La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « épicène »

Épicène

Variantes Singulier Pluriel
Masculin et féminin épicène épicènes

Définitions de « épicène »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉPICÈNE, adj.

GRAMM., rare.
A.− [En parlant d'un nom d'être animé] (Terme générique) qui sert à désigner une espèce, sans préciser le sexe. Les mots Enfant, perdrix sont des noms épicènes (Ac.1932).
B.− [En parlant d'un subst., d'un adj., d'un pron.] Qui a la même forme au masculin et au féminin (cf. Dupré Lex. 1972).
Prononc. et Orth. : [episεn]. Ds Ac. 1762-1932. Étymol. et Hist. 1464 gramm. epichene « qui est commun au genre masculin et féminin » (Lagadeuc, Cathol., Quimp. ds Gdf. Compl.). Empr. au lat. class.epicoenus « épicène », gr. ε ̓ π ι ́ κ ο ι ν ο ς « possédé en commun, épicène ».

Wiktionnaire

Adjectif - français

épicène \e.pi.sɛn\ masculin et féminin identiques

  1. (Grammaire) Qui désigne indifféremment l’un ou l’autre sexe ou genre, le mâle ou la femelle, les hommes ou les femmes.
    • Les noms du genre épicène sont des noms d’animaux, qui, sous une même terminaison, sont invariablement d’un même genre déterminé, quoiqu’ils servent à exprimer les individus des deux sexes. — (Napoléon Landais, Grammaire: résumé général de toutes les grammaires françaises, 1835, page 222)
    • Camille, Claude, Dominique, Maxime ou Christel sont des prénoms épicènes.
    • Des noms qui étaient traditionnellement masculins sont aujourd’hui devenus épicènes : une astronome.
    • Il avait beau être fort comme un ours, on ne pensait jamais à lui en termes de penchants sexuels. Il était neutre et épicène. S'il avait une pine, c'était pour faire de l'eau, un point c'est tout. — (Henry Miller, Sexus tome II. Buchet/Chastel col. J'ai Lu, 1968, page 271)
    • Stérilité –
      Jadis masculin,
      « COVID-19 » est féminin !
      « Malade » ? Épicène !
      — (Cornéliu Tocan, Aux confins de l'invisible. Haïkus d'intérieur illustrés, Créatique, Québec, 2020, page 56)
  2. (Grammaire) (Par extension) Dont la forme ne varie pas selon le genre.
    • Pour avoir réalisé une rédaction entièrement épicène de plusieurs chapitres, et l’avoir fait lire à de nombreuses personnes des deux sexes, il est apparu clairement que la version exhaustive du langage épicène alourdit considérablement le texte au point de le rendre indigeste. — (Yves Emery et ‎François Gonin, Gérer les ressources humaines, PPUR presses polytechniques, 2009, note de bas de page 1)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉPICÈNE. adj. des deux genres
. T. de Grammaire. Qui désigne indifféremment l'un ou l'autre sexe, le mâle ou la femelle. Les mots Enfant, perdrix sont des noms épicènes.

Littré (1872-1877)

ÉPICÈNE (é-pi-sê-n') adj.
  • Terme de grammaire. Qui désigne indifféremment l'un ou l'autre sexe : par exemple enfant, qui sert à désigner un garçon et une fille, est un nom épicène. Renard, perdrix, qui se disent du mâle et de la femelle, sont aussi des noms épicènes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « épicène »

Ἐπίϰοινος, de ἐπὶ, et ϰοινὸς, commun.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Date à préciser) Du latin epicoenus dérivé du grec ancien ἐπίκοινος, epíkoinos (« possédé en commun »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « épicène »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
épicène episɛn

Évolution historique de l’usage du mot « épicène »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « épicène »

  • Les employées et employés de la Ville de Montréal qui sont responsables de produire toutes formes de communication, interne ou externe, ainsi que l’ensemble des élus de la Ville entreprennent une formation qui leur permettra d’apprendre à utiliser une rédaction épicène (ndlr: voir plus bas). Journaldesvoisins.com, Rédaction épicène: la Ville de Montréal fait un virage inclusif - Journaldesvoisins.com
  • Féminisation des titres, rédaction épicène, formulation neutre, grammaire non sexiste, écriture inclusive: ces différents courants, tendances ou propositions d’écriture ou de discours verbal visent à réduire ou éliminer de la langue française la discrimination des femmes et des personnes qui se sentent «non binaires», en particulier dans les documents ou les déclarations publiques. l-express.ca, Un français inclusif sans perdre son latin - l-express.ca
  • Le dernier-né de ces baragouins se nomme l’« épicène », ou « écriture inclusive ». Il permettrait, dit-on de « guérir » le français de son tropisme masculin. Peu importe que, par sa précision et sa délicatesse, la langue d’Anne Hébert, de Barbara et de Madame de La Fayette ait été considérée comme la plus féminine du monde. On nous assène aujourd’hui le contraire sous prétexte qu’elle n’a pas de neutre comme l’anglais — la pauvre ! — et que c’est un masculin générique qui en tient lieu (les policiers, les infirmiers, etc.). Le Devoir, Parlez-vous l’«épicène»? | Le Devoir
  • Reconnaître qu’une personne existe constitue une étape primordiale, mais pas la seule, pour la respecter. Puisqu’il n’y a pas que des hommes en ce monde, il est logique de ne pas nommer que ceux-ci. Le respect et l’inclusion : voilà les valeurs qui habitent la rédaction épicène. Difficile d’en faire un scandale. Le Devoir, À qui appartient la langue française? | Le Devoir
  • Les tenantes et tenants de la communication épicène recommandent, par exemple, d’utiliser la double désignation et de mettre le féminin en premier. Ainsi, on dira notamment, « la ou le juriste », ou encore « l’ambulancière et l’ambulancier ». L’utilisation du singulier collectif est aussi privilégiée ; ainsi, au lieu de dire « les policiers », on utilisera « la police ». Cette nouvelle façon de parler permet d’éviter l’usage du masculin à valeur universelle. Autre avantage de la communication épicène : l’ellipse. Au lieu de dire, à titre d’exemple : « La Ville recherche un responsable des communications », on devrait dire ou écrire : « La Ville cherche responsable des communications ». Le Devoir, La communication épicène | Le Devoir

Traductions du mot « épicène »

Langue Traduction
Anglais epicene
Espagnol epiceno
Italien ermafrodito
Allemand epicen
Chinois 通性
Arabe خنثى
Portugais epiceno
Russe бесполый
Japonais エピセン
Basque epicene
Corse epicene
Source : Google Translate API

Synonymes de « épicène »

Source : synonymes de épicène sur lebonsynonyme.fr

Épicène

Retour au sommaire ➦

Partager