La langue française

Épicycle

Définitions du mot « épicycle »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPICYCLE, subst. masc.

ASTRON. ANC. (avant Copernic, selon la tradition aristotélicienne de la terre immobile, centre de l'Univers). Révolution d'un astre qui était supposé décrire un petit cercle dont le centre traçait lui-même un cercle plus grand autour de la terre. Anton. vx déférent1.On lui attribue [à Apollonius] la théorie des épicycles, qui servaient à expliquer les phénomènes des stations et des rétrogradations des planètes (Chasles, Aperçu hist. orig. et développ. méth. géom.,1837, p. 21).Pour toutes les planètes, un des deux cercles, épicycle ou déférent, est parcouru dans le même temps (Poincaré, Mécan. nouv.,1905, p. 21).
P. anal. :
Au moment où ces lumières formaient dans l'obscurité de la chambre plus de cycles et d'épicycles que Ptolémée et les Arabes n'en observèrent jamais en suivant la marche des planètes... France, Puits ste Claire,1895, p. 97.
Rem. On rencontre ds la docum. une graph. anc. épicicle. Avant Copernic l'on combinait et l'on multipliait les épicicles, de manière que leurs révolutions cadrassent avec les mouvemens apparens (Destutt de Tr., Idéol. 3, 1805, p. 104).
Prononc. et Orth. : [episikl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1377 astron. (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, éd. A. Menut, livre II, chap. 2, 70b, p. 286). Empr. au lat. tardif epicyclus (gr. ε ̓ π ι ́ κ υ κ λ ο ς) « épicycle ». Fréq. abs. littér. : 4.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPICYCLE, subst. masc.

ASTRON. ANC. (avant Copernic, selon la tradition aristotélicienne de la terre immobile, centre de l'Univers). Révolution d'un astre qui était supposé décrire un petit cercle dont le centre traçait lui-même un cercle plus grand autour de la terre. Anton. vx déférent1.On lui attribue [à Apollonius] la théorie des épicycles, qui servaient à expliquer les phénomènes des stations et des rétrogradations des planètes (Chasles, Aperçu hist. orig. et développ. méth. géom.,1837, p. 21).Pour toutes les planètes, un des deux cercles, épicycle ou déférent, est parcouru dans le même temps (Poincaré, Mécan. nouv.,1905, p. 21).
P. anal. :
Au moment où ces lumières formaient dans l'obscurité de la chambre plus de cycles et d'épicycles que Ptolémée et les Arabes n'en observèrent jamais en suivant la marche des planètes... France, Puits ste Claire,1895, p. 97.
Rem. On rencontre ds la docum. une graph. anc. épicicle. Avant Copernic l'on combinait et l'on multipliait les épicicles, de manière que leurs révolutions cadrassent avec les mouvemens apparens (Destutt de Tr., Idéol. 3, 1805, p. 104).
Prononc. et Orth. : [episikl̥]. Ds Ac. 1694-1932. Étymol. et Hist. 1377 astron. (Oresme, Le Livre du ciel et du monde, éd. A. Menut, livre II, chap. 2, 70b, p. 286). Empr. au lat. tardif epicyclus (gr. ε ̓ π ι ́ κ υ κ λ ο ς) « épicycle ». Fréq. abs. littér. : 4.

Wiktionnaire

Nom commun

épicycle \e.pi.sikl\ masculin

  1. (Astronomie) (Histoire des sciences) Petit cercle imaginé par les anciens astronomes et dont le centre est un point de la circonférence d’un plus grand cercle, nommé déférent. L’épicycle était censé être parcouru en un an par la planète en question, tandis que le centre de l’épicycle devait mettre pour parcourir le déférent, un temps égal à la révolution sidérale de la dite planète.
    • Mars retrograde plus que Jupiter, & Jupiter retrograde plus que Saturne, parce que l’épicycle de Mars eſt plus grand que celui de Jupiter.— (Antoine Furetière, Dictionnaire universel, contenant generalement tous les mots françois, Volume 4, 1727)
    • La planète décrit un cercle dit épicycle, dont le centre se déplace sur un cercle appelé déférent dont le centre est la Terre. — (Pierre Maurice Marie Duhem, Le système du monde: Histoire des doctrines cosmologiques de Platon a Copernic, 1913)
    • La planète apparaît alors en mouvement rétrograde autour du périgée de l’épicycle.— (Jean-Jacques Szczeciniarz, La Terre immobile: Aristote, Ptolémée, Husserl)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPICYCLE. n. m.
T. d'Astronomie. Petit cercle imaginé par les anciens astronomes et dont le centre est un point de la circonférence d'un plus grand cercle. Épicycle de Mars.

Littré (1872-1877)

ÉPICYCLE (é-pi-si-kl') s. m.
  • Terme d'astronomie. Petit cercle imaginé par les anciens astronomes, et dont le centre parcourt la circonférence d'un cercle plus grand. Chaque inégalité nouvelle que l'art d'observer, en se perfectionnant, faisait découvrir, surchargeait le système de Ptolémée d'un nouvel épicycle, Laplace, Exp. v, 2.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épicycle »

Du latin epicyclus emprunté au grec ancien ἐπίκυκλος, epikuklos → voir épi- et cycle.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ἐπίϰυϰλος, de ἐπὶ, sur, et ϰύϰλος, cercle (voy. CYCLE).

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « épicycle »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épicycle episikl

Évolution historique de l’usage du mot « épicycle »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épicycle »

  • Bien sûr, cette explication, de prime abord, évoque fortement un épicycle à la Ptolémée. Mais elle ne l'est guère plus que l'introduction de l'oscillation des neutrinos pour expliquer le problème du déficit en neutrinos solaire ou bien la découverte de la liberté asymptotique des quarks. Là aussi, une valeur différente de la constante de couplage en fonction de la distance entre quarks sert à expliquer pourquoi on n'observe jamais de quarks isolés. Futura, Une gravité « caméléon » pourrait expliquer le monde des galaxies

Traductions du mot « épicycle »

Langue Traduction
Anglais epicycle
Espagnol epiciclo
Italien epicycle
Allemand epizyklus
Chinois 行星轮
Arabe فلك التدوير
Portugais epiciclo
Russe эпицикл
Japonais エピサイクル
Basque epizikloa
Corse epiciculu
Source : Google Translate API

Synonymes de « épicycle »

Source : synonymes de épicycle sur lebonsynonyme.fr

Épicycle

Retour au sommaire ➦

Partager