La langue française

Excréter

Sommaire

  • Définitions du mot excréter
  • Étymologie de « excréter »
  • Phonétique de « excréter »
  • Évolution historique de l’usage du mot « excréter »
  • Citations contenant le mot « excréter »
  • Traductions du mot « excréter »
  • Synonymes de « excréter »

Définitions du mot excréter

Trésor de la Langue Française informatisé

EXCRÉTER, verbe trans.

PHYSIOL. Évacuer de l'organisme par excrétion. Tu pisses de la moutarde, tu excrètes toutes les impuretés de ton corps (Duhamel, Désert Bièvres,1937, p. 126).Zones érogènes, qui, en plus de leur fonction propre (boire, manger, excréter, etc.) sont susceptibles, accidentellement, d'un second type de satisfaction de caractère sexuel (Mounier, Traité caract.,1946, p. 140):
Jacques regarda le bonhomme qui fut un pipelet acceptable et qui maintenant tremblotait des extrémités en excrétant par la bouche une mousse morveuse réaspirée parfois, avec un bruit de siphon. Queneau, Loin Rueil,1944, p. 54.
Rem. On rencontre ds la docum. l'emploi fréq. au part. passé ou adj. Liquides excrétés, salive, urée excrétée. Des substances résiduelles non excrétées qui, en s'accumulant dans le corps, finissent par l'« encroûter » (Bergson, Évol. créatr., 1907, p. 18).
Prononc. et Orth. : [εkskʀete], (j')excrète [εkskʀ εt]. Cf. é-1. Ds Ac. 1932. Conjug. Devant syll. muette, change [e] du rad. en [ε]. Étymol. et Hist. 1836 (Raymond, s.v. Excreta). Dér. du rad. de excrétion*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Verbe

excréter \ɛk.skʁe.te\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Évacuer par excrétion.
  2. (Biologie) Évacuer une substance qu’il a sécrétée, en parlant d’un organisme vivant, d’un organe, d’une cellule, etc.
    • Elle est devenue ce qu'on voit des morts : un bloc inerte et clos, insensible à la lumière, à la chaleur, au contact, n'aspirant ni n'exhalant plus l'air et ne s'en servant plus pour former des mots, ne recevant plus en soi des aliments pour en excréter ensuite une partie. — (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 47)
    • Autrement dit, les reins de l’homme, pour excréter les sels ingérés dans un volume donné d’eau de mer, doivent faire passer plus d’eau qu’il n’y en a dans ce volume. — (Roger Eckert, David Randall, François Math, Physiologie animale: mécanismes et adaptations, page 584, 1999, De Boeck Université)
    • Avec les tubes de Malpighi, l’iléum et le rectum constituent le système excréteur de l'insecte, excrétant entre autres les urates et l’acide urique. — (Paul-André Calatayud et Yvan Rahbé, Le tube digestif des insectes, chap.6 de Interactions insectes-plantes, Éditions Quae, 2013, page 119)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

EXCRÉTER. v. tr.
T. de Physiologie. Produire l'excrétion d'une substance. Le corps excrète de la sueur.

Littré (1872-1877)

EXCRÉTER (èk-skré-té) v. a.
  • Terme de physiologie. Opérer l'excrétion. Les matières excrétées
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « excréter »

Voy. EXCRÉTION.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Du latin excernere (« cribler, séparer, trier »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « excréter »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
excréter ɛkskrete

Évolution historique de l’usage du mot « excréter »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « excréter »

  • En réponse à une question posée en séance au Conseil exécutif, le Secrétariat précise : « Il est possible que des personnes asymptomatiques puissent excréter le virus, mais des études plus détaillées à ce sujet s’imposent pour déterminer la fréquence de ce phénomène et savoir s’il peut mener à une transmission secondaire ». , Chronologie de l’action de l’OMS face à la COVID-19
  • Le cancer gastro-intestinal est l’état anormal du tractus gastro-intestinal et des organes associés du système digestif, qui comprend l’œsophage, l’estomac, le pancréas, le système biliaire, l’intestin grêle, le gros intestin, le rectum et l’anus. Les symptômes du cancer gastro-intestinal dépendent de l’organe affecté et comprennent une obstruction (entraînant des difficultés à avaler ou à excréter), des saignements inhabituels ou d’autres problèmes connexes. Instant Interview, Dernière étude sur le marché Médicaments contre le cancer gastro-intestinal jusqu’en 2026 | Profil des meilleurs acteurs mondiaux comme – Celgene Corporation, Pfizer Inc., Sanofi, Novartis AG – Instant Interview
  • La charge virale varie d’une personne à l’autre, mais dépend également du stade de la maladie chez un patient. On sait aujourd’hui que les gens qui ne présentent pas de symptômes peuvent excréter le virus. The Conversation, Un mètre ou deux ? La distanciation physique, selon la science
  • Les personnes qui ont été exposées au nouveau coronavirus peuvent-elles être infectées et excréter du virus sans développer de symptômes ? Cette hypothèse, largement évoquée, doit être vérifiée selon une méthode scientifique. C’est précisément l’objet d’une étude menée en France depuis fin février, dont les premiers résultats semblent le confirmer, soutenant l’intérêt du confinement. Inserm - La science pour la santé, Covid-19 : le risque de transmission par des porteurs sains se confirme | Inserm - La science pour la santé
  • Les facteurs biologiques individuels, quant à eux, ne pèseraient pas lourd. Selon Oriol Manuel, infectiologue au CHUV, "pour certaines infections virales comme la grippe, certains patients peuvent excréter de grandes quantités de virus pendant plus longtemps. Ils sont peut-être plus à risque de disséminer davantage la maladie que d'autres. Mais pour le Covid-19, on n'a pas encore la preuve que des personnes avec un certain profil génétique ou avec certaines maladies puissent disséminer plus que les autres". rts.ch, Comment des personnes contaminées deviennent des "super-propagateurs" - rts.ch - Sciences-Tech.

Traductions du mot « excréter »

Langue Traduction
Anglais excrete
Espagnol excretar
Italien espellere
Allemand ausscheiden
Chinois 排泄
Arabe تفرز
Portugais excretar
Russe отходы за
Japonais 排泄する
Basque excrete
Corse excreta
Source : Google Translate API

Synonymes de « excréter »

Source : synonymes de excréter sur lebonsynonyme.fr
Partager