La langue française

Expropriateur, expropriatrice

Définitions du mot « expropriateur, expropriatrice »

Trésor de la Langue Française informatisé

EXPROPRIATEUR, TRICE, adj. et subst.

(Celui) qui exproprie. Pour le marxisme, la nationalisation des moyens de production est le pivot de la révolution socialiste. (...) L'« expropriation des expropriateurs » est donc le premier temps de la transformation de la société; elle met fin à « l'aliénation du travailleur à la machine », en transférant à l'état prolétarien la propriété des moyens de production (Chenot, Entr. national.,1956, p. 16).
Prononc. : [εkspʀ ɔpʀijatœ:ʀ], fém. [-tʀis]. Cf. é-1. Étymol. et Hist. 1874 adj. (Journ. offic. 1eraoût, p. 5427, 2ecol. ds Littré Suppl.). Dér. du rad. de exproprier*; suff. -(at)eur2*. Fréq. abs. littér. : 1.

Wiktionnaire

Nom commun

expropriateur \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tœʁ\ masculin (pour une femme on dit : expropriatrice)

  1. Personne qui exproprie.
    • Les droits et privilèges de l’exproprié et de l’expropriateur.
    • Entre ces malheureux et l’expropriateur, quelle différence. — (Gérard Brey, Un Anarchiste entre la légende et l’histoire: Fermín Salvochea, 1842-1907, 1987)

Adjectif

expropriateur \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tœʁ\ masculin

  1. Relatif à l’expropriation.
    • L’État expropriateur.

Nom commun

expropriatrice \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : expropriateur)

  1. Personne qui exproprie.

Forme d’adjectif

expropriatrice \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tʁis\

  1. Féminin singulier de expropriateur.

Nom commun

expropriatrice \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tʁis\ féminin (pour un homme on dit : expropriateur)

  1. Personne qui exproprie.

Forme d’adjectif

expropriatrice \ɛk.spʁɔ.pʁi.ja.tʁis\

  1. Féminin singulier de expropriateur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

EXPROPRIATEUR (èk-spro-pri-ateur, tri-s') adj.
  • Qui exproprie. Protéger les classes ouvrières contre les conséquences des expropriations forcées, en obligeant les compagnies expropriatrices à donner avis dans un délai déterminé de l'époque à laquelle elles comptent abattre pour rebâtir, Journ. offic. 1er août 1874, p. 5427, 2e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « expropriateur »

(Siècle à préciser) De exproprier avec le suffixe -eur.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « expropriateur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
expropriateur ɛksprɔprjatœr

Évolution historique de l’usage du mot « expropriateur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « expropriateur »

