La langue française

Exilique

Définitions du mot « exilique »

Wiktionnaire

Adjectif

exilique \e.ɡzi.lik\

  1. (Histoire) Qui concerne l’exil des Juifs à Babylone.
  2. (Par extension) Qui concerne un exil.
    • La Roumanie en est un cas typique. Habités, à l’égard de l'Occident, d’une nostalgie exilique de cousins latins des périphéries, les Roumains n’ont cessé, sous tous les régimes depuis le XVIIe siècle, de proclamer leur attachement à la latinité. — (Claude Hagège, Le souffle de la langue, 1992)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « exilique »

 Dérivé de exil avec le suffixe -ique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « exilique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
exilique œksilik

Évolution historique de l’usage du mot « exilique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « exilique »

  •   La volonté de s’assumer comme une individualité a propulsé le sujet dans une aventure migratoire et exilique où il se voue à l’expérience de l’altérité assumée comme une distance indispensable à son éveil. « L’identité n’advient (-t-elle) que par l’altérité (?) » (Henri Meschonnic, Ethique et politique du traduire, Editions Verdier, 2007, p.77) , "Le sujet entre l’individuel et le collectif dans la littérature francophone" (Larache)
  • De la période exilique à la période post-exilique, un glissement s'opère entre la reconnaissance d’une figure royale messianique et l’émergence d’une figure plus ciblée médiatrice du salut. On pense ici bien sûr au Serviteur souffrant de Yahvé tel que présenté dans le Deutéro-Isaïe ou au Fils de l’homme dans le livre de Daniel. Que l’émergence de ces figures après l’exil, rendue possible par l’attente exacerbée de la venue d’un messie, puisse ouvrir la voie à l’apparition d’un sauveur plus nettement identifiable, c’est ce dont le Nouveau Testament, à lui seul, semble témoigner. , L'AGE DE NOS ADAGES - Attendre quelqu'un comme le Messie - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Une situation qui s’exilique notamment «par les conséquences de la crise des dettes des Etats de depuis le printemps qui pèse sur sur la reprise de l’économie», analyse l’étude. , Les villes européennes toujours en crise
  • La terminologie biblique en matière de peuples reflète plus un idéal qu’une réalité, et en particulier un projet de différenciation élaboré durant la période post-exilique. Un si Proche Orient, La tragédie du Cachemire en cinq actes – Un si Proche Orient
  • Il y a quelques mois seulement, ce même Mohcine Belabès avait défendu le MAK et avait même appelé à marcher ensemble à l’occasion du 20 avril. Le revirement, ou le volt face du RCD s’exilique par sa nouvelle mission, que ses mentors lui a confié en Kabylie. Belabès qui a scellé une alliance avec des organisations terroristes et ennemies de la Kabylie, le Hamas et le parti de Djaballah, a qualifié ces deux formations politiques de « démocratiques et de frères », et le contraire pour le MAK. , Mohcine Belabès : « Le MAK est un mouvement extrémiste » | TAMURT

Traductions du mot « exilique »

Langue Traduction
Anglais exilic
Espagnol exilio
Italien exilic
Allemand exilisch
Chinois 放逐
Arabe منفي
Portugais exílico
Russe изгнаннический
Japonais 亡くなった
Basque erbesteratutako
Corse esilicu
Source : Google Translate API

Synonymes de « exilique »

Source : synonymes de exilique sur lebonsynonyme.fr

Exilique

Retour au sommaire ➦

Partager