La langue française

Enjuiver

Sommaire

  • Définitions du mot enjuiver
  • Étymologie de « enjuiver »
  • Phonétique de « enjuiver »
  • Évolution historique de l’usage du mot « enjuiver »
  • Citations contenant le mot « enjuiver »
  • Images d'illustration du mot « enjuiver »
  • Traductions du mot « enjuiver »
  • Synonymes de « enjuiver »

Définitions du mot enjuiver

Wiktionnaire

Verbe

enjuiver \ɑ̃.ʒɥi.ve\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Faire devenir plus juif, influencer dans ce sens.
    • J’évite Céline et Drieu la Rochelle, trop enjuivés pour mon goût. — (Patrick Modiano, La Place de l’Étoile, Gallimard, p. 35)
    • Oui ou non, la qualité de national sera-t-elle déniée à quiconque refuse de confondre les ouvriers français – nés de père et mère français – dont beaucoup, par le jeu des cousinages ignorés, ont dans les veines un sang autrement précieux que celui de tant d’aristocrates enjuivés – avec des moujiks abrutis par mille ans de servage, sous prétexte qu’ils préfèrent le marxisme au capitalisme, ce dernier n’étant d’ailleurs qu’une forme du marxisme ? — (Georges Bernanos, Les Grands Cimetières sous la lune, Plon, Paris, 1938).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « enjuiver »

De juif, avec le préfixe en-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « enjuiver »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
enjuiver ɑ̃ʒµive

Évolution historique de l’usage du mot « enjuiver »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « enjuiver »

  • Parmi les auteurs français que Kiefer voit comme ses phares, nommons Mallarmé, Bataille, Céline, Genet mais aussi Michelet, Rimbaud, Baudelaire, Hugo. Il n'en est pas moins vrai que Wagner, Heidegger, Celan, Ingeborg Bachmann, demeurent des maîtres au sens plein du mot pour le peintre et leur opposition frontale n'en est que plus frappante, comme si par sa peinture, il tentait de réconcilier l'irréconciliable - pourtant irréversible. Jean Bollack avait nommé la poésie de Celan " la poésie déportée ". Mais tout l'art de Kiefer n'est-il pas un art déporté? Pourquoi Heidegger et Celan? Parce que l'un des projets fondamentaux de Kiefer - projet fou - est depuis l'origine "d' " enjuiver " la Kultur germanique", comme l'écrit avec tant de raison Dominique Bacqué dans son chapitre du même volume Le concept à l'œuvre (op. cit., 35-57). Comme "enjuiver" la philosophie de Heidegger! "La Kultur allemande" certes, mais sans oublier non plus la culture française. C'est en France qu'il vit depuis 1993, Notre Anselm Kiefer. Pourtant, que les Français n'aillent pas s'enorgueillir trop vite de sa présence parmi nous, même si elle est sur tant de plans, salutaire. Il répondait un jour: "Ce n'était pas pour la France, il s'agissait de quitter, simplement " (cf. Op. cit., Centre Pompidou, p. 63). Ce n'est donc pas "pour " la France, mais c'est malgré tout La France où il choisit de poser ses toiles et de créer un atelier non loin de Paris. C'est enfin la France de l'art et de la culture qui le reconnaît comme l'un de ses maîtres. Le HuffPost, Anselm Kiefer - Paul Celan ou l'art déporté | Le HuffPost
  • Faute de devenir un peuple de guerriers, les Juifs, par lâcheté et par ruse, se firent prêtres. C’est ainsi que le plus vil instinct de revanche devint la plus sophistiquée des spiritualités, la culpabilisation l’arme la plus redoutable. Les forts et les nobles qui autocélébraient en toute innocence leur brutalité, leur cruauté, leur égoïsme de caste dominante, eurent à affronter, venant de leurs esclaves, des discours venimeux leur reprochant de servir le Mal et, par là, d’être, en raison même de leur supériorité sociale, humainement inférieurs aux faibles, aux difformes, aux pauvres, aux minables en qui s’incarne le Bien. Ces maîtres sans autres états d’âmes moraux que leurs désirs d’affirmer leur volonté de puissance et qui, pour cela même, se pensaient Bons, Beaux et Grands, finirent par se sentir coupables et par épouser les valeurs qu’ils méprisaient allégrement : la compassion, le souci de l’égalité, le renoncement à la violence. Ils se laissèrent enjuiver — et/ou christianiser, le christianisme étant pour Nietzsche la forme la plus toxique du judaïsme. Causeur, Le nietzschéen progressiste est mal barré - Causeur
  • Dans la mythologie proustienne, le blond Saint-Loup, c’est le contraire du juif. Mais  comme les mots du marquis s’adaptent harmonieusement à Bloch, si on en inverse les signes. Selon la terminologie actuelle, Bloch est un jeune issu des minorités. Bloch, c’est le juif que l’antisémitisme de la société française a rendu honteux de son judaïsme. Il a beau lire la poésie barbare de Leconte de Lisle, se la jouer zazou néo-païen, jurer par Zeus et Hadès, s’inventer un genre, tenter de se déjudaïser comme Saint-Loup tâche de «s’enjuiver»; il a beau parler comme un antisémite («On ne peut pas faire deux pas sans en rencontrer. Je ne suis pas par principe irréductiblement hostile à la nationalité juive, mais ici il y a pléthore. On n’entend que: “Dis donc, Apraham, chai vu Chakop.” On se croirait rue d’Aboukir») – peine perdue. Bibliobs, Proust, ce réactionnaire qui "n'est pas notre genre"
  • Livre bien écrit, sans aucun des tics "intellectuels "récents, ce qui est rare. Néanmoins, je retiens le programme du petit - fils, selon ses propres dires : "enjuiver la France", qui fait écho étrange à celui du grand - père... Le Point, Jean Jardin, un grand-père indigne - Le Point
  • Les traitres enjuiver de bengazie paieront tres chers leurs actes noseabont envers le peuple et la nation libyenne. Visa pour l'Algérie, Libye : la doctrine algérienne face aux frappes militaires — Visa pour l'Algérie
  • Lorsque les Juifs se passionnent pour le Folklore et les classiques (voir Comédie-Française aux 8/10 juives) c’est pour mieux vous étouffer, mes enfants ! Mettre peu à peu leurs propres ouvrages juifs au niveau des classiques, et puis éliminer les classiques, les sacquer, le Folklore de même, tout à fait, vous verrez ! Les Juifs sont les plus grands lecteurs du monde, ils démarquent, fouinent, pillent, enjuivent sans arrêt, tout ce qui leur tombe sous les lunettes, qui peut leur servir, les servir, tout ce qui peut se traduire en propagande juive, chansons, romans, musique, s’enjuiver. Controverses, Barack Obama et le syndrome Carter — Controverses
  • Et Heidegger n’hésite pas à se faire l’exégète de cette transmutation qui comprend évidemment un destruction et une purification de tout élément allogène, en l’occurrence, même s’il ne le dit pas ici mais bien ailleurs, les juifs et le judaïsme, coupables d’enjuiver l’esprit germanique et les universités d’Allemagne : JForum, L’antisémitisme de Heidegger et la mansuétude de Hannah Arendt© - JForum

Images d'illustration du mot « enjuiver »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « enjuiver »

Langue Traduction
Anglais cheer up
Espagnol alegrarse
Italien tirati su
Allemand kopf hoch
Chinois 开心点
Arabe ابتهج
Portugais anime-se
Russe развеселить
Japonais 元気づける
Basque animatu
Corse ralegrà
Source : Google Translate API

Synonymes de « enjuiver »

Source : synonymes de enjuiver sur lebonsynonyme.fr
Partager