La langue française

Essentialisme

Définitions du mot « essentialisme »

Trésor de la Langue Française informatisé

ESSENTIALISME, subst. masc.

PHILOS. [Correspond à essence1] Toute philosophie qui affirme le primat absolu de l'essence sur l'existence. Essentialisme platonicien, augustinien. Anton. existentialisme (à partir de la seconde moitié du xxes.) :
1. La nécessité et l'éternité caractérisent (...) le monde des quiddités dont Bonet nous a donné la description. Ce faisant, il a dessiné en contours nets, précis, cet essentialisme dont François de Meyronnes nous avait seulement tracé une esquisse quelque peu indécise et difficile à distinguer. P. Duhem, Le Système du monde,Paris, Hermann, t. 4, 1954, p. 496.
P. ext., lang. culturelle :
2. ... je me remémore mes premières années. Le monde qu'on m'enseignait se disposait harmonieusement autour de coordonnées fixes et de catégories tranchées. Les notions neutres en avaient été bannies : pas de milieu entre le traître et le héros, le renégat et le martyr (...) mon expérience démentit cet essentialisme. Le blanc n'était que rarement tout à fait blanc, la noirceur du mal se dérobait : je n'apercevais que des grisailles. Beauvoir, Mém. j. fille,1958, p. 21.
Rem. 1. On rencontre ds la docum. lexicogr. l'emploi vx de essentialisme en méd. Il désigne toute doctrine admettant que les maladies existent en soi, indépendamment de toute perturbation de l'organisme (attesté ds les dict. gén. jusqu'à Lar. Lang. fr. Manque ds Ac.). 2. On rencontre également l'adj. essentialiste. a) Empl. en philos. Perspective, point de vue, thèses essentialistes. Philosophie essentialiste (supra). En nous créant, Dieu nous a imposé de nous conformer à notre nature, de vivre selon la raison, participation de la raison divine elle-même, et par suite de tendre à réaliser le type d'humanité idéale que nous avons conçu. De ce point de vue surtout le thomisme est une philosophie essentialiste (P. Foulquié, L'Existentialisme, Paris, P.U.F., 1974 [1947], p. 22, 23). Philosophe essentialiste. Philosophe qui développe et affirme des thèses essentialistes (cf. Id., ibid., p. 9). b) Empl. en méd. (vx) pour désigner le médecin qui soutient l'essentialisme.
Prononc. : [esɑ ̃sjalism̥]. Pour l'initiale cf. essentiel. Étymol. et Hist. 1864 (Littré). Dér. du rad. du lat. essentialis (essentiel*); suff. -isme*. Fréq. abs. littér. : 1. Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 35.

Wiktionnaire

Nom commun

essentialisme \ɛ.sɑ̃.sja.lism\ masculin

  1. (Philosophie) Doctrine qui s’attache à l’étude de l’essence.
  2. (Biologie) Conception selon laquelle les diverses espèces animales et végétales diffèrent entre elles par essence, ce qui implique la reconnaissance de la discontinuité du vivant.
  3. (Par extension) Conception selon laquelle les diverses ethnies et leurs identités socioculturelles diffèreraient entre elles par essence.
  4. Conception selon laquelle en raison d'un déterminisme biologique, les hommes et les femmes ont par nature des caractéristiques, des aptitudes, des rôles sociaux distincts et immuables.
    • Les analyses féministes ont largement critiqué l’essentialisme car il favorise l’émergence de discours enfermant les femmes dans leurs corps (dans leurs caractéristiques anatomiques, biologiques et dans leur fonction reproductrice) — (Lorena Parini, Essentialisme, anti-essentialisme et féminisme, 2007 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ESSENTIALISME (è-ssan-si-a-li-sm') s. m.
  • Doctrine médicale qui admet que les maladies sont des essences, existant par soi et indépendamment du fonctionnement de l'économie animale.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « essentialisme »

(Siècle à préciser) De essentiel avec le suffixe -isme.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « essentialisme »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
essentialisme ɛsɑ̃sjalism

