La langue française

Essentialiste

Définitions du mot « essentialiste »

Wiktionnaire

Adjectif

essentialiste \e.sɑ̃.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Relatif à l’essentialisme.
    • L’accueil des réfugiés, pourtant au coeur de la tradition biblique la plus ancienne, rencontre une forte résistance au nom d’une conception essentialiste de l’identité socioculturelle. — (François Picart (prêtre)- À la lumière du Christ – Journal La Croix, page 19, 11-12 Mars 2017)
    • Le féminisme essentialiste affirme une essence féminine. Il met au centre de son analyse l'expérience féminine plutôt que la construction sociale des genres. Il réclame l'égalité dans la différence.— (Féminisme et féminismes → lire en ligne)

Nom commun

essentialiste \e.sɑ̃.sja.list\ masculin et féminin identiques

  1. Médecin qui admet l’essentialisme.


Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ESSENTIALISTE (e-ssan-si-a-li-st') adj.
  • Médecin essentialiste, celui qui admet l'essentialisme.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « essentialiste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
essentialiste ɛsɑ̃tjalist

Évolution historique de l’usage du mot « essentialiste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « essentialiste »

  • Quotidiennement, nous assistons à des débats liés à l’identité, au statut social, à la légitimé des groupes infériorisés. Quels sont-ils ? Les homosexuels, les ouvriers, les femmes, les citoyens issus de l’immigration et les immigrés. Toutes et tous subissent les mêmes violences symboliques : la sensation de ne pas être acceptés par la société, des discriminations dans le milieu professionnel, dans les médias, dans la rue et ailleurs. Violences émanant d’un principe essentialiste qui consiste à regrouper des personnes différentes dans une même catégorie homogène. Lorsqu’on dit « les femmes » en leur assignant une série de comportements intrinsèques, on leur applique une « essence ». Or, Pierre Bourdieu, nous rappelle que « tout racisme est un essentialisme ». Dans le discours médiatique dominant, il n’est pas rare d’entendre « les homosexuels », « les musulmans », « les femmes », « les juifs », « les chrétiens »… Postulant par là qu’on peut attribuer un série de caractéristiques à un ensemble d’individus selon leur croyance en une religion, leur appartenance ethnique, leur orientation sexuelle, leur genre, etc. Ces regroupements sont vides de sens, ne représentent rien d’objectivable et poussent aux pires discours populistes. Club de Mediapart, Où est passée la gauche qui nous rassemble en Belgique? | Le Club de Mediapart
  • L’emploi de cette expression issue des sciences sociales états-uniennes a provoqué une multitude de réactions hostiles, dénonçant un concept dangereux, racialiste, essentialiste, une « catégorie inepte », écrit même Corinne Narassiguin dans Le Monde du 10 juin. Le Monde.fr, « Réfléchir à la “blanchité” et à ses privilèges apparaît aussi vital que d’analyser les rapports de classe ou de genre »
  • (In)cohérent à souhait, Alain Finkielkraut adhère à la pensée de Heidegger malgré l’antisémitisme exacerbé de celui-ci et même si son antisémitisme constitue le cœur de sa philosophie. La défense effrénée de l’essentialisme nationaliste vaut bien quelques compromis avec l’engagement contre l’antisémitisme, une constante chez Alain Finkielkraut. Heidegger aurait pu s’intéresser aux Roms, autres victimes de l’Holocauste dont Alain Finkielkraut ne parle guère, qui à l’instar des juifs de l’époque sont cosmopolites et se fondent plus ou moins complètement dans n’importe quelle nation. Sauf que voilà, certains juifs ont appris leur leçon essentialiste et revendiquent désormais une essence juive depuis des temps immémoriaux, alors que les Roms n’en font pas autant (raison pour laquelle ils n’intéressent pas les philosophes, pas plus que les militants du « plus jamais ça » ?). On constate ainsi une continuité intellectuelle entre Heidegger l’antisémite et Finkielkraut le pourfendeur de l’antisémitisme. C’est par exemple, de son propre aveu, la pensée de Heidegger qui inspire les positions que prend Alain Finkielkraut à l’Académie française, où il dit combattre de façon caricaturale les anglicismes et l’écriture inclusive. Le débat sur l’évolution de la langue est légitime et nécessaire, à condition de recourir aux outils de la linguistique et non pas en déterrant des dogmes essentialistes. Le Courrier des Balkans, Blog • Alain Finkielkraut, ou l'essentialisme comme entreprise soi-disant « subversive et salvatrice » - Le Courrier des Balkans
  • Mais réintroduire une assignation forcée des individus à leur apparence, les enfermer dans des cases phénotypiques à leur corps défendant en leur interdisant la liberté de choisir leur identité, ne fait que reproduire les anciens schèmes mentaux de la division raciale, avec leur charge essentialiste qui réduit les individus à la couleur de leur peau. On contribue ainsi à renforcer une certaine conception de l’identité ethno-raciale, favorisant le développement d’une politique des identités, à quelque extrémité de l’échiquier politique où l’on se situe et on ne fait alors que cristalliser les catégories raciales pour les siècles à venir. L'Obs, Le « privilège blanc » est une arme problématique pour le combat antiraciste, par Jean-Luc Bonniol

Traductions du mot « essentialiste »

Langue Traduction
Anglais essentialist
Espagnol esencialista
Italien essenzialista
Allemand essentialist
Chinois 本质主义者
Arabe الجوهري
Portugais essencialista
Russe эссенциалистская
Japonais 本質主義者
Basque esentzialista
Corse essenzialistu
Source : Google Translate API

Synonymes de « essentialiste »

Source : synonymes de essentialiste sur lebonsynonyme.fr

Essentialiste

Retour au sommaire ➦

Partager