La langue française

Éparque

Sommaire

  • Définitions du mot éparque
  • Étymologie de « éparque »
  • Phonétique de « éparque »
  • Évolution historique de l’usage du mot « éparque »
  • Citations contenant le mot « éparque »
  • Traductions du mot « éparque »

Définitions du mot éparque

Wiktionnaire

Nom commun

éparque \e.paʁk\ masculin

  1. (Religion) Ordinaire épiscopal titulaire d’une éparchie.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Antiquité) Préfet de Constantinople.
    • Il semble que le bureau de l’éparque ait effectué une enquête auprès de chaque corps de métier, l’ait transformée en règlements, auxquels a été ajouté un préambule comme pour une loi. — (Sophie Métivier, Économie et société à Byzance (VIIIe-XIIe siècle): textes et documents, 2007)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉPARQUE (é-par-k') s. m.
  • Terme d'histoire ancienne. Nom du préfet de Constantinople.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « éparque »

Ἔπαρχος, de ἐπὶ, sur, et ἄρχειν, commander.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

(Siècle à préciser) Du grec ancien ἔπαρχος, eparkhos (« commandant »).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « éparque »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
éparque epark

Évolution historique de l’usage du mot « éparque »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « éparque »

  • Un tel devoir de protection et de soin incombe à l’Église tout entière, mais c’est en particulier à travers ses bergers que celui-ci doit être exercé. Par conséquent, les évêques diocésains, les éparques et ceux qui ont la responsabilité d’une Église, doivent appliquer une diligence toute particulière dans la protection de ceux qui sont les plus faibles parmi les personnes qui leur sont confiées.Le Droit canonique prévoyait en effet la possibilité de la révocation de l’office ecclésiastique « pour raisons graves » : cela concerne également les évêques diocésains, les éparques et ceux à qui le droit confère un statut équivalent (cf. canon 193 § 1 CIC ; canon 975 § 1 CCEO). Avec cette lettre, j’entends préciser que parmi les dites « causes graves » se trouve la négligence des évêques dans l’exercice de leur mission, en particulier par rapport aux cas d’abus sexuels commis sur des mineurs et des adultes vulnérables, prévus par le MPSacramentorum Sanctitatis Tutela (1) promulgué par Saint Jean-Paul II et amendé par mon prédécesseur bien-aimé Benoît XVI (2). Dans de pareils cas, il faudra observer la procédure suivante. La Croix, « Comme une mère aimante », motu proprio du pape François
  • L’évêque de Skopje et éparque gréco-catholique, Mgr Kiro Stojanov, a accueilli François. Avec attention, le Pape a ensuite écouté trois témoignages portant sur les joies mais aussi les épreuves de vie d’une religieuse, d’un prêtre bosniaque curé à Skopje et d’un prêtre de rite byzantin accompagnée de son épouse et de leurs quatre enfants. , Le Pape encourage la petite Église catholique Nord-Macédonienne - Vatican News
  • La communauté du monastère Saint-Antoine-le-Grand de Montréal a organisé un dîner de gala de bienfaisance le vendredi 23 octobre à Laval afin de soutenir le nouveau sanctuaire des saints de l'Ordre libanais maronite (OLM). Quelque 500 personnes de la diaspora libanaise et arabe se sont rassemblées pour soutenir le nouveau lieu de culte. Des personnalités de la diaspora, dont le consul général du Liban Fadi Ziadé, des médecins, avocats, universitaires et hommes d'affaires, ainsi que le clergé maronite et l'évêque Paul Marwan Tabet, éparque des maronites du Canada, ont participé à l'événement. Certaines personnes se sont déplacées d'Ottawa et de Québec. Des députés fédéraux canadiens d'origine libanaise nouvellement élus se sont rencontrés à cette occasion avec d'autres anciens candidats à la Chambre des communes. On comptait ainsi dans l'assemblée la présence de députés membres du Parti libéral du Canada récemment élus, comme Eva Nassif, députée de Vimy-Laval, originaire de Aïn el-Delb (Liban-Sud), et Fayçal el-Khoury, député de Laval-Les Îles, un immigrant originaire de Charbila (Akkar, Liban-Nord), arrivé au Canada en 1976.Le supérieur du monastère, le père Jean el-Dahdouh, a remercié l'assistance et a exhorté les nouveaux élus, ainsi que toute la communauté libanaise, à travailler main dans la main et à oublier les divisions d'origine qui déchirent le Liban. «Nous vous remercions de votre aide généreuse dans la réalisation du sanctuaire des saints de l'OLM, a dit le père Dahdouh. Travaillons tous dans l'unité et n'importons pas au Canada les erreurs que nous avons vécues en Orient. Ne laissons pas les divisions entre les différents partis du Liban se répercuter sur nous et nous affecter. N'écoutez pas celui ou celle qui sème la discorde.» L'Orient-Le Jour, « N’importons pas au Canada les erreurs que nous avons vécues en Orient » - L'Orient-Le Jour
  • Traditionnellement, sont considérées comme reliques insignes le corps des bienheureux et des saints, ou les parties importantes de celui-ci, ou encore la totalité des cendres provenant de sa crémation. Les évêques diocésains, les éparques, ceux qui leur sont assimilés par le droit, et la Congrégation des causes des saints réservent à ces reliques une attention et une vigilance particulières pour en assurer la conservation et la vénération et pour éviter tout abus. Elles sont par conséquent conservées dans des reliquaires spécifiques scellés et placés en des lieux qui en garantissent la sécurité, en respectent le caractère sacré et en favorisent le culte. La Croix, “Reliques dans l’Église, authenticité et conservation”, l’Instruction de la Congrégation pour les causes des saints
  • Quand une Faculté de droit canonique ou une Institution équivalente ne remplit plus les conditions requises pour son érection ou son approbation, il appartient à la Congrégation pour l’éducation catholique, après avoir averti le grand chancelier et le doyen ou le président selon les circonstances, et après avoir recueilli l’avis de l’évêque diocésain ou de l’éparque et de la Conférence épiscopale ou d’une autre Assemblée de la hiérarchie compétente, de prendre la décision quant à la suspension des droits académiques, quant à la révocation de l’approbation comme Faculté ecclésiastique ou comme Institution équivalente, ou quant à la suppression de l’Institution. La Croix, Droit canonique matrimonial : accentuer la formation des acteurs pour garantir la qualité et le sérieux des tribunaux ecclésiastiques
  • Exarque — rang inférieur à celui de patriarche — dès 1961, Monseigneur Ghabroyan devient éparque (évêque) des Arméniens catholiques en France lorsque l’éparchie est créée en 1986. Le 7 avril 2013, Mgr Jean Teyrouz a succédé à Mgr Grégoire Ghabroyan. Aleteia : un regard chrétien sur l’actualité, la spiritualité et le lifestyle, L’Église d’Arménie : entre catholiques et orthodoxes, un exemple d’œcuménisme

Traductions du mot « éparque »

Langue Traduction
Anglais savings
Espagnol ahorros
Italien risparmi
Allemand ersparnisse
Chinois 储蓄
Arabe مدخرات
Portugais poupança
Russe экономия
Japonais 貯蓄
Basque aurrezki
Corse risparmi
Source : Google Translate API
Partager