  • Il semble que notre société, tout en ayant la question de l’émancipation à la bouche, d’une part désire en verrouiller la pluralité, ne souffrant aucune contradiction interne, mais d’autre part ne peut plus se satisfaire pour cela d’une dialectique messianique, universaliste, absolutiste. Il y a, en occident, une véritable aversion collective face aux horreurs universalistes de l'Histoire. Et on ne contredira pas que, des croisades aux goulags en passant par la traite négrière, un universalisme violemment expropriateur a régné, faisant fi des particularismes culturels des autres pour extrapoler ceux des uns. On voit bien que, face à ce crime, ce qui préside à cette mystification réduisant l’Histoire à une sorte de forêt dont chaque arbre serait une culture autonome, sert d’abord à justifier un rachat moral, à obtenir un mea culpa. A savoir qu’être porteur d'une universalité, c'est alors immédiatement être rabattu sur une présupposée adhésion à la raison Blanche (par nature hétéro-patriarcho-colonialo-raciste) et par voie de conséquence, de se dresser contre l’émancipation de présupposées minorités autochtones, en leur déniant l’affirmation triomphante de leurs authentiques essences particulières (ethniques, sexuelles, religieuses, réduites à la clôture fétichiste de leur nom propre). Club de Mediapart, La part maudite de l’antiracisme | Le Club de Mediapart
  • Le député Me Djibril War qui a découvert le papier invite l’Etat du Sénégal à réintégrer sans délai la famille Pouye dans  la maison paternelle. L’élu indique que « l’Etat est en quelque sorte responsable de l’acte du Gouverneur qui avait attribué en 1984 de manière ‘’illégale’’ un certificat administratif au père de Pape Ndiaga Niang, l’expropriateur. Il a également mis en garde quiconque voudra sortir la famille Pouye de l’immeuble à Ouagou Niayes, rapporte seneweb. SeneNews.com, Affaire de la famille Pouye : Découverte d’un document qui donne raison aux expulsés
  • Cette forme originaire de la dette nous place dans l’obligation de léguer à ceux et celles qui viennent après nous un monde autrement possible. Elle est évidemment différente de la dette expropriatrice qui, sous sa forme marchande, obère de nos jours les conditions de reproduction ou même de survie de millions de femmes et d’hommes. Le Monde.fr, « L’identité n’est pas essentielle, nous sommes tous des passants »
  • Pour ce qui est des conditions à respecter, le ministre explique que le montant de l’indemnité devrait être déterminé en fonction de la valeur de la propriété à la date de la décision d’expropriation et ce, sans tenir compte des constructions et des améliorations réalisées sans consentement de l’expropriateur à partir de la date de publication ou de notification de l’acte déclaratif d’utilité publique désignant les propriétés frappées d’expropriation. LesEco.ma, Les députés contestent la faiblesse des indemnités d'expropriation - LesEco.ma
  • L’État limité est donc une contradiction dans les termes, car il signifierait que l’État est à la fois un protecteur de la propriété et un expropriateur de la propriété. De cette constatation, Murray Rothbard est le premier, depuis le franco-belge Gustave de Molinari, à avoir déclaré que même les fonctions régaliennes pouvaient être fournies par la concurrence sur le libre-marché, et que les individus pourraient en tirer les mêmes avantages que lorsque l’État dénationalise un autre secteur. Contrepoints, Murray Rothbard : un monument de la liberté | Contrepoints
  • Moussa Diabaté n’avait pas le choix, il était obligé de s’adonner à ces malversations financières parce qu’il avait usurpé le poste de réalisateur du film «Chitane», dont la réalisation a été faite par Assane Kouyaté. Ce dernier pensait que le directeur du Cncm était dans son rôle afin que son film puisse être prêt avant le prochain Fespaco. Non, c’était sans connaître les vraies intentions du directeur expropriateur de film. , Film Chitane : les malversations financières de l’ex-DG du CNCM – Malijet
  • Comment peut-on dans un contrat n'évoquer que les prérogatives d'une seule des parties, et d'ailleurs en se bornant aux "droits" abstraction faite des devoirs? Il ne faut pas oublier les obligations d'entretien de la part du locataire qui certes ont été abusivement rognés par la démagogie des socialistes. Cette présentation unilatérale des choses, dans le fil de l'idéologue expropriateur Piketti voire de Macron s'inscrit dans la stratégie mondiale du capital financier de s'approprier la propriété foncière dont la majorité en Europe occidentale est issue du travail (paysan puis salarié) et de 'épargne intergénérationnelle. N'invoquer unilatéralement que de tels jugements en les encourageant de fait à faire jurisprudence n'est pas du pur journalisme et une fois de plus on passe par la juridicisation des rapports sociaux pour saper sans débat contradictoire un ordre anthropologique, comme on le fait pour la filiation etc... Le Figaro, Si le chauffage fonctionne mal, le locataire a droit à une indemnisation
  • Dans un communiqué transmis à la presse locale mercredi 18 juillet, la société AV se dit « surprise », avant de dénoncer une « décision infondée » et « expropriatrice au regard du droit angolais et du droit international ». Financial Afrik, Nouvelle bataille entre Isabel dos Santos et João Lourenço | Financial Afrik
