La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « empreinte écologique »

Empreinte écologique

Variantes Singulier Pluriel
Féminin empreinte écologique empreintes écologiques

Définitions de « empreinte écologique »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

empreinte écologique \ɑ̃.pʁɛ̃.t‿e.kɔ.lɔ.ʒik\ féminin

  1. (Écologie, Économie) Estimation de la quantité de ressources naturelles nécessaires pour produire ce que consomment un individu, une population ou une activité et pour traiter les déchets correspondants, en les ramenant conventionnellement à la surface de la Terre qui permet de les fournir, pendant une période donnée.
    • Cela devra s’accompagner d’une réduction et d’une stabilisation des populations afin de diminuer notre empreinte écologique pour l’amener à un niveau correspondant à la capacité de portage de notre planète. — (Xavier Mari, Dépression écologique, 2011)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « empreinte écologique »

(Fin du XXe siècle) Composée de empreinte et de écologique. Locution popularisée en 1992 lors de la conférence de Rio.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « empreinte écologique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
empreinte écologique ɑ̃prɛ̃t ekɔlɔʒik

Évolution historique de l’usage du mot « empreinte écologique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « empreinte écologique »

  • Mangez de saison donc en privilégiant les produits du moment est une bonne solution pour consommer durable. Faire pousser des fruits et légumes en dehors des saisons nécessite en effet des cultures sous serre et bien souvent une hausse de la consommation d’énergie (eau, plastique…) pour couvrir les besoins naturels des végétaux. Cliquez sur cette page pour prendre connaissance des fruits et légumes de saison ; Restez vigilant sur le mode de production des aliments dont dépend largement l’empreinte écologique. Les récoltes raisonnées et/ou biologiques* s’avèrent moins énergivores que les cultures intensives ou celles ayant recours aux pesticides et autres substances chimiques pour assurer la pousse rapide et la qualité visuelle des fruits et légumes. En somme, préférez les fruits et légumes au rayon bio de votre supermarché, dans les épiceries locales, sur les marchés biologiques ou chez les maraîchers du coin. Et rappelez-vous que les aliments les plus imparfaits (forme atypique, couleur non homogène…) sont souvent les plus respectueux de l’environnement ;Consommez local permet de diminuer l’empreinte écologique. La récolte, le stockage et l’emballage des fruits et légumes seront moindres s’ils viennent de votre région ou au moins de France que s’ils ont traversé l’Atlantique. A titre d’exemple, les haricots verts génèrent 1 kg équivalent CO2 par kg lorsqu’ils sont produits localement, contre 23 kg équivalent CO2 lorsqu’ils sont importés par avion. SudOuest.fr, Fruits et légumes : comment diminuer votre empreinte carbone ?

Images d'illustration du mot « empreinte écologique »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Empreinte écologique

Retour au sommaire ➦

Partager