La langue française

Étalier, étalière

Définitions du mot « étalier, étalière »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉTALIER, IÈRE, subst.

A.− Rare ou vieilli. [Correspond à étal A]
1. Celui, celle qui vend ses marchandises à l'étal au marché. Une étalière criait, à voix très jeune : − Guettez, mesdames! Du fin pichon! (Hamp, Marée,1908, p. 27).
2. Celui qui tient un étal pour le compte d'un maître boucher. Il n'est pas maître, il n'est qu'étalier (Ac.1798-1878).
En appos. avec valeur d'adj. Garçon étalier (Ac.1798-1932).Une élégance presque gandine s'allie mal à sa tournure de garçon étalier. Il est à la fois commun et prétentieux (Goncourt, Journal,1875, p. 1061).
B.− Mod. [Correspond à étal B] Boucher étalier. Celui qui découpe la viande sur l'étal. Embauchons boucher-étalier pour création rayon boucherie (Est Républicain,26 mars 1978, p. 12).
Rem. Un subst. masc. homon. étalier, terme de pêche, est attesté ds Littré, Guérin 1892, Rob., Lar. 19e-Lar. Lang. fr., Quillet 1965, ainsi que ds Baudr. Pêches 1827 : « barrage de filets soutenus par des pieux en bord de mer ».
Prononc. et Orth. : [etalje], fém. [-ε ̃:ʀ]. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1252 estalliere « marchande qui tient un étal » (Arch. adm. de la ville de Reims ds Gdf.); 1260 estalier (E. Boileau, Métiers, 270 ds T.-L.); en partic. 1564 estallier « celui qui tient un étal de boucherie » (Thierry); 1798 garçon étalier (Ac.). Dér. de étal*; suff. -ier*. Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Sain. Sources t. 2 1972 [1925] p. 164.

Wiktionnaire

Nom commun 1

étalier \e.ta.lje\ masculin (pour une femme on dit : étalière)

  1. Celui qui tient un étal.
    • Va-t’en donc, et, si tu remplis fidèlement ma commission et que tu reviennes ici ensuite, tu y trouveras de la chair de Saxon à meilleur marché que celle du porc chez les étaliers de Sheffield. — (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les viandes débordent, sanglantes, jusque sous les pieds des garçons étaliers. — (Alfred Delvau, Les Heures parisiennes, 1865)
    • Chez les bouchers, quand la vieille Annou demandait une carbonade, l’étalier lui riait au nez ; il ne savait pas ce que c’était une « carbonade », ce sauvage !… — (Alphonse Daudet, Le petit chose, 1868, rééd. Le Livre de Poche, page 19)

Nom commun 2

étalier \e.ta.lje\ masculin

  1. (Pêche) Ensemble de pieux et de perches, qui en bordure maritime servent à y installer des filets.

Nom commun

étalière \e.ta.ljɛʁ\ féminin (pour un homme on dit : étalier)

  1. Celle qui tient un étal.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉTALIER. n. m.
Celui qui tient un étal. Par apposition, Garçon étalier, Celui qui est employé à l'étal d'un boucher.

Littré (1872-1877)

ÉTALIER (é-ta-lié) s. m.
  • Celui qui tient un étal au compte d'un maître boucher. Les bouchers, du nom de ces étaux, s'appelaient autrefois étaliers bouchers ; mais le titre d'étalier a passé à leurs garçons et compagnons, et il n'y a plus qu'eux qui le portent, Dict. des arts et m. Boucher.

    Adj. Garçon étalier.

