifiabilité pour répondre à la question suivante : comment distinguer les propositions scientifiques de celles qui ne le sont pas ? Comment distinguer les premières des secondes ? Son analyse est fondamentale en philosophie des sciences mais aussi pertinente plus généralement pour le marché des idées. Contrepoints, Qu’est-ce qu’un énoncé falsifiable au sens de Karl Popper ? (vidéo) | Contrepoints

Traductions du mot « falsifiabilité »

Langue Traduction
Anglais falsifiability
Espagnol falsabilidad
Italien falsificabilità
Allemand widerlegbarkeit
Chinois 可证伪性
Arabe قابلية التزوير
Portugais falseabilidade
Russe фальсифицируемость
Japonais 改ざん可能性
Basque falsifiability
Corse falsificazione
Source : Google Translate API
Partager