La langue française

Escomptable

Définitions du mot « escomptable »

Trésor de la Langue Française informatisé

Escomptable, adj.Qui peut être escompté. a) [En parlant d'un effet de commerce non échu] Qui peut être vendu avant terme, sous déduction d'une retenue. Un papier de commerce escomptable (Ac.1932).b) Au fig. Qui peut être prévu avec de bonnes raisons de voir ses prévisions réalisées. Les jeux d'entreprises, qui permettent, en remettant à des chefs d'entreprises, des dossiers fictifs, et en enregistrant leurs décisions, de calculer (...) les conséquences qui résulteraient de ces décisions, en tenant compte d'aléas normalement escomptables (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 120). [εskɔ ̃tabl̥]. Ds Ac. 1932. 1reattest. 1867 (De Waru, Enquête sur la banque, p. 173 ds Littré Suppl.); de escompter, suff. -able*.

Wiktionnaire

Adjectif

escomptable \ɛs.kɔ̃.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Finance) Qui peut être escompté.
    • Un effet de commerce escomptable.
    • Pour la matière escomptable, ce n’est pas la banque qui la crée ; elle la trouve créée. Ce sont les affaires, et les affaires seules, qui , suivant leur importance et leur activité du moment, produisent la matière escomptable. — (J. P. Duvernier, Collection complète des lois, décrets, ordonnances, règlemens et avis du conseil d’état, 1847, Tome 47, page 143 → lire en ligne)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ESCOMPTABLE. adj. des deux genres
. Qui peut être escompté. Un papier de commerce escomptable.

Littré (1872-1877)

ESCOMPTABLE (è-skon-ta-bl') adj.
  • Qui peut être escompté. Rentes françaises, 3 p. 100, escomptables, jouissance 1870, la Semaine financière, 19 fév. 1870. La matière escomptable est très réduite pendant les périodes de stagnation, De Waru, Enquête sur la banque, 1867, p. 173. La Banque de France escompte aujourd'hui toute la matière escomptable, Béhic, Enquête sur la Banque, 1867, p. 275.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escomptable »

 Dérivé de escompter avec le suffixe -able.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escomptable »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escomptable ɛskɔmptabl

Évolution historique de l’usage du mot « escomptable »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « escomptable »

  • La question qu’on se pose aujourd’hui n’est pas liée à la souplesse de cet instrument, ni à sa liquidité, «car il est endossable et escomptable» mais plutôt à sa crédibilité. L'Economiste, Rendre sa crédibilité à la lettre de change | L'Economiste
  • Depuis quelques années, les particuliers peuvent faire jouer la concurrence entre différents fournisseurs d’énergie. Toutefois les comparatifs indépendants réalisés par les associations de défense des consommateurs indiquent que les gains escomptables en changeant de fournisseurs sont au final relativement limités. Attention aux multiples comparateurs de contrats d’approvisionnement, souvent dépendants d’un ou plusieurs fournisseurs, et dont la crédibilité peut légitimement être mise en question. , Consommation - Vivre mieux | Réduire nos factures d’énergie

Traductions du mot « escomptable »

Langue Traduction
Anglais discountable
Espagnol descontable
Italien scontabile
Allemand rabattfähig
Chinois 可折价的
Arabe قابل للخصم
Portugais com desconto
Russe годный для учета
Japonais 割引き
Basque deskontagarriak
Corse scontu
Source : Google Translate API

Synonymes de « escomptable »

Source : synonymes de escomptable sur lebonsynonyme.fr

Escomptable

Retour au sommaire ➦

Partager