La langue française

Épipélagique

Sommaire

  • Définitions du mot épipélagique
  • Étymologie de « épipélagique »
  • Phonétique de « épipélagique »
  • Évolution historique de l’usage du mot « épipélagique »
  • Citations contenant le mot « épipélagique »
  • Traductions du mot « épipélagique »

Définitions du mot épipélagique

Trésor de la Langue Française informatisé

épipélagique , adj.Zone épipélagique. « Zone océanique qui surmonte le plateau continental et où se développent les algues ». Un mouvement ascendant des eaux les ramène [les végétaux] dans la zone épipélagique (J.-M. Pérès, Vie océan,1966, p. 48).

Wiktionnaire

Adjectif

épipélagique \e.pi.pe.la.ʒik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui se situe dans la zone aquatique se situant de 0 à 200 m sous la surface de la mer.
    • Épipélagique (de la surface jusqu'à 200 mètres) - Espace où la lumière est suffisante pour permettre la photosynthèse, les plantes et animaux étant largement concentrés dans cette zone. Cet espace est aussi appelé zone photique. Attention toutefois, la zone photique ne concerne que les 100 premiers mètres de la zone épipélagique. En dessous, il ne reste plus que 1 % du rayonnement global (le bleu va plus profondément, le rouge beaucoup moins), ce qui est insuffisant pour la photosynthèse.
    • …loin d'être limité à la couche épipélagique, le zooplancton effectue des migrations journalières entre cette couche euphotique et la couche mésopélagique — (André Louchet, Les océans: Bilan et perspectives, 2013)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « épipélagique »

 Dérivé de pélagique avec le préfixe épi-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épipélagique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épipélagique epipelaʒik

Évolution historique de l’usage du mot « épipélagique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épipélagique »

  • Cet habitué du grand large, à l’aise à plusieurs centaines de mètres de profondeur, est réputé inoffensif pour l’homme. Ce requin littoral et épipélagique (0 à 370 m) est absent des eaux équatoriales ; il préfère les eaux froides inférieures à 18 °. Principalement présent dans l’Atlantique nord, on le trouve aussi en Australie, au Brésil et au Chili. Malgré son allure impressionnante – son petit air de requin Mako ou de blanc a de quoi effrayer, il n’a jamais été impliqué dans des accidents avec l’homme. L’espèce se nourrit principalement de harengs, de morues, de maquereaux, de roussettes ou encore de merlans. Pour autant comme avec tout animal sauvage, la distance reste de mise ! , Vidéo : rencontre insolite d'un plaisancier avec un requin-taupe de 2,50 m ! - Voile & Moteur
  • Ce poisson de surface, dit épipélagique, est fréquemment capturé par les bolincheurs qui viennent pêcher la sardine à la senne. « Ça leur arrive d’en attraper en capture accessoire mais ce n’est pas exceptionnel pour eux », commente Samuel Iglesias. Pour ce dernier, « mieux vaut les relâcher vivants quand ils arrivent dans les engins de pêche. Ici, ce sont souvent des individus de petite taille et survivent généralement, mais tout dépend du mode de capture ». Le Telegramme, Le poisson-lune, géant tranquille de nos océans - Concarneau - Le Télégramme
  • Patrick Wincker : Avec le consortium Tara Océans, nous avons analysé 145 viromes – des communautés de virus – venant des divers océans de la planète. Ils peuvent être classés en cinq catégories, comme des écosystèmes différents, caractérisés par la présence de familles de virus spécifiques. Deux types de viromes sont liés à une situation géographique : ceux de l’océan Arctique et ceux de l’océan Antarctique. Quant aux trois autres, ils sont présents dans l’ensemble des eaux tempérées, mais à des profondeurs distinctes : on parle des zones épipélagiques (moins de 150 m), mésopélagiques (entre 150 et 1 000 m) et bathypélagiques (plus de 2 000 m). National Geographic, Près de 200 000 virus peupleraient l'océan Arctique

Traductions du mot « épipélagique »

Langue Traduction
Anglais epipelagic
Espagnol epipelágico
Italien epipelagic
Allemand epipelagisch
Chinois 上表层的
Arabe سواحل
Portugais epipelágico
Russe эпипелагических
Japonais 遠洋の
Basque epipelagic
Corse epipelagicu
Source : Google Translate API
Partager