La langue française

Érythrose

Sommaire

  • Définitions du mot érythrose
  • Étymologie de « érythrose »
  • Phonétique de « érythrose »
  • Évolution historique de l’usage du mot « érythrose »
  • Citations contenant le mot « érythrose »
  • Traductions du mot « érythrose »

Définitions du mot érythrose

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉRYTHROSE, subst. fém.

Rougeur anormale de la peau et, p. méton., affection dont cette rougeur constitue l'un des symptômes. L'érythrose faciale est une affection très commune, qui s'observe surtout chez la femme jeune (QuilletMéd.1965, p. 299).
Rem. Le terme est également employé en chimie pour désigner une matière colorante extraite de la rhubarbe (cf. Littré, Guérin 1892, Lar. 19e-Lar. 20e).
Prononc. : [eʀitʀo:z]. Étymol. et Hist. 1. 1855 chim. (Nysten); 2. 1898 (E. Littré, Dict. de méd., 175-6b [18eéd.] ds Quem. DDL t. 8.). Dér. du rad. du gr. ε ̓ ρ υ θ ρ ο ́ ς « rouge »; suff. -ose*.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉRYTHROSE, subst. fém.

Rougeur anormale de la peau et, p. méton., affection dont cette rougeur constitue l'un des symptômes. L'érythrose faciale est une affection très commune, qui s'observe surtout chez la femme jeune (QuilletMéd.1965, p. 299).
Rem. Le terme est également employé en chimie pour désigner une matière colorante extraite de la rhubarbe (cf. Littré, Guérin 1892, Lar. 19e-Lar. 20e).
Prononc. : [eʀitʀo:z]. Étymol. et Hist. 1. 1855 chim. (Nysten); 2. 1898 (E. Littré, Dict. de méd., 175-6b [18eéd.] ds Quem. DDL t. 8.). Dér. du rad. du gr. ε ̓ ρ υ θ ρ ο ́ ς « rouge »; suff. -ose*.

Wiktionnaire

Nom commun

érythrose \e.ʁi.tʁoz\ féminin

  1. (Médecine) Rougeur pathologique de la peau.
    • L’érythrose faciale est une affection très commune, qui s’observe surtout chez la femme jeune. — (Quillet, Méd. 1965, page 299)
  2. (Chimie) Matière colorante rouge extraite de la rhubarbe.
    • Il existe deux isomères de l’érythrose, la L-érythrose et celle qui est prépondérante dans la nature la D-érythrose. — (Wikipédia)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉRYTHROSE (é-ri-trô-z') s. f.
  • Terme de chimie. Matière colorante extraite des différentes rhubarbes par l'acide nitrique.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « érythrose »

Ἐρυθρὸς, rouge.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Composé de érythro- (« rouge ») et -ose.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « érythrose »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
érythrose eritrɔs

Évolution historique de l’usage du mot « érythrose »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « érythrose »

  • De son côté, le KTP fonctionne très bien sur les vaisseaux apparents. Et les suites sont (un peu) plus légères: des rougeurs et un oedème. Prévoyez de faire le traitement en fin de semaine, pour être sortable le lundi. Lorsque la part d'érythrose est aussi importante que la couperose, le médecin préconise une première séance avec le KTP. Puis, avise en fonction de résultats obtenus. Il évitera toujours d'avoir recours au laser à colorant pulsé, pour éviter le purpura. Le traitement nécessite en moyenne deux à trois séances, espacées de deux à trois mois. Puis, une séance d'entretien tous les 5 ans à 8 ans, en fonction de son mode de vie.  LExpress.fr, Rougeurs, érythrose, acné rosacée: comment soigner la couperose? - L'Express Styles
  • Généralement temporaires, les rougeurs peuvent s'installer durablement, au niveau des joues et des ailes du nez bien souvent. Il peut alors s'agir d'érythrose. Si la dilatation des petits vaisseaux sanguins s'accentue et que des boutons apparaissent il peut alors s'agir de couperose ou rosacée. Consultez un dermatologue ! , 4 techniques pour camoufler les rougeurs du visage - Puretrend
  • Piquer un fard, rougir de colère, rouge comme une écrevisse... La jolie palette des expressions en référence aux rougissements masque une problématique cutanée potentiellement difficile à vivre pour les personnes qui y sont sujettes. Ces rougeurs localisées recouvrent une réalité d'origines variées. L'érythrose caractérise les rougeurs brutales situées sur la partie centrale du visage principalement sur le pourtour des lèvres et des yeux. Ces rougissements brutaux ou "flushs" (bouffées de chaleur) capricieux surgissent sans crier gare, au gré de différents facteurs aggravants qui relèvent des émotions (colère, timidité, ...), de l'hygiène de vie ou des agressions extérieures : "l'alcool, la nourriture épicée, les variations de température (avec le passage du froid au chaud), les efforts physiques intenses peuvent déclencher et aggraver ces rougeurs", précise le Dr Elisabeth Berrissoul, dermatologue et co-fondatrice de la plateforme et de l'appli de télémédecine Epiderm. Vers cinquante ans, les femmes sensibles à ces rougissements ont tendance à voir le problème s'aggraver avec les changements hormonaux. L'hiver, les femmes à la peau sensible souffrent également davantage de ce problème avec les "morsures" du froid. Topsante.com, Comment traiter les rougeurs et les camoufler  - Top Santé
  • Nous rêvons toutes d’avoir le teint uni, lisse et frais, mais parfois, la nature en décide autrement. Certaines peaux sensibles sont sujettes à des rougeurs plus ou moins intenses : l'érythrose, la couperose ou encore la rosacée. Alors que faire pour camoufler ces manifestations d'un épiderme fragile ? Madame Figaro, Les astuces pour camoufler les rougeurs sur mon visage - Madame Figaro

Traductions du mot « érythrose »

Langue Traduction
Anglais erythrosis
Espagnol eritrosis
Italien eritrosi
Allemand erythrose
Chinois 红斑病
Arabe احمرار
Portugais eritrose
Russe эритродезмия
Japonais 紅斑
Basque erythrosis
Corse eritrosi
Source : Google Translate API
Partager