Emplâtrer : définition de emplâtrer

chevron_left
chevron_right

Emplâtrer : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMPLÂTRER, verbe trans.

Fam. Recouvrir d'un emplâtre et p. anal. d'une substance compacte et gluante comme un emplâtre. La pommade dont Madame Boche emplâtrait tout son linge (Zola, Assommoir,1877, p. 507).
Rem. On rencontre ds la docum. a) Le part. passé employé adj. emplâtré, ée. Qui est recouvert d'un emplâtre et p. anal. d'une substance compacte et gluante comme un emplâtre. L'église s'arrête tout à coup par un mur moderne en briques emplâtrées (Du Camp, Hollande, 1859, p. 229). b) Le subst. masc. emplâtré. Personne molle et inefficace. Synon. fam. emplâtre. Un mort en ressusciterait et sans la permission des médecins, ces emplâtrés! (Cladel, Ompdrailles, 1879, p. 153). c) L'adj. emplastique. Qui a les caractères de l'emplâtre. On les [les bougies] prépare avec de la toile fine déjà employée mais non usée, que l'on trempe et imbibe dans des substances emplastiques fondues (Kapeler, Caventou, Manuel pharm. et drog., t. 1, 1821, p. 128).
Prononc. : [ɑ ̃plɑtʀe], (j')emplâtre [ɑ ̃plɑ:tʀ ̥]. Étymol. et Hist. 1. Ca 1260 « couvrir d'un emplâtre » amplastrent lor chieres (Ph. de Novare, Quatre Ages, 184 ds T.-L.); 2. 1823 « gêner, embarrasser » (J.B.L., Gasconismes corrigés); 3. 1879 part. passé subst. « personne stupide, molle » (Cladel, loc. cit. : Ces emplâtrés!). Dér. de emplâtre*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 11.

Emplâtrer : définition du Wiktionnaire

Verbe

emplâtrer \ɑ̃.plɑ.tʁe\ transitif ou pronominal 1er groupe (voir la conjugaison) (pronominal : s’emplâtrer)

  1. Poser un emplâtre à.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
  2. (Par extension) (Familier) (Sexualité) Pénétrer.  (définition à préciser ou à vérifier)
    • Heureux donc d’avoir la santé et de fourrer équitablement, M. Félicien emplâtrait la petite pute avec toute sa probité de queutard bonhomme lorsque la chose se produisit. — (Frédéric Dard, San-Antonio : La Pute enchantée, Fleuve noir, 1982)
  3. Empocher (de l’argent).
    • Le moins qu’il pouvait avoir emplâtré dans cette course, Tintin, c’était cent raides, et tout dépendait maintenant, s’il les avait ou non en fouille, ces cent papiers. — (Albert Simonin, Le cave se rebiffe, Série noire, 1954, page 117-118)
  4. (Argot) (Pronominal) Se battre.
    • Exemple d’utilisation manquant. (Ajouter)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Emplâtrer : définition du Littré (1872-1877)

EMPLÂTRER (an-pla-tré) v. a.
  • 1Étendre le vernis sur une peau pour faire prendre à cette peau la couleur de l'or.
  • 2 Fig. et populairement. Gêner comme par un emplâtre. Qui nous a emplâtrés de ce paresseux-là ?
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « emplâtrer »

Étymologie de emplâtrer - Littré

Emplâtre ; provenç. emplastrar ; espagn. emplastar ; ital. impiastrare.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de emplâtrer - Wiktionnaire

(Date à préciser) De emplâtre.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « emplâtrer »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
emplâtrer ɑ̃platre play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « emplâtrer »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « emplâtrer »

  • Revenu sur cette action que toute l’équipe lyonnaise avait estimé mal arbitrée, Anthony Lopes nourrit des regrets. Il croit avoir eu « le mauvais réflexe de ne pas y être allé comme il a l’habitude de faire ». Il assure que « le ballon serait dans la tribune et il aurait tout pris sur le chemin ». « Je me serais fait emplâtrer quoiqu’il arrive, mais au moins j’y serais allé à 100 % », a regretté dans Canal Football Club. « Je n’y suis pas allé. Et plus je revois les images, plus je m’en veux parce que j’aurais vraiment dû faire une intervention comme j’ai l’habitude de faire », a insisté le gardien de but des Gones. , OL : Anthony Lopes regrette encore son action contre Brest
  • Si elle est parvenue à reprendre connaissance, le réveil a été des plus amers puisqu’elle a dû se faire emplâtrer durant huit mois, ne serait-ce que pour récupérer ses capacités motrices. amomama.fr, Rika Zaraï : le jour où elle a failli perdre la vie dans un terrible accident de la route

Traductions du mot « emplâtrer »

Langue Traduction
Corse gesso
Basque igeltsuzko
Japonais 石膏
Russe штукатурка
Portugais gesso
Arabe جص
Chinois 石膏
Allemand gips
Italien gesso
Espagnol yeso
Anglais plaster
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires