La langue française

Encabaner

Sommaire

  • Définitions du mot encabaner
  • Étymologie de « encabaner »
  • Phonétique de « encabaner »
  • Évolution historique de l’usage du mot « encabaner »
  • Citations contenant le mot « encabaner »
  • Traductions du mot « encabaner »

Définitions du mot encabaner

Trésor de la Langue Française informatisé

ENCABANER (S'), verbe pronom.

Région. Se mettre en menage. Après la mort de sa première femme, ils [Joseph et Nanette] ne se sont pas mariés. Il s'est simplement « encabané » avec cette vieille et il s'en trouve bien (Renard, Œil clair,1910, p. 30).La plupart des femmes (...) n'auraient jamais songé à s'encabaner avant la Toussaint (Guèvremont, Survenant,1945, p. 29).
Rem. Les dict. n'enregistrent que l'emploi trans. ,,Mettre des vers à soie sur des claies`` (Littré). Cf. étymol.
Prononc. : [ɑ ̃kabane], (j')encabane [ɑ ̃kaban]. Étymol. et Hist. 1. 1581 « emprisonner » (Le Cabinet du roy de Fr., p. 208 ds Gdf. Compl.); 2. 1845 sériciculture (Besch.). 1 dér. de cabane*; préf. en-*; dés. -er; 2 empr. au prov. encabana « id. » (Mistral), dér. de cabana « petite cabane de thym et autres arbustes dressée dans les ateliers de vers à soie pour que le ver y forme son cocon ». Fréq. abs. littér. : 2.

Wiktionnaire

Verbe

encabaner \ɑ̃.ka.ba.ne\ 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’encabaner)

  1. (Transitif) Mettre des vers à soie sur des claies.
  2. (Transitif) ou (Pronominal) (Justice) Mettre en cabane, emprisonner
    • Quoiqu’il[sic] fasse, quoiqu’il[sic] dise, Tesson fait partie de la famille. On ne va tout de même pas encabaner papy, aujourd’hui, à son âge. — (Daniel Schneidermann, 09h15 le neuf-quinze, « Tesson : la solution du chiffon », le 22/01/2015)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ENCABANER (an-ka-ba-né) v. a.
  • Mettre des vers à soie sur des claies.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « encabaner »

En 1, et cabane.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Dérivé de cabane.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « encabaner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
encabaner ɑ̃kabane

Évolution historique de l’usage du mot « encabaner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « encabaner »

  • Après trois mois à se confiner, à s’encabaner, à se priver de nos familles et de nos amis, j’ai l’impression de me réveiller d’un mauvais rêve, comme si la crise sanitaire n’était jamais arrivée, comme si je ne réalisais plus ce qui s’est passé. Comme si ça appartenait à un passé lointain, un ailleurs ancien dont je ne suis plus certain. Le Journal de Québec, L’irréalité | Le Journal de Québec
  • Quelques mètres plus loin, Le 200 Brock effectuait ses derniers préparatifs pour son ouverture prévue mardi. Étant hors de question de séparer les tables par des parois de plexiglass, les clients mangeront à des tables placées à deux mètres de distance entre les groupes. «On préfère avoir moins de place que d’encabaner les clients», soutient Steve Plante, copropriétaire du 200 Brock. L'Express, Manger au resto, une expérience revisitée - L'Express
  • Et il n’y a aucun doute dans mon esprit : la pédagogie du PM dans ces heures frénétiques de mars a sauvé des vies, car il a convaincu les Québécois de s’encabaner, un geste totalement contre nature. La Presse, Le rôle du Dr Arruda
  • En revanche, s’encabaner, se cloîtrer, se terrer chez soi, certes ça « isole », mais est-ce sain ? Il y a une différence énorme entre éviter les lieux publics intérieurs et profiter à fond de l’extérieur. Peut-être que si tous les Montréalais du centre-ville sortaient simultanément dans la rue, ça poserait problème ; ça n’arrivera pas.  Le Journal de Montréal, Prenez l’air ! | Le Journal de Montréal

Traductions du mot « encabaner »

Langue Traduction
Anglais encabaner
Espagnol encabaner
Italien encabaner
Allemand encabaner
Chinois encabaner
Arabe إنكابانير
Portugais encabaner
Russe encabaner
Japonais エンキャバナ
Basque encabaner
Corse incaricadore
Source : Google Translate API
Partager