La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « escafignon »

Escafignon

Définitions de « escafignon »

Wiktionnaire

Nom commun - ancien français

escafignon \Prononciation ?\ masculin

  1. Escarpin.
    • De bons harnois, de bons chauçons velus,
      D'escafilons, de sollers d'abbaye.
      — (XVe s.)

Nom commun - français

escafignon \ɛ.ska.fi.ɲɔ̃\ masculin

  1. Soulier, escarpin.
    • Sentir l'escafignon, sentir mauvais des pieds.
    • Gousset, escafignon, faguenas, cambouis,
      Qui formez ce présent, que mes yeux réjouis,
      Sous l'aveu de mon nez, lorgnent comme un fromage,
      À qui la puanteur doit même rendre hommage,
      Que vous avez d'appas, que votre odeur me plaît !
      — (Saint-Amand, Le Cantal)
    • Alors, alors, où étiez-vous puanteurs charmantes, faguenas, escafignon, ondulants et capiteux remugles ? — (Richard Jorif, Le navire Argo, éditions Françoise Bourin, Paris, 1987)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ESCAFIGNON (è-ska-fi-gnon) s. m.
  • Terme vieilli. Sorte de chaussure légère. Sentir l'escafignon, sentir mauvais des pieds. Gousset, escafignon, faguenas, cambouis, Qui formez ce présent, que mes yeux réjouis, Sous l'aveu de mon nez, lorgnent comme un fromage, à qui la puanteur doit même rendre hommage, Que vous avez d'appas, que votre odeur me plaît ! St-Amand, le Cantal.

HISTORIQUE

XVe s. De bons harnois, de bons chauçons velus, D'escafilons, de sollers d'abbaye, Deschamps, Poésies mss. dans LACURNE.

SUPPLÉMENT AU DICTIONNAIRE

ESCAFIGNON. - ÉTYM. Ajoutez : Escafillon a eu le sens d'écale, de brou de noix : XIVe s. La nois que nature desnue De s'escorche, tant qu'elle est nue, Et l'eschafillons nès [net] et nus, Nous est examples contenus, Puis c'on est d'enfance mués, C'on doit nès estre et desnués De vilanie et d'autre vice, Dits de Watriquet de Couvin, p. 58. Le brou de noix se dit à Valenciennes écafion, à Mons scafion. D'autre part, Du Cange, à scafones, a : XVe s. Trois paires d'escaffignons de cuir - Escafignons ou chaussons. Ces exemples montrent que escafignon est le même que escafilon, au sens de chaussure, dans Froissart cité au Dictionnaire. Mais escafillon, on vient de le voir, signifie aussi cosse, écale, brou de noix. La forme la plus simple est donnée par le parler de Valenciennes et de Mons : écafion, scafion, qui ont été développés en escafignon ou escafillon. Cette forme exclut l'étymologie que M. Scheler (Dits de Watriquet, p. 427) donne de escafillon, au sens d'écale, à savoir : le flamand schelve, cosse. Il faut trouver un radical qui puisse suffire aux diverses significations. Or on trouve : bas-lat. scafa, cuiller à pot, dans Fortunatus, Du Cange ; scaffa, gousse, mot italien suivant Du Cange ; nous avons ici en scafion, escafillon, le sens de gousse ; en escafignon, celui de chaussure. C'est le lat. scapha, barque, qui se prête le mieux, en raison de la forme de la barque, à prendre ces diverses acceptions.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « escafignon »

Scheler le tire de escafer, échauffer, à cause du sens de puanteur ; mais ce sens est dérivé. La forme ancienne est escafilon, et se rapporte à escafilotte.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

 Dérivé de escafe, avec le suffixe -illon, faisait escafillon.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « escafignon »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
escafignon ɛskafinjɔ̃

Citations contenant le mot « escafignon »

  • Dès le VIIe siècle (au Moyen Âge, donc), tandis que la paysannerie reste fidèle aux sabots, aux escafignons (sortes de chaussons), aux galoches et aux chausses de facture grossière essentiellement pratiques, les nantis commencent à porter des chaussures cousues plus élaborées: en cuir, elles «prennent» le pied dans une empeigne et retiennent le talon par un quartier à «oreilles» serré avec un cordon. Femina, Femina | La longue (et passionnante) marche des chaussures
  • Une fois au sec, c’est l’heure de plumer la grolle et de prendre l’apéro. Pour les enfants, des pêts-en-poële, beignets de farine de maïs et froment. Pour les plus grands, on sort la bouteille de pineau pour beurvocher en se remémorant les meilleurs moments du séjour. Comme ce bal populaire où vous aviez mis vos plus beaux escafignons pour aller ghiguer. Votre voisin demande à être resservi. Quel boit-sans-soit ! Il répond : « Qui boit d’l’ève s’endète », l’équivalent de notre « l’eau, ça fait rouiller ». Tout le monde est beunaise. Le coucher du soleil / souleil sti est magnifique. Ciel rouge au soir, bon espoir, promesse d’une dernière séance de bronzette avant de prendre la route. Votre teint halé par le soleil oléronnais va faire des jaloux. À côté de vous, tous vos collègues auront l’air d’avoir été r’goulé par une baleine. SudOuest.fr, Bande de baignassouts !
  • Les petits gens utilisent des « escafignons », sortes de pantoufles larges, venant du nom « scapha » signifiant la barque. N’avez-vous jamais entendu l’expression « il a des péniches » ? Les paysans usent des « bobelins », de gros souliers à semelles épaisses ; et un peu plus tard les galoches ou semelles de bois appelées « patins et socques » sont inventées pour protéger les chausses. , Histoire de la mode : Les chaussures

Traductions du mot « escafignon »

Langue Traduction
Anglais escafignon
Espagnol escafignon
Italien escafignon
Allemand escafignon
Chinois escafignon
Arabe اسكافينيون
Portugais escafignon
Russe escafignon
Japonais エスカフィノン
Basque escafignon
Corse escafignon
Source : Google Translate API

Synonymes de « escafignon »

Source : synonymes de escafignon sur lebonsynonyme.fr

Escafignon

Retour au sommaire ➦

Partager