Évolution historique de l’usage du mot « essentialisme »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « essentialisme »

  • A l’heure donc où une majorité du monde : les femmes sont mal représentées par de fausses défenseures des véritables combats féministes et à l’heure où la gauche a décidé de divisé les individus en sous-groupes plutôt que les rassembler dans un projet commun face à la droite ; voilà que revient la vieille bataille noirs-blancs. Quand sortirons-nous de l’essentialisme ? Club de Mediapart, Où est passée la gauche qui nous rassemble en Belgique? | Le Club de Mediapart
  • Cet essentialisme, c’est-à-dire une différenciation essentielle entre race noire et race blanche – différence fixée une fois pour toutes – on le comprend aisément avait pour but de « matérialiser » l’homme et de le priver de toute espérance, soit par la volonté de démentir le récit mosaïque en alléguant « une diversité primitive des races humaines », soit, enfin, par le souci de défendre la domination coloniale en prétextant l’absence supposée des facultés morales du Nègres, pour se faire un titre de plus pour le traiter impunément comme les bêtes de somme. SenePlus, DU RACISME DANS LES SCIENCES SOCIALES | SenePlus
  • Aux deux extrêmes du spectre, le racisme est présent, même s’il ne s’exprime pas forcément de la même manière. Car le racisme, comme le sexisme, l’homophobie, la grossophobie ou toutes les dynamiques discriminatoires adossées à des stéréotypes, prend de multiples formes qui vont de l’hostilité ou du mépris caractérisés (insultes, agissements agressifs et/ou intimidants…) jusqu’à l’excès de bienveillance nourri d’essentialisme (on entend par exemple dire que « les Maghrébines sont super bosseuses » ou que « les Asiatiques sont hyper bons en informatique »). Forbes France, Le Racisme En Entreprise, Un Tabou Qui Persiste | Forbes France
  • (In)cohérent à souhait, Alain Finkielkraut adhère à la pensée de Heidegger malgré l’antisémitisme exacerbé de celui-ci et même si son antisémitisme constitue le cœur de sa philosophie. La défense effrénée de l’essentialisme nationaliste vaut bien quelques compromis avec l’engagement contre l’antisémitisme, une constante chez Alain Finkielkraut. Heidegger aurait pu s’intéresser aux Roms, autres victimes de l’Holocauste dont Alain Finkielkraut ne parle guère, qui à l’instar des juifs de l’époque sont cosmopolites et se fondent plus ou moins complètement dans n’importe quelle nation. Sauf que voilà, certains juifs ont appris leur leçon essentialiste et revendiquent désormais une essence juive depuis des temps immémoriaux, alors que les Roms n’en font pas autant (raison pour laquelle ils n’intéressent pas les philosophes, pas plus que les militants du « plus jamais ça » ?). On constate ainsi une continuité intellectuelle entre Heidegger l’antisémite et Finkielkraut le pourfendeur de l’antisémitisme. C’est par exemple, de son propre aveu, la pensée de Heidegger qui inspire les positions que prend Alain Finkielkraut à l’Académie française, où il dit combattre de façon caricaturale les anglicismes et l’écriture inclusive. Le débat sur l’évolution de la langue est légitime et nécessaire, à condition de recourir aux outils de la linguistique et non pas en déterrant des dogmes essentialistes. Le Courrier des Balkans, Blog • Alain Finkielkraut, ou l'essentialisme comme entreprise soi-disant « subversive et salvatrice » - Le Courrier des Balkans

Traductions du mot « essentialisme »

Langue Traduction
Anglais essentialism
Espagnol esencialismo
Italien essenzialismo
Allemand essentialismus
Chinois 本质主义
Arabe الجوهرية
Portugais essencialismo
Russe эссенциализм
Japonais 本質主義
Basque esentzialismo
Corse essenzialisimu
Source : Google Translate API

Synonymes de « essentialisme »

Source : synonymes de essentialisme sur lebonsynonyme.fr

Essentialisme

Retour au sommaire ➦

Partager