La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « faire la malle »

Faire la malle

Définitions de « faire la malle »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

faire la malle \fɛʁ la mal\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Argot) (Populaire) S’enfuir, partir, faire une fugue.
    • — Il m’a fait la malle ! À moi sa petite reine.
      — C’est bien la seule chose qu’on ne puisse pas lui reprocher !
      — (Michel Audiard, Le Cave se rebiffe, 1962)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « faire la malle »

→ voir malle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « faire la malle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faire la malle fɛr la mal

Évolution historique de l’usage du mot « faire la malle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « faire la malle »

  • D’où vient l’expression «se faire la malle»? LEFIGARO, D’où vient l’expression «se faire la malle»?
  • Des agents de police, qui ne sont pas en service, et qui passaient par là, décident de s’arrêter pour constater les dégâts. Le mis en cause, lui, tente de se faire la malle. En vain. , Loire. Alcoolisé, il provoque un accident et s’en prend aux forces de l’ordre

Images d'illustration du mot « faire la malle »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Faire la malle

Retour au sommaire ➦

Partager