La langue française

Envieillir

Définitions du mot « envieillir »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENVIEILLIR, verbe.

Vieux
A.− Emploi trans. Rendre vieux, vieillir quelqu'un ou quelque chose. Cette coiffure l'envieillit (Littré). Les efforts infructueux que l'on a tentés dernièrement pour découvrir de nouvelles formes (...) pour envieillir la phrase (Chateaubr., Litt. angl.,t. 2, 1836, p. 211).Si vous jugez convenable pourtant d'envieillir l'orthographe, veuillez le faire tout d'abord (Sainte-Beuve, Corresp., t. 3, 1818-69, p. 390).
Emploi pronom. Se vieillir. Le couvent, placé au bord du chemin, s'envieillissait d'un quinconce d'ormes du temps de Jean V de Bretagne (Chateaubr., Mém.,t. 1, 1848, p. 39).Je me suis envieilli dans cette discipline, ces travaux domestiques (Arnoux, Suite var.,1925, p. 55).
B.− Emploi intrans. Devenir vieux, vieillir. Annette et moi, comme de juste, nous envieillirons (Arnoux, Rhône,1944, p. 79).
Rem. La docum. atteste des ex. de l'emploi adj. du part. passé envieilli, ie « devenir vieux, vieilli ». C'était Léonarde qui jouait tes rôles envieillis et tournés à la duègne (Gautier, Fracasse, 1863, p. 190).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃vjεji:ʀ]. Ds Ac. 1798-1878. Étymol. et Hist. 1. 1remoitié du xiies. enveillir intrans. « devenir vieux » (Psautier d'Oxford, 36, 26 ds T.-L.); 2. 1225-30 envellir trans. « rendre vieux » (Guillaume de Lorris, Rose, éd. F. Lecoy, 381), attest. isolée, de nouv. en 1537 envieillir (B. des Périers, Cymbalum Mundi, 4 ds Hug.), rare. Dér. de vieil, vieux*; préf. en-*; dés. -ir. Fréq. abs. littér. : 5.

Wiktionnaire

Verbe

envieillir \ɑ̃.vjɛ.jiʁ\ intransitif, transitif ou pronominal 2e groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’envieillir)

  1. Devenir vieux dans.
    • La rigueur de ses lois, après tant de licence, Redonnera le coeur à la faible innocence Que dedans la misère on faisait envieillir. — (Malherbe, II, 1)
  2. Faire paraître vieux.
    • Cette coiffure l’envieillit.
    • Le couvent, placé au bord du chemin, s’envieillissait d’un quinconce d’ormes du temps de Jean V de Bretagne. — (François-René de Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe, 1841, Première partie/Livre premier)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENVIEILLIR (an-viè-llir, ll mouillées, et non an-viè-yir)
  • 1 V. n. Devenir vieux dans. La rigueur de ses lois, après tant de licence, Redonnera le cœur à la faible innocence Que dedans la misère on faisait envieillir, Malherbe, II, 1.
  • 2 V. a. Faire paraître vieux. Cette coiffure l'envieillit.
  • 3S'envieillir, v. réfl. Devenir vieux. Mon âge, avant le temps, par mes maux s'envieillit, Régnier, Élég. I.

HISTORIQUE

XIIIe s. Je sui juenes et puis envieilli, et onques ne vi juste ome deguerpi de Dieu, Psautier, f° 46. Sire Dieux, tu ies uns meïsmes [un même] qui n'envellis ne ne changes, ib. f° 121. Li tens qui envieillist nos peres, Et qui tous nous envieillira, la Rose, 383. Fines colors, fresches et vives N'i sunt pas au soir enveillies ; Ains i pueent [peuvent] estre cueillies Itex [telles] le soir comme le main [le matin], ib. 20161. Robe qui empire par vers ou par enviesir, Beaumanoir, XXXVII, 1.

XVe s. Je trouvay ung peu le roy nostre maistre envieilly, Commines, VI, 6.

XVIe s. Le dernier de ces roys fut chassé de son Estat, et mourut en exil après y estre envieilli, Amyot, Numa, 36. Depuis un long traict de temps je me suis envieilli, mais assagi, Montaigne, IV, 91.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « envieillir »

De vieillir, avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

En 1, et vieillir.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « envieillir »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
envieillir ɑ̃vjɛjir

Évolution historique de l’usage du mot « envieillir »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « envieillir »

  • Tout en s’inquiétant des menaces planant sur le sort de la planète, l’octogénaire n’en conclut pas moins qu’avec un parcours si heureux, il se sent privilégié. «Je continue de m’envieillir tout doucement, paisiblement, entouré de mes enfants, de mes petits-enfants et de la femme de ma vie.» La Nouvelle Union et L'Avenir de l'Érable, Les souvenirs du docteur Gervais… pour servir de «liant» entre les générations - La Nouvelle Union et L'Avenir de l'Érable

Traductions du mot « envieillir »

Langue Traduction
Anglais envy
Espagnol envidia
Italien invidia
Allemand neid
Chinois 羡慕
Arabe حسد
Portugais inveja
Russe зависть
Japonais 羨望
Basque inbidia
Corse l'envidia
Source : Google Translate API

Synonymes de « envieillir »

Source : synonymes de envieillir sur lebonsynonyme.fr

Envieillir

Retour au sommaire ➦

Partager