La langue française

Esthésiologie

Sommaire

  • Définitions du mot esthésiologie
  • Étymologie de « esthésiologie »
  • Phonétique de « esthésiologie »
  • Évolution historique de l’usage du mot « esthésiologie »
  • Citations contenant le mot « esthésiologie »
  • Traductions du mot « esthésiologie »

Définitions du mot esthésiologie

Trésor de la Langue Française informatisé

esthésiologie , subst. fém.« Partie de la physiologie qui a pour objet l'étude de la sensibilité » (cf. Piéron 1963)

Wiktionnaire

Nom commun

esthésiologie \ɛs.te.zjɔ.lɔ.ʒi\ féminin

  1. Ce qui traite des sensations ou des sentiments.
    • L’esthésiologie comprend l’ensemble des connaissances théoriques et pratiques que nous possédons sur le Beau. — (Exposition générale des connaissances humaines, 1866)
    • L’esthésiologie est une analyse de l’intentionnalité charnelle qui dévoile une «négativité naturelle» dans le sensible, elle fait état de la négativité du visible comme son invisible. — (Marie Cariou et al., Merleau-Ponty aux frontières de l’invisible, 2003)
    • Selon les termes mêmes de cette esthésiologie, le vécu sensible se présente toujours comme indéfectiblement lié à la dynamique d’un corps vivant, c’est-à-dire au mouvement. — (G. Florival et Robert Brisart, La voix des phénomènes, 1995)
  2. (Médecine) Branche de l’anatomie descriptive étudiant les organes des sens : les organes spéciaux de l’œil ou globe oculaire ; les organes spéciaux de l’oreille moyenne et interne ; les organes spéciaux du nez et l’organe de voméronasal ; les organes du toucher (papilles, tentacules, ongles, poils, plumes, cornes, piquants —avec leurs bulbes et matrices—, corpuscules du tact et de Pacini ; les organes du goût (langue, etc.) ; les organes de la kinesthésie et de la proprioception musculaire et articulaire (fuseaux neuro-musculaires, organes tendineux de golgi, mécanorécepteurs) ; les organes de la douleur (neurofibres libre, thermorécepteurs) ; les organes de l'intéroception et de la cénesthésie (barorécepteurs vasculaires, tensocepteurs viscéraux...)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « esthésiologie »

Du grec αἴσθησις (aísthesis), « sensation », avec λόγος (logos), « parole, discours ».
→ voir -logie
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « esthésiologie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
esthésiologie ɛstesjɔlɔʒi

Évolution historique de l’usage du mot « esthésiologie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « esthésiologie »

  • Dans le cadre de ce colloque, nous favoriserons une approche plurielle du concept d’esthésiologie et de la perspective que nous esquissons ici. Nous ne souhaitons pas nous restreindre à un parti-pris théorique spécifique ou à une école de pensée particulière. Les propositions de communications concerneront les domaines des littératures francophones, de la théorie littéraire, des études culturelles et des arts. Une attention particulière sera portée aux arts et littératures hypermédiatiques (numériques), en cela qu’ils représentent actuellement une des formes artistiques les plus foisonnantes en expérimentations en raison de leur relative nouveauté et de leur institutionnalisation quasi inexistante. , De l’esthésiologie. La réappropriation du sensible et du sensoriel dans la littérature et les arts des XXème et XXIème siècles (Louvain-la-Neuve)

Traductions du mot « esthésiologie »

Langue Traduction
Anglais aesthesiology
Espagnol estetica
Italien estesiologia
Allemand ästhetik
Chinois 美学学
Arabe التخدير
Portugais estesiologia
Russe aesthesiology
Japonais 麻酔学
Basque aesthesiology
Corse estesiologia
Source : Google Translate API
Partager