La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « épervière »

Épervière

[epɛrvjɛr]
Ecouter

Définitions de « épervière »

Épervière - Nom commun

  • (Bot.) Genre de plantes herbacées appartenant à la famille des Astéracées, caractérisé par une grande diversité d'espèces.

    Ils allaient ainsi sur l’herbe rase d’un chemin stérile, où surgissaient de loin en loin épervières et matricaires.
    — André Dhôtel, Le Train du matin
  • (Ornith.) Rapace holarctique diurne du genre monospécifique Surnia, appartenant aux strigidés, vivant dans les forêts boréales et reconnaissable à sa longue queue et sa tête large avec un collier en V noir.

    Le vol harmonieux de l'épervière, rapace holarctique aux distinctifs collier en V noir et longue queue, insuffle une vie sauvage aux forêts boréales qu'elle habite.
    (Citation fictive)

Étymologie de « épervière »

Du français épervier (1778), car les Anciens pensaient que cette plante fortifiait la vue de l'oiseau. Le nom générique de l'épervière boréale est de création récente et vient de la substantivation de l'épithète dans le nom chouette épervière, qui était le nom vernaculaire normalisé antérieur de cette espèce.

Usage du mot « épervière »

Évolution historique de l’usage du mot « épervière » depuis 1800

Fréquence d'apparition du mot « épervière » dans le journal Le Monde depuis 1945

Source : Gallicagram. Créé par Benjamin Azoulay et Benoît de Courson, Gallicagram représente graphiquement l’évolution au cours du temps de la fréquence d’apparition d’un ou plusieurs syntagmes dans les corpus numérisés de Gallica et de beaucoup d’autres bibliothèques.

Synonymes de « épervière »

Citations contenant le mot « épervière »

  • La picride fausse épervière est une monstruosité végétale, située près du bar Au Tableau, au Tohannic. © Ouest-France
    Vannes. Un curieux pissenlit qui intrigue les spécialistes - Vannes.maville.com
  • La vie rurale bourgeonne avec une énergie tenace dans cette région épervière du Maine-et-Loire, berceau de traditions ancestrales et de savoir-faire agricole.
    (Citation fictive)
  • Agastache fenouil, pourpier, épervière orangée, épilobe : « Il y en a qui sont peut-être moins belles esthétiquement, mais ce n’est pas des plantes qui sont laides ! », lance Aïda Setbel, qui a terminé des études en développement durable et suit une formation en horticulture.
    La Presse — « Mauvaises herbes », vraiment ? | La Presse
  • Chouette épervière (Surnia ulula), Haukugle Rennesøy (Norvège) le 9/10/2016.Source : Knut fugl
    Ornithomedia.com — Plus de 10 000 Chouettes épervières dans le sud de la Norvège lors de l'invasion de l'automne 2016 ! | Ornithomedia.com
  • Cette plante d’aspect rude et ramifiée, proche de la Picride fausse épervière se distingue par ses bractées largement triangulaires. Elle est couverte de poils plus ou moins épineux. Je ne l’ai vue qu’une seule année au bord de la Sambre. Elle n’est plus reparue les années suivantes. Par contre j’avais découvert de nombreux pieds lors d’un séjour près du lac du Der dans l’Aube.
    Tela Botanica — La Picride fausse vipérine – Tela Botanica

Traductions du mot « épervière »

Langue Traduction
Anglais hawkweed
Espagnol hawkweed
Italien pilosella
Allemand habichtskraut
Chinois 霍乱
Arabe هوكويد
Portugais falcão
Russe ястребинка
Japonais スズメガ
Basque hawkweed
Corse falcicatu
Source : Google Translate API


Sources et ressources complémentaires

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.