La langue française

Esthético

Phonétique du mot « esthético »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
esthético ɛstetikɔ

Évolution historique de l’usage du mot « esthético »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « esthético »

  • Représenter les mouvements politiques comme des tendances esthético-culturelles incarnées par des personnalités dont on parle en soirée, telle est justement la spécialité de Libération. Rien n’embarrasse plus ses dirigeants éditoriaux que les masses en mouvement : impersonnelles, moutonnières, simplistes, parfois même incendiaires, elles semblent ignorer les dernières percées conceptuelles des sciences sociales, qui tapissent les pages « idées » du quotidien. Comme le publicitaire, le journaliste fabrique des icônes — d’Ernesto « Che » Guevara à Assa Traoré — et ne perçoit le collectif qu’au travers d’individus extraordinaires, dont il brosse le portait nécessairement singulier, contradictoire, complexe. Le Monde diplomatique, Le « truc » politique, par Pierre Rimbert (Le Monde diplomatique, juillet 2020)
  • Distance physique et proximité imaginaire maximales. Tel est le pouvoir de ces prodiges esthético-technologiques. Règneront-ils sur nos nuits, désormais? Ils devraient devenir courants, mais pas remplacer l’antique communion vespérale. «Le théâtre s’est toujours nourri des technologies, rappelle Vincent Baudriller, directeur de Vidy. Mais ce qui le rend irremplaçable, c’est de rassembler des communautés autour d’un acteur, d’une histoire, d’un songe.» Le coronavirus peut bien jouer les matamores, le coude-à-coude en salle a de l’avenir. Le Temps, Solitude virtuelle contre expérience collective - Le Temps
  • On appelle ça un paradoxe : le livre d’Iris Brey, un essai féministe et cinéphile paru début février aux Editions de L’Olivier, a été accueilli, à juste titre, comme un événement par les médias généralistes. La critique de cinéma en revanche, majoritairement, le boude. Ce dédain à peine déguisé envers un texte dont la préoccupation majeure – la représentation des femmes au cinéma – serait une entrave vulgairement idéologique à la religion esthético-formaliste de nos cinéphiles – et certains de leurs jeunes héritiers mimétiques – en place depuis des lustres. Les Inrockuptibles, Pourquoi la cinéphilie traditionnelle rejette-t-elle le livre d'Iris Brey ?
  • Farinelli ne cesse de faire rêver : déjà érigé en légende de son vivant, l’un des plus grands chanteurs de tous les temps fascine le grand public depuis la renaissance du belcanto baroque. Le film de Gérard Corbiau, glorieux fatras esthético-historique de 1994, a au moins eu le mérite d’enflammer une curiosité inextinguible pour les castrats et leur répertoire, en grande partie grâce à la bande son dirigée par Rousset. Pourtant, le bricolage vocal de l’Ircam sonne aujourd’hui plus intrigant que convaincant, à l’instar des tentatives de la pionnière Nella Anfuso ou du sopraniste Aris Christofellis dans les années 1980. Heureusement, d’autres sont venu·e·s prouver qu’il est possible de reprendre brillamment les partitions de Farinelli, ouvrant la voie à une exploration qui s’est accélérée ces dix dernières années (voir discographie sur quellusignolo.fr). Ann Hallenberg a déjà apporté sa pierre à l’édifice lors d’une mémorable série de concerts et avec l’Adriano in Siria de Veracini. Aujourd’hui au faîte de ses moyens, la Suédoise revient à Farinelli avec un projet dont la rigueur scientifique et l’ambition font écho à l’album Marchesi déjà signé avec Stefano Aresi. , The Farinelli Manuscript - Glossa - Critique CD | Forum Opéra
  • Cette nouvelle édition, à laquelle s’associent les médiathèques de Strasbourg et de l’Eurométropole, aura pour thème la beauté et permettra à toutes et tous, quelle que soit la médiathèque fréquentée, de profiter de multiples animations dans tout le réseau, de 16 h à 22 h. Voir, lire, s’éblouir, écouter le beau est l’ambition éclatante donnée à ce rendez-vous. Pourquoi s’émerveille-t-on ? D’où surgit l’émotion esthétique ? Que dire du rapport à l’image de soi, de l’explosion narcissique du selfie qui reflète notre société ? Les rendez-vous proposés par les médiathèques sont générateurs d’émotions contemplatives et drôlement décalées, comme autant de réflexions inattendues pour fêter la lecture : soins esthético-poétiques et littéraires, conférence gesticulée, « verboristerie » et autres performances artistiques. , Strasbourg | La 4e Nuit de la lecture, ce sera le 18 janvier dans les médiathèques de l'Eurométropole
  • Vincenzo Cicchelli : Quant à moi, je venais de publier un ouvrage sur les séjours des étudiants Erasmus en Europe où j’avais avancé l’hypothèse d’une socialisation cosmopolite, par contact avec les autres. Notre idée originale a été de déplacer les rencontres avec l’altérité du plan physique et corporel du voyage à celui, plus médié, des pratiques culturelles en faisant le pari que la consommation des produits et les imaginaires associés construisent un rapport cosmopolite au monde. C’est le sens que nous donnons au concept de cosmopolitisme esthético-culturel. Chronik, Vincenzo Cicchelli et Sylvie Octobre : « La jeunesse française est cosmopolite » – Chronik

Traductions du mot « esthético »

Langue Traduction
Anglais esthetician
Espagnol esteticista
Italien estetista
Allemand kosmetikerin
Chinois 美学家
Arabe خبير تجميل
Portugais esteticista
Russe косметолог
Japonais エステティシャン
Basque esthetician
Corse estetico
Source : Google Translate API

Esthético

Retour au sommaire ➦

Partager