  • Après la volte-face de la Ville, elle s’est empressée d’inclure la clause 4.9 expropriatrice, soit de «Trouver des alternatives pour mettre fin à (ou minimiser de façon importante) l’entreposage des bateaux, épaves et équipements variés sur son site» (pour 2022). La Marina devait accepter ce plan en échange de la signature du bail. Le Nouvelliste, Marina de l’île Saint-Quentin: des questions en suspens | Carrefour des lecteurs | Opinions | Le Nouvelliste - Trois-Rivières
  • Ils se méfiaient de l'action syndicale, qu'ils trouvaient émolliente, compromettante. Les syndicalistes révolutionnaires, eux, lorgnaient du côté de la France de la CGT - qui est née plus d'une quinzaine d'années avant la CNT. Ils croyaient à la nécessité de développer un mouvement de masses, aux luttes de classes, à l'organisation en syndicats et accessoirement au Grand Soir, en une grève générale expropriatrice et finale. Bibliobs, L'anarchisme, une exception espagnole
  • « En droit Sénégalais peut on vendre un principe d indemnisation synonyme de principe de créance en matière d expropriation pour cause d utilité publique ? L expropriation pour cause d utilité publique suppose au préalable une indemnisation juste et équitable au profit du propriétaire exproprié. Et la créance de ce dernier n est liquide et exigible que si l autorité publique expropriatrice fixe le quantum de l indemnisation de façon conciliante ou que le juge de l expropriation le fasse par la voie contentieuse. A partir de cet étape on passe d un principe de créance a une créance certaine liquide et exigible. Alors vendre un principe de créance en matière d expropriation pour cause d utilité publique c est vendre une créance indéterminée dans sa consistance et surtout quant a son quantum. Or le contrat de vente en droit pour être valable suppose certes une volonté mais surtout une volonté éclairée exprimée en toute connaissance de cause et par conséquent exempte de vices rédhibitoires telle que l ignorance par le vendeur de l objet , la subsistance et l etendue de la chose a céder. Mais aussi ne doit être ni amoral ni déséquilibré ( lesion ) ni avoir été affecté par une position de faiblesse . Dans l affaire du Titre Foncier 1451/ R il semble qu un tiers non exproprié directement ait d abord acheté un principe de créance et ait par suite négocié le quantum de l indemnisation avec les fonctionnaires des Impôts et Domaines . L Etat peut il se mettre en marge de la légalité ? Aux étudiants juristes » . Xalima.com, Me Assane Dioma Ndiaye sur l'affaire des 94 milliards:  L Etat peut-il se mettre en marge de la légalité ?  - Xalima.com
  • Le syndicalisme révolutionnaire de la CGT d’avant 1914-1918 a été bâti en grande partie par des militants issus de l’anarchisme (Pouget, Griffuelhes, Pelloutier) avec certains principes hérités de cet anarchisme (la démocratie directe), mais en rupture avec l’organisation politique. Il a développé des modes d’action propres, notamment la grève générale expropriatrice. Le syndicalisme révolutionnaire est né face au développement d’un anarchisme individualiste exaltant la valeur de l’individu au détriment de la société humaine, et usant paradoxalement de l’arme terroriste instrumentalisant la vie humaine. Le syndicalisme révolutionnaire, s’il a interprété l’analyse économique marxiste, s’est également construit contre les partis politiques. Le premier combat de la CGT naissante a été d’empêcher son instrumentalisation par les partis. Sa défaite, après 1918, sera concrétisée par la victoire du courant social-démocrate puis léniniste. En 1926, la CGT-SR reprend le flambeau du syndicalisme révolutionnaire jusqu’à la Seconde Guerre mondiale. Confédération nationale du travail : un syndicat de lutte des classes, autogestionnaire et sans permanent, Présentation - Confédération nationale du travail
  • Il en était ainsi parce qu’il n’y avait ni monde, ni société ou communauté dont l’origine ne se situa dans une idée ou une autre de la dette. La personne humaine était un composé de multiples entités vivantes. Elle ne s’auto-engendrait point. Ce sont d’autres qui, toujours, étaient responsables de son advenue à la vie. Elle ne leur devait pas seulement sa naissance, mais aussi la langue, les institutions fondamentales, des richesses immatérielles, à la fois incalculables et non remboursables, dont elle héritait. Cette forme originaire de la dette, ou encore de la dot que les générations devaient les unes aux autres, s’opposait à la dette expropriatrice qui, sous sa forme marchande, obère de nos jours les conditions de reproduction ou même de survie de millions de femmes et d’hommes sur la surface de la Terre. Le Monde.fr, Achille Mbembe : « Les métaphysiques africaines permettent de penser l’identité en mouvement »

Traductions du mot « expropriateur »

Langue Traduction
Anglais expropriator
Espagnol expropiador
Italien espropriatore
Allemand enteigner
Chinois 征收者
Arabe المصادرة
Portugais expropriador
Russe экспроприатор
Japonais 収用者
Basque expropriator
Corse esproprio
Source : Google Translate API

Synonymes de « expropriateur »

Source : synonymes de expropriateur sur lebonsynonyme.fr

Expropriateur

Retour au sommaire ➦

Partager