Entrecoupe : définition de entrecoupe


Entrecoupe : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ENTRECOUPER, verbe trans.

A.− [Entre- signifie « par intervalle »] Interrompre par intervalles la continuité d'un espace, le déroulement d'un procès. De grands sanglots entrecoupaient ses phrases (Gide, Faux-monn.,1925, p. 1030):
1. Plus loin, les palmiers de la plaine élèvent, derrière des collines basses d'oliviers, leurs panaches de vert jaune, et entrecoupent la longue ligne de sable doré qui borde la mer. Lamartine, Voyage en Orient,t. 2, 1835, p. 258.
[Le verbe peut être suivi d'un second compl. introduit par de, par, avec] :
2. J'ai fort peu travaillé. J'ai vu et reçu beaucoup de monde, genre de vie qui ne me convient pas quand je ne l'entrecoupe pas par le travail. Delécluze, Journal,1825, p. 285.
3. De vastes clairières, où paissaient des troupeaux demi-sauvages, entrecoupaient de lisières d'un vert tendre ces masses d'un ton vigoureux. Sand, Lélia,1833, p. 263.
Rem. Noter chez Proust un emploi où il y a croisement entre l'idée d'intervalle et celle de réciprocité : Comme dans certaines scènes de Molière où deux acteurs monologuant depuis longtemps chacun de son côté à quelques pas l'un de l'autre, sont censés ne pas s'être vus encore, et tout à coup s'aperçoivent, n'en peuvent croire leurs yeux, entrecoupent leurs propos, finalement parlent ensemble (J. filles en fleurs, 1918, p. 694).
B.− [Le verbe est en emploi pronom. et entre- marque la réciprocité]
1. Emploi pronom. Se croiser. Deux nefs qui s'entrecoupent en croix (Hugo, N.-D. Paris,1832, p. 134).Car ce sont de vraies ruelles. Elles sont tortueuses, elles s'entrecoupent (Ramuz, Derborence,1934, p. 139).
2. S'entrecouper + compl. d'obj. dir.Se trancher mutuellement. Supposé (...) que les Allemands s'entrecoupent la gorge, l'Italie s'alliera-t-elle à la Prusse? (Mérimée, Lettres Panizzi,1870, p. 183).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃tʀ əkupe], (j')entrecoupe [ɑ ̃tʀ əkup]. Ds Ac. 1694-1932. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 1. Ca 1175 « (se) couper mutuellement » (B. de Ste-Maure, Ducs Normandie, éd. C. Fahlin, 23621); 2. 1240-80 trans. « interrompre » ma parole entrecoper (B. de Condé, Dits et contes, 274, 189 ds T.-L.); 3. 1622 « croiser » (E. Binet, Merv. de Nat., préf. du chap. XVII, éd. 1622 ds Gdf. Compl. : [poissons] entre couppant leurs cours). Composé de entre* et de couper*. Fréq. abs. littér. : 68.
DÉR.
Entrecoupement, subst. masc.Action de se couper, de se croiser avec. Je ne prends point pour entrecoupements ces croisements confus où l'œil se perd. Une des raisons pour lesquelles les édifices de fer ne sont point beaux est sans doute dans ces jours innombrables que le constructeur doit laisser entre les piliers et les arcs-boutants (Alain, Beaux-arts,1920, p. 178).Le résultat d'un certain entrecoupement de l'être avec le néant (Claudel, Poète regarde Croix,1938, p. 221).Rem. a) On rencontre ds la docum. entrecoupure, subst. fém. Même sens. C'est par le moyen de l'eau, et par l'entrecoupure de ses différents niveaux, que tant de figures, régulièrement irrégulières, se sont formées dans l'intérieur des marbres (Bern. de St-P., Harm. nature, 1814, p. 236). b) Le déverbal fém. entrecoupe signalé ds les dict. n'est pas attesté. [ɑ ̃tʀ əkupmɑ ̃]. Cf. entre-. 1reattest. 1584 (Ronsart, Œuvres, éd. I. Silver et R. Lebègue, t. 18, Élégie, p. 33, 17); du rad. de entrecouper « croiser, chevaucher », suff. -(e)ment1*. Fréq. abs. littér. : 4.

ENTRECOUPÉ, ÉE, part. passé et adj.

I.− Part. passé de entrecouper*.
II.− Emploi adj. [En parlant de souffle, de la voix, etc.] Haché, saccadé. Une voix tremblante, entrecoupée (Genlis, Chev. Cygne, t. 1, 1795, p. 33).Une manière originale de faire des récits, par des mots entrecoupés qui disent tout et rien (Stendhal, Amour,1822, p. 73).Son souffle fort et entrecoupé révélait un état d'émotion violente (Barrès, Colline insp.,1913, p. 270).
Fréq. abs. littér. : 357. Fréq. rel. littér. : xixes. : a) 602, b) 571; xxes. : a) 551, b) 365.

Entrecoupe : définition du Wiktionnaire

Forme de verbe

entrecoupe \ɑ̃.tʁə.kup\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de entrecouper.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de entrecouper.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de entrecouper.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de entrecouper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de entrecouper.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Entrecoupe : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ENTRECOUPER. v. tr.
Couper, interrompre en divers endroits, par divers endroits. Ce pays est entrecoupé de ruisseaux, de collines. Fig., Son discours était entrecoupé de digressions, de citations, de parenthèses. Les soupirs entrecoupaient sa voix, ses paroles. Mots entrecoupés.

S'ENTRECOUPER signifie Se couper l'une l'autre, en parlant de Lignes, de chemins qui se croisent.

Phonétique du mot « entrecoupe »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entrecoupe ɑ̃trœkup play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « entrecoupe »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entrecoupe »

  • Pour raconter le deuil de Kristen, son amoureuse, l’auteur utilise leur passion partagée du surf et entrecoupe son récit de chapitres sur l’histoire de ce sport unique. Un magnifique roman graphique, alliant de superbes dessins à un récit lumineux et sensible. Une belle brique qui se lit tout doucement. (Casterman, 376 p.) L’actualité, Quand la résilience se transforme en récit | L’actualité

Traductions du mot « entrecoupe »

Langue Traduction
Corse intersezione
Basque elkargunea
Japonais 交差点
Russe пересечение
Portugais interseção
Arabe تداخل
Chinois 路口
Allemand überschneidung
Italien intersezione
Espagnol intersección
Anglais intersection
Source : Google Translate API

Synonymes de « entrecoupe »

Source : synonymes de entrecoupe sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « entrecoupe »



mots du mois

Mots similaires