La langue française

Eidétique

Définitions du mot « eidétique »

Trésor de la Langue Française informatisé

EIDÉTIQUE, adj.

A.− PHILOS. Qui concerne l'essence générale des choses et non leur existence. Analyse, proposition, vérité eidétique. À partir d'un accident, une description eidétique n'est plus possible, mais seulement une description empirique (Ricœur, Philos. volonté,1949, p. 27).
Réduction eidétique. Qui fait abstraction de l'existence des choses pour mettre en évidence leur essence. La réduction eidétique c'est (...) la résolution de faire apparaître le monde tel qu'il est avant tout retour sur nous-mêmes (Merleau-Ponty, Phénoménol. perception,1945, p. X).
Emploi subst. fém. ,,Partie fondamentale de la phénoménologie transcendantale dans laquelle est traité le problème des essences universelles`` (Thinès-Lemp. 1975) :
L'eidétique paraît exclure que la volonté puisse avoir, ou, mieux, être une histoire. Elle décrit une essence. Le « je veux » est une essence, − une essence intégrante si l'on peut dire; l'émotion, l'habitude, etc., sont des essences subordonnées. Ricœur, Philos. de la volonté,1949, p. 400.
B.− PSYCHOL. Image eidétique. Image visuelle d'une chose imaginaire ou d'un souvenir récent, caractérisée par une projection fidèle pouvant être évoquée ou supprimée à volonté (cf. Mounier, Traité caract., 1946, p. 584).
Prononc. : [εjdetik]. Étymol. et Hist. 1. Psychol. 1925 adj. et subst. (P. Quercy ds Journal de psychol. normale et pathol., t. 22, p. 801); 2. philos. 1936 adj. et subst. (Sartre, Imagination, p. 141, 143). Empr. à l'all.eidetisch adj., Eidetik subst., créés par le philosophe E. Husserl [1859-1938], Ideen zu einer reinen Phänomenologie ds Jahrbuch für Philosophie und phänomenologische Forschung, t. 1, 1 (1913 [réimpr. de 1922]), p. 4 (eidetisch), 19 (Eidetik), repris en psychol. par E. R. Jaensch [1883-1940], Die Eidetik und die typologische Forschung, 1925; l'all. est empr. au gr. ε ι ̃ δ ο ς « aspect extérieur, forme », ε ι ̓ δ η τ ι κ ο ́ ς « qui concerne la connaissance ». Fréq. abs. littér. : 66.

Wiktionnaire

Adjectif

eidétique \ɛj.de.tik\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Relatif à l’essence des choses.
    • Tout individu possède un fonds eidétique, c’est-à-dire une essence que d’autres individus réels ou possibles possèdent.
    • Husserl, un instant en phase avec Daubert et Sartre, s’éloigne d’eux à jamais, et cet éloignement trouve sa signature dans la formulation — première occurrence — de la conscience eidétique comme un « a priori de la conscience ». — (Nathalie Depraz, Lire Husserl en phénoménologue, Presses Universitaires de France, 2008 → lire en ligne)
  2. Qui a la faculté de se souvenir d’images, de sons, ou d’objets dans leurs moindres détails sensoriels.
    • Mémoire eidétique.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « eidétique »

(1925) De l’allemand eidetisch, refait sur le grec ancien grec ancien εἰδητικός, eidêtikós (« rationnel, visible par la raison, la pensée »), par le philosophe Edmund Husserl, dérivé de εἴδω, eídô (« voir »)[1].
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « eidétique »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
eidétique ɛdetik

Évolution historique de l’usage du mot « eidétique »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « eidétique »

  • « Je l’ai toujours eue. Beaucoup de mes amis quand j’étais plus jeune et qu’on jouait me demandait comment je me souvenais de telle ou telle action, en me disant que c’était il y a super longtemps. Je n’ai appris que cela s’appelait une mémoire eidétique que bien plus tard. Je suis né avec. » LeBron James Basket Infos, QI basket et mémoire eidétique, dans la tête de LeBron James
  • La mémoire photographique, encore appelée mémoire eidétique – du grec eidos signifiant « image », « forme » d’une chose ou « apparence » d’une personne –, est la capacité de se souvenir de façon durable d’une grande quantité d’informations visuelles après ne les avoir aperçues que peu de temps. Ainsi, ces données peuvent être restituées comme si elles provenaient d’une photographie. Sur internet, on trouve facilement de nombreux individus dotés de cette aptitude, comme l’artiste Stephen Wiltshire, surnommé « l’homme-caméra », qui aurait réussi à dessiner de mémoire un panorama détaillé de Rome après un court survol de la capitale italienne. cerveauetpsycho.fr, Existe-t-il vraiment une mémoire photographique ? | Cerveau & Psycho
  • « C’est un processus de nettoyage. Les phénoménologues appellent cela une réduction eidétique, c’est-à-dire le retour aux choses même. Tout ce qui faisait écran s’efface et on revient à l’essentiel. À savoir les quatre questions qui étaient issues du premier volume et que j’essaye de traiter dans le deuxième : quels types de participations dans les sociétés démocratiques modernes ? Quelles relations entre l’État et la société civile ? Quel mode de pensée pour faire la société, l’État, la Nation, l’Europe ? Et quelle anthropologie, c’est-à-dire quel type de sujet. » , Coronavirus | « Cette crise a souligné la nécessité d’une refondation démocratique »
  • Assez impressionnant de sa part d’être capable de raconter aussi précisément plusieurs actions de suite et cela c’est grâce à sa fameuse mémoire eidétique, pas besoin de prendre des notes. Basket Infos, LeBron James, cet accro au basket : "Je regarde tous les matchs, et en même temps; Je ne regarde pas de basket pour m'amuser"
  • C’est une mémoire quasi photographique. C’est-à-dire que lorsque je regarde quelque chose, je cherche à le mémoriser. Quand je prononce ton prénom, je vois directement les lettres apparaître dans ma tête. Cela ne signifie pas que je n’oublie pas les choses, mais que si je veux les retenir et qu’elles sont visuelles, j’ai une petite aide. Cela dit, si je ne les révise pas, je ne les retiens pas. Je suis comme tout le monde… Quand j’ai découvert l’eidétique, ça a été un peu le point de départ de mon intérêt sur le cerveau. J’ai travaillé ma mémoire et voilà. , Théâtre et danse Saint-Etienne : Humour x Mentalisme - Fabien Olicard : « J’ai d’abord voulu monter sur scène pour faire rire les gens » - entretien publié par Nicolas Bros

Traductions du mot « eidétique »

Langue Traduction
Anglais eidetic
Espagnol eidético
Italien eidetica
Allemand eidetisch
Chinois 精神的
Arabe إيديتيك
Portugais eidético
Russe эйдетический
Japonais アイデティック
Basque eidetic
Corse eideticu
Source : Google Translate API

Eidétique

Retour au sommaire ➦

Partager