La langue française

Érepsine

Définitions du mot « érepsine »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉREPSINE, subst. fém.

Mélange d'enzymes protéolytiques (peptidases) présent notamment dans le suc intestinal. Une érepsine, c'est-à-dire un ferment qui a le pouvoir de pousser très loin le broyage des protéiques, jusqu'aux acides aminés (Policard, Histol. physiol.,1922, p. 296).Polypeptidase intestinale ou érepsine (Camefort, Gama, Sc. nat.,1960, p. 132).
Prononc. : [eʀ εpsin]. Étymol. et Hist. 1922 (Lar. univ.). Prob. empr. à l'all. Erepsin formé sur le gr. ε ̓ ρ ε ι ́ π ω « renverser, abattre » et attesté dep. 1901 (O. Cohnheim ds Zeitschr. J. physiol. Chem., XXXIII, 460 ds NED Suppl.2); cf. angl. erepsin (1902, ibid.). Bbg. Dub. Dér. 1962, p. 69.

érepsine (du gr. ε ̓ ρ ε ι ́ π ε ι ν « démolir »). « Enzyme de l'intestin grêle qui transforme les peptones »

Wiktionnaire

Nom commun

érepsine \e.ʁɛ.psin\ féminin

  1. Mélange d’enzymes protéolytiques (peptidases) présent dans le suc intestinal.
    • Une érepsine, c'est-à-dire un ferment qui a le pouvoir de pousser très loin le broyage des protéiques, jusqu'aux acides aminés. — (Albert Policard, Précis d’histologie physiologique, 1922 (1ère édition), p. 296)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « érepsine »

(1922) De l’allemand Erepsin attesté en 1901, formé sur le grec ancien ἐρείπω, ereípô (« renverser »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « érepsine »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
érepsine erɛpsin

Évolution historique de l’usage du mot « érepsine »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « érepsine »

  • Pour ceux qui croyaient qu'en mangeant un beefsteak les protéines du bœuf allaient directement se fixer sur leurs muscles d'humain… ben c'est raté. A vrai dire je l'ai cru longtemps aussi. Pour l'anecdote je me souviens avoir entendu quand j'étais jeune cette phrase qui concluait une émission sur les protéines à la radio : « En résumé, on n'a pas encore trouvé mieux pour fabriquer du muscle d'homme que de manger du muscle de bœuf. » Voilà, c'était connement clair, concis, ça s'est imprimé dans ma jeune cervelle malléable, je n'ai pas pensé, agnelle que j'étais, que cette phrase pouvait émaner d'un incompétent ou d'un vendu au lobby de l'élevage et puis comme j'aimais bien la viande ET les animaux, il faut dire aussi que la formule tombait à pic pour aider ma conscience à supporter de me voir planter ma fourchette dans des côtes de bœufs innocents. Donc cette phrase imagée m'a effectivement fait croire à l'époque que les protéines de bœuf ingérées allaient directement venir se fixer dans mes deux cuisses de grenouille d'ado pour les faire grossir (et même que cela leurs était indispensable) or c'est totalement faux ; d'ailleurs en consultant mon vieux Larousse à tout hasard hier soir après des semaines de documentation auprès de sources plus modernes, je me suis aperçue qu'il le mentionnait déjà très clairement, mais bon à l'époque j'avais d'autres concepts à découvrir dans ce fidèle dico que celui de « protéines » : onirisme, par exemple, à ne pas confondre avec onanisme, etc… Enfin voici ce que j'aurais pu trouver, si j'avais pensé à le chercher, dans un simple Larousse il y a d'jà 35 ans : « La digestion des protéines est assurée par trois enzymes agissant successivement : la pepsine gastrique, la trypsine pancréatique et l'érepsine intestinale, et cette digestion aboutit aux acides aminés, seuls susceptibles d'être absorbés par l'intestin. » Tiens regarde-la, feue ta protéine de muscle de bœuf, gros malin : tchouc, éparpillée ! Comme la fleur de pissenlit sur la couverture du Larousse. Ballot, hein ? Quel temps perdu par désinformation… , Les végétariens manquent de protéines ? Les incroyables révélations d'Augustine la protéine

Traductions du mot « érepsine »

Langue Traduction
Anglais erepsin
Espagnol erepsina
Italien erepsin
Allemand erepsin
Chinois 甲壳素
Arabe erepsin
Portugais erepsina
Russe erepsin
Japonais エレプシン
Basque erepsin
Corse erepsina
Source : Google Translate API

Érepsine

Retour au sommaire ➦

Partager