Emmanteler : définition de emmanteler

chevron_left
chevron_right

Emmanteler : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

EMMANTELER, verbe trans.

Vieilli. Envelopper d'un manteau. Emmanteler un vieillard (Lar. 19e).
P. métaph. Des fumées lourdes coulent le long des toits et emmantellent les maisons (Giono, Roi sans divertiss.,1947, p. 15).
Emploi pronom. [Le compl. d'obj. désignant un geste, dont on semble s'envelopper comme d'un manteau] Tous [les trappistes] s'emmantelèrent d'un grand signe de croix (Huysmans, En route, t. 2, 1895, p. 244).
Rem. On rencontre ds la docum. le part. passé adj. emmantelé, ée. Enveloppé d'un manteau. Quoique bien emmantelées, bien capuchonnées, le froid nous saisit (E. de Guérin, Lettres, 1832, p. 19). Mon frère remonta en sa voiture avec sa compagne emmantelée et voilée (Sand, Beaux MM. Bois-Doré, t. 1, 1858, p. 233). Spéc. Corneille emmantelée. ,,Espèce de corneille qui a une partie du corps noir et le reste grisâtre`` (Ac.).
Prononc. et Orth. : [ɑ ̃mɑ ̃tle], (j')emmantèle [ɑ ̃mɑ ̃tεl]. Conjug. Change [ə] muet du rad. en [ε] ouvert, écrit è accent grave, devant syll. muette. Étymol. et Hist. Ca 1200 « couvrir d'un manteau » (Nicole, Trad. Règle St Benoit, 1050 ds T.-L.); en partic. a) 1359-77 « (en parlant d'un oiseau) qui a un beau pennage » pelerain (faucon) si bel emmentelez (Gace de La Buigne, Roman des Deduis, éd. Å. Blomqvist, 306); b) 1555 [éd.] corneille emmantelée (Belon, Nat. des oys., 6, IIII ds Gdf.). Dér. de mantel, anc. forme de manteau*; préf. en-*; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 2 (emmantelé : 2).

Emmanteler : définition du Wiktionnaire

Verbe

emmanteler \ɑ̃.mɑ̃.tə.le\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. Envelopper d’un manteau.
    • Certains, qui avaient conservé leurs cirés, semblaient emmantelés de carton jaune, culottés d’arêtes et de cassures. — (Roger Vercel, En dérive, Albin Michel, 1931, page 15)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Emmanteler : définition du Littré (1872-1877)

EMMANTELER (an-man-te-lé. La syllabe te prend un accent grave quand la syllabe qui suit est muette : j'emmantèle) v. a.
  • Envelopper d'un manteau.

    Ancien terme militaire. Revêtir une place d'une enceinte ; c'était l'opposé de démanteler.

HISTORIQUE

XIIIe s. Pour menchonges en manteler Et faire les voirs ressambler [les faire sembler vrais], Du Cange, immantare.

XVe s. Un doussellet où sont oies et cynes emmentelez des armes de monseigneur, Du Cange, ib.

XVIe s. Il s'advisa encore d'une grande ruse pour mieux couvrir son desseing, et enmanteler son entreprise, Carloix, VI, 45. Les bœufs emmentelés de noir craignent plus les mouches, qu'estans d'autre couleur, De Serres, 279. À ces tempestes resiste sans moien la chaussée emmantelée de maçonnerie, De Serres, 424. Le moins qu'on peut tenir emmentellés [abrités, couverts] les artichaux, est le meilleur, par aucunement leur nuire tel embarras, De Serres, 517. Le jour estoit sous l'onde, et la nuict estoilée Avoit d'un habit brun la terre emmantelée, Ronsard, 672. Junon, qui des vaillans est toujours envieuse, Hier d'un voile noir emmantela les cieux, Am. Jamyn, Poésies, f° 60, dans LACURNE.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « emmanteler »

Étymologie de emmanteler - Littré

En 1, et mantel, manteau.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « emmanteler »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
emmanteler ɑ̃mɑ̃tœle play_arrow

Traductions du mot « emmanteler »

Langue Traduction
Corse impastà
Basque nahaspilatu
Japonais 絡み合う
Russe опутать
Portugais enredar
Arabe تشابك
Chinois
Allemand verwickeln
Italien entangle
Espagnol enredar
Anglais entangle
Source : Google Translate API

Synonymes de « emmanteler »

Source : synonymes de emmanteler sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires