La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « faire la bête »

Faire la bête

Définitions de « faire la bête »

Wiktionnaire

Locution verbale - français

faire la bête \fɛʁ la bɛt\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. (Vieilli) Refuser quelque chose mal-à-propos.
    • — Vous voyez, dit celui-ci, que mes élèves sont intelligents ; mais l’intelligence ne s’apprécie à toute sa valeur que par la comparaison. Voilà pourquoi j’engage ce garçon dans ma troupe ; il fera le rôle d’une bête et l’esprit de mes élèves n’en sera que mieux apprécié.
      — Oh ! pour faire la bête, interrompit Barberin.
      — (Hector Malot, Sans famille, 1878)
    • — Allons, entre, murmura-t-elle en amenant la petite, et ne fais pas la bête, ne regarde pas de ce côté, ou tu auras affaire à moi. — (Émile Zola, La Mort d’Olivier Bécaille, 1879)
  2. Faire l'idiot.
    • — Vous n’avez pas honte, à votre âge, de m’obliger à faire la bête ? — (François Mauriac, Le Mystère Frontenac, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 96)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « faire la bête »

 Composé de faire et de bête.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « faire la bête »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
faire la bête fɛr la bɛt

Évolution historique de l’usage du mot « faire la bête »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Images d'illustration du mot « faire la bête »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Faire la bête

Retour au sommaire ➦

Partager