La langue française

Entomophile

Sommaire

  • Définitions du mot entomophile
  • Étymologie de « entomophile »
  • Phonétique de « entomophile »
  • Évolution historique de l’usage du mot « entomophile »
  • Citations contenant le mot « entomophile »
  • Traductions du mot « entomophile »

Définitions du mot « entomophile »

Trésor de la Langue Française informatisé

ENTOMOPHILE, adj.

BOT. [En parlant de certaines plantes] Dont la pollinisation se fait par l'intermédiaire des insectes. Le pollen des plantes entomophiles (...) présente des caractères particuliers (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 1, 1931, p. 502).La fleur primitive y [dans le système de l'Américain C. E. Bessey] est vue comme entomophile bisexuée et pourvue d'un périanthe (Hist. gén. sc.,t. 3, vol. 2, 1964, p. 782).
[En parlant de la pollinisation] La pollinisation des vergers peut être améliorée par l'intensification de la pollinisation entomophile (...) et par le choix d'associations variétales éprouvées, permettant l'interfécondation (Boulay, Arboric. et prod. fruit.,1961, p. 69).
Prononc. : [ɑ ̃tɔmɔfil]. Étymol. et Hist. 1834 (A.-J.-L. Jourdan, Dict. des termes de sc. nat.). Composé de l'élément préf. entomo-* et du suff. -phile*.

entomophage*, entomophile* -

Wiktionnaire

Adjectif

entomophile \ɑ̃.tɔ.mɔ.fil\ masculin et féminin identiques

  1. (Botanique) Se dit des plantes utilisant les insectes comme vecteur du pollen pour leur fécondation.
    • … le saule et le châtaignier, qui vient leur fécondation assurée par l’entremise des abeilles sont entomophiles. — (Tordjman Nathalie, Le peuplier, 96 p., page 17, 1996, Actes Sud, Le nom de l'arbre)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENTOMOPHILE (an-to-mo-fi-l') s. m.
  • Amateur, collecteur d'insectes.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « entomophile »

Composé du préfixe entomo- et du suffixe -phile.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Entomo… et φίλος, ami.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « entomophile »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
entomophile ɑ̃tɔmɔfil

Évolution historique de l’usage du mot « entomophile »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « entomophile »

  • Dans le cas d'une plante entomophile, le pollen est collant et lourd, et hérissé de petites aspérités afin d'adhérer au corps -souvent poilu- des insectes butineurs. Les plantes pollinisées par les insectes sont majoritaires, voilà pourquoi la disparition des insectes pollinisateurs, et notamment des abeilles, est inquiétante. , Qui transporte le pollen dans la nature ?
  • En conclusion, il est encore trop tôt pour savoir ce que cette nouvelle itération de survie proposera réellement. On peut cependant acter que si le titre répond au cahier des charges du genre et propose tout ce à quoi le survivaliste est en droit de s’attendre, il demeure bien trop fidèle à ses concurrents et ne se démarque que par son univers. Pour les curieux, il est possible d’aller s’abreuver de goutte d’eau (après avoir au préalable coupé l’herbe sur laquelle elle repose) et se mesurer à son entomophile jusqu’au 26 juin sur PC dans le cadre du Steam Festival ou sur Xbox One par le biais du programme Xbox Insider. Jeux-vidéo, Festival des Jeux Steam Edition d'été - Steam Game Festival Summer 2020 - Aperçu des démos présentées lors de l'événement - Jeux-vidéo
  • Dans cet ouvrage, on découvre aussi que dans ce grand maelstrom de l’évolution chacun doit trouver sa place : les pollinisateurs à langue courte butineront plutôt des fleurs plates et les pollinisateurs à langue longue, comme les bourdons, s’intéresseront plutôt aux fleurs plus profondes. Parallèlement, les fleurs pour lesquelles la pollinisation par les insectes (pollinisation entomophile) a un coût, vont développer des stratégies pour sélectionner les insectes qui sont utiles à leur fécondation, en arborant des couleurs invisibles pour les insectes importuns, en développant des substances qui leur sont toxiques et en allongeant la fleur pour rendre le nectar inaccessible. Afis Science - Association française pour l’information scientifique, La pollinisation / Le génie de la nature - Afis Science - Association française pour l’information scientifique
  • Les plantes entomophiles, quant à elles, ont tout intérêt à attirer les insectes pollinisateurs (abeilles, bourdons et papillons, pour ne citer qu'eux), puisque ce sont eux qui assurent le transport du pollen entre les étamines et le pistil. Les fleurs sont souvent odorantes ou colorées, et leur corolle et largement ouverte. Les insectes y trouvent la plupart du temps de la nourriture (du nectar et/ou du pollen) : en butinant la fleur, leur corps, qui est souvent velu, se frotte aux étamines et se couvre de grains de pollen lourds et collants, munis de petites aspérités. L'insecte s'envole ensuite avec son bagage de gamètes mâles, qu'il ira déposer sur le pistil d'une autre fleur. Le pollen peut être ainsi transporté sur plusieurs kilomètres de distance. , La pollinisation : principe et notions rattachées
  • Par ailleurs, d’après les références bibliographiques produites par les auteurs, un effet majeur de la pollinisation entomophile sur les rendements du colza est très improbable. En effet, ces études montrent que la pollinisation par les insectes n’a qu’un effet mineur sur les rendements du colza, en particulier chez les variétés hybrides, qui sont très prédominantes dans l’étude du CEBC. Compte tenu de ces références, il est peu probable que les différences d’abondance d’abeilles entre les parcelles aient produit un différentiel de rendement supérieur à 5 %. , Agroécologie : attention aux promesses prématurées #1 ! Les abeilles
  • Seulement, il y a pollen et pollen. Celui que l'on abhorre, dit "anémophile" (porté par les vents), est le plus allergène. Et celui qu'on adore, l'entomophile (fécondé par les insectes). Récolté par les abeilles, il se consomme sous forme de petites graines de couleur dorée. Si on le connaissait séché, sa version fraîche fait désormais florès. En plus de ses exceptionnelles vertus nutritionnelles, il possède une complexité aromatique intéressante. Petite leçon de sciences et vie de la Terre: quand les abeilles viennent butiner le nectar des fleurs, elles attrapent sur leurs pattes le pollen, qu'elles transportent en petites boules -"pelotes", pour les intimes- constituées d'une multitude d'éléments microscopiques. Elles sont ensuite mélangées avec des levures et des ferments lactiques issus du nectar des plantes et récoltées par les apiculteurs directement dans les ruches. Hissé au rang de superaliment - un groupe d'aliments riches en nutriments et en antioxydants- au même titre que les graines germées ou les baies, le pollen vole désormais jusque dans nos assiettes.  LExpress.fr, Le pollen, un superaliment aux bienfaits reconnus - L'Express Styles
  • À savoir : si le transport du pollen est réalisé par un insecte (abeilles, papillons...) on dit que la plante est entomophile ; s'il est transporté par le vent, la plante est dite anémophile. Femme Actuelle, Allergie au pollen : comment reconnaître les symptômes ? : Femme Actuelle Le MAG

Traductions du mot « entomophile »

Langue Traduction
Anglais entomophilic
Espagnol entomofílico
Italien entomophilic
Allemand entomophil
Chinois 嗜昆虫的
Arabe محبة الحشرات
Portugais entomofílico
Russe энтомофильных
Japonais 親虫性
Basque entomophilic
Corse entomofilici
Source : Google Translate API
Partager