La langue française

Espionite

Sommaire

  • Définitions du mot espionite
  • Étymologie de « espionite »
  • Phonétique de « espionite »
  • Évolution historique de l’usage du mot « espionite »
  • Citations contenant le mot « espionite »
  • Traductions du mot « espionite »
  • Synonymes de « espionite »

Définitions du mot « espionite »

Wiktionnaire

Nom commun

espionite \ɛs.pjɔ.nit\ féminin

  1. Paranoïa, délire de persécution qui fait croire qu'on est espionné.
    • Une espionite aigue.
    • À la Carlingue encore bien pire, je comprenais. L’espionnite entre eux. — (Alphonse Boudard, La Cerise, Plon, Paris, 1963)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « espionite »

(Siècle à préciser) De espion avec le suffixe -ite.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « espionite »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
espionite ɛspjɔnit

Évolution historique de l’usage du mot « espionite »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « espionite »

  • Il a fait remarquer que la Russie avait attiré à plusieurs reprises l'attention des Pays-Bas sur la campagne d'espionite dans le pays qui nuisait aux relations bilatérales. , Crise d'espionite aux Pays-Bas - Sputnik France
  • « Au départ, nos agents n'y étaient pas très favorables, ils craignaient l'espionite, se souvient Alain Faugeras, directeur de la sécurité et de la prévention à Colombes, où dix caméras sont déployées. A l'usage, ces caméras ont tendance à calmer des situations. Et elles constituent au contraire une protection pour les agents. » leparisien.fr, Hauts-de-Seine : la caméra piéton, nouvelle arme de dissuasion des polices municipales - Le Parisien
  • La France, à la veille de l’Affaire est humiliée, de la honteuse défaite de Sedan, en une République subie avec réticence par une part des catholiques conservateur, menacée par l’aventurisme d’un (Boulanger en 1888-1889, Déroulède en 1899, Boulanger hier, l’armée, le seul rempart contre l’ennemi allemand et protecteur des institutions, est sanctifiée, devient intouchable. L’espionite fait rage. La lutte des Républicains laïcistes pour encadres les activités d’enseignement des Congrégations religieuses traverse l’époque et deviennent force de loi en 2001 (associations) et 2005 (séparation de l’Eglise et de l’Etat). Le soutien actif de la Franc-Maçonnerie à la République des Ferry, Gambetta et Jaurès, l’athéisme publié du Grand Orient de France, en font l’ennemi déclaré de l’Eglise de Rome par l’encyclique humanum genus (1884). , Dreyfus, le Judas français (Christophe Stener)
  •  «  Le nouveau groupe » (les quinze élus partis avec David Kimelfeld, NDLR) est-il dans la majorité ou dans l’opposition ? » demande Stéphane Guilland, le tout, devant un président de la Métropole « relégué en haut en gauche de l’hémicycle ». « Il s’est ainsi éloigné de l’espionite aiguë de son voisin de banc, qui est le trésorier de votre parti » a-t-il encore taclé. , Edition Lyon - Villeurbanne | Altercation entre élus avant le conseil de Lyon: "Tu crois que tu me fais peur? Minable !"

Traductions du mot « espionite »

Langue Traduction
Anglais spyware
Espagnol software espía
Italien spyware
Allemand spyware
Chinois 间谍软件
Arabe برامج التجسس
Portugais spyware
Russe шпионское
Japonais スパイウェア
Basque spyware
Corse spyware
Source : Google Translate API

Synonymes de « espionite »

Source : synonymes de espionite sur lebonsynonyme.fr
Partager