La langue française

Énonceur

Phonétique du mot « énonceur »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
énonceur enɔ̃sœr

Évolution historique de l’usage du mot « énonceur »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « énonceur »

  • Il y a surtout un vide journalistique sur la pédagogie et la compréhension tactique des rencontres. Les déclarations de joueurs ou d'entraîneurs en zone mixte d'après-match sont souvent aseptisées. À tel point que dès qu'un acteur du foot sort du lot, il est catalogué comme « bon client » ou devient un abonné du prix Citron (« honorant » le joueur ou le coach le moins sympathique, NDLR). On se focalise également sur les avis des consultants, ex-joueurs pros ou coachs de renom, mais sans club à entraîner. Or, la légitimité de leur avis vient de leur statut, de ce qu'ils sont et non pas de ce qu'ils disent. L'énonceur plutôt que l'énoncé. Le journaliste, en face, est enclin à abandonner l'approche technique d'une rencontre pour se concentrer sur « la petite phrase » qui fera son effet. Exemple, on va se plaindre que le jeu pratiqué par l'entraîneur Jardim à Monaco est chiant plutôt que d'expliquer son coaching. On va dire que l'arbitre est nul plutôt que de s'interroger sur ce qui l'a poussé à prendre telle décision. Le Point, Sait-on regarder un match de foot ? - Le Point

Traductions du mot « énonceur »

Langue Traduction
Anglais announcer
Espagnol locutor
Italien annunciatore
Allemand ansager
Chinois 播音员
Arabe مذيع
Portugais locutor
Russe диктор
Japonais アナウンサー
Basque esatariari
Corse annunziatore
Source : Google Translate API

Synonymes de « énonceur »

Source : synonymes de énonceur sur lebonsynonyme.fr

Énonceur

Retour au sommaire ➦

Partager