HISTORIQUE

XIIIe s. Il ne savent où trouver les vendeurs, conporteurs, et einsi perdent leur argent, ce qu'il ne pourroient faire aus estaliers, Liv. des mét. 139.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « étalier »

 Dérivé de étal avec le suffixe -ier.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « étalier »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
étalier etalie

Évolution historique de l’usage du mot « étalier »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « étalier »

  • Les Gardois font de plus en plus attention à ce qu'ils mangent et les Halles sont synonymes de qualité. De plus et cela n'est pas pour déplaire, l'étal bio est l'un des deux seuls à vendre des productions de ce type. Mais comment fonctionnent les étaliers ? , DANS LES COULISSES DE… Les Halles de Nîmes, l’envers du décor – Objectif Gard
  • voilà une excellent e nouvelle déjà quand on voit le marché de Cahors ou aucun étalier n'a de masques j'y met plus les pieds , trop de risques ladepeche.fr, La ville de Cahors décide d'annuler son 1er marché de nuit de l'été et s'interroge pour les suivants - ladepeche.fr
  • y a pas qu'à Toulouse prenez Cahors Préfecture du Lot beaucoup ne portent pas de masques ou trés mal juste sur la bouche ne respecte pas les distances de sécurité vous colle à la caisse ; suis allé une fois depuis le déconfinement sur le marché de Cahors à fuir, aucun étalier ne porte de masques d'ailleurs ils vous servent sans distances je préfères aller chez mon primeur route de Toulouse la patronne a son masques ainsi que ses salariés ladepeche.fr, Augmentation du "R-0" : faut-il s'inquiéter de la propagation du coronavirus en Occitanie ? - ladepeche.fr
  • De ce marché couvert, vos papilles gagneront en bonheur au quotidien. La situation des commerces (alimentaires aussi) en centre-ville n'est pas florissante et le coup d'arrêt dû au confinement n'empêche pas les étaliers de trouver des solutions à nos problèmes. , NÎMES Les Halles sur place, à emporter ou chez vous ! – Objectif Gard
  • En chiffres, le 8 mai dernier, dix étaliers étaient présents sur le marché. La semaine passée, le double (soit 20 si vous comptez bien) dont deux poissonniers. " Chacun doit travailler ! Nous nous sommes fait refouler ce matin... Nous n'avons eu ni courrier, ni mail. On nous invite par téléphone. Nous devons mener des bêtes à l'abattoir et tout cela se prépare ! On aimerait être prévenu un peu à l'avance. On doit nous respecter car nous ne sommes pas là uniquement pour payer l'emplacement ", relate un producteur camarguais. , NÎMES Le marché du Jean-Jaurès fait des déçus – Objectif Gard
  • Sébastien Bruguier règne avec bonheur depuis 28 ans sur son banc, consacré principalement aux pommes de terre. À 17 ans, il commence à aider ses parents, étaliers charcutiers dans les halles durant 35 ans. midilibre.fr, Sébastien Bruguier, roi de la pomme de terre aux halles de Nîmes - midilibre.fr
  • "Un agent du service de l'hygiène est passé pour nous donner les directives. Donc on a mis ces barrières de plastique", expliquent Barbara et Grégory, étaliers spécialisés dans la vente d'ail, d'oignon et de pomme de terre. Distance de sécurité marquée au sol par un scotch orange, une ouverture de 30cm entre deux bâches plastifiées pour que le client règle et attrape son sac de course. "On est obligé de faire ainsi, les clients touchaient les produits même si on leur disait de ne pas le faire, par habitude. Là, on est sûr qu'ils ne touchent pas, ils nous disent ce qu'ils souhaitent et on s'occupe du reste." midilibre.fr, Nîmes : un dimanche matin aux Halles, ambiance - midilibre.fr
  • C'est sans aucune contrainte que nous avons pu pénétrer sur le marché des allées Jean-Jaurès de Nîmes, ce vendredi matin. Avec un sentiment d'être revenu à des conditions presque normales avec 41 étaliers présents, soit le double par rapport aux dernières semaines, répartis sur les deux côtés avec deux mètres d'écart entre chaque stand et un mètre devant de distance par rapport à la clientèle. , NÎMES Au marché, moins de contraintes mais pas plus d’affluence – Objectif Gard

Traductions du mot « étalier »

Langue Traduction
Anglais staircase
Espagnol escalera
Italien scala
Allemand treppe
Chinois 楼梯
Arabe سلم
Portugais escadaria
Russe лестница
Japonais 階段
Basque eskailera
Corse scala
Source : Google Translate API

Synonymes de « étalier »

Source : synonymes de étalier sur lebonsynonyme.fr

Étalier

Retour au sommaire ➦

Partager