La langue française

Égrappage

Définitions du mot « égrappage »

Wiktionnaire

Nom commun

égrappage \e.ɡʁa.paʒ\ masculin

  1. Action d’égrapper les raisins, les groseilles, etc.
    • L’égrappage donne un vin moins spiritueux, et en général plus difficile à garder. La fermentation a plus de force et de régularité quand on n'a pas égrappé : la grappe devient donc un ferment utile. — (Charles-Louis Cadet de Gassicourt, Dictionnaire de Chimie, vol.4, p.57, 1803)
    • L'observation de la rafle à des températures supérieures à 12° montre que celle-ci est plus souple voire caoutchouteuse ce qui rend l’égrappage plus difficile. À des températures comprises entre 5 et 12°, la rafle est plus ferme et l’égrappage plus facile. — (Claude Gros & Stéphane Yerle, Guide pratique de la vinification en rouge, p.43, Dunod, 2009)
    • Les raisins vendangés vont d'abord subir l’égrappage (ou éraflage) qui consiste à égrener les grappes, de façon aujourd'hui mécanique, afin d'éliminer la rafle qui contient des tannins astringents et râpeux souvent indésirables. — (Martine Camilleri, Vin sur 20, p.158, Ellébore, 2005)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Littré (1872-1877)

ÉGRAPPAGE (é-gra-pa-j') s. m.
  • Action d'égrapper les raisins, les groseilles, etc.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « égrappage »

→ voir égrapper
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Égrapper.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « égrappage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
égrappage egrapaʒ

Évolution historique de l’usage du mot « égrappage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « égrappage »

  • La vinification des bourgognes rouges dite en grappes entières, c'est-à-dire sans foulage et sans égrappage, est de plus en plus employée. La Presse, Vinification: pourquoi en grappes entières?
  • Les grappes destinées aux grandes cuvées sont mises en cagettes de 15 kg sur une couche-et-demi et sont stockées 24 heures pour être refroidies à 5°C. Pour durcir la peau et conserver les grains entiers à l’égrappage. PresseLib, A l’occasion des vendanges de raisin noir haut de gamme, le dynamique et innovant chef d’entreprise gersois explique ses objectifs, son parcours et sa méthode… - PresseLib
  • Puis viendra le moment de l’égrappage, le pressurage. TopChretien, Laisse-toi transformer en millésime ! de Ludovic Caprin - Message texte - TopMessages — TopChrétien
  • Devenir vignerons d'un jour : c'est l'expérience qu'ont fait des apprentis-vendangeurs, ce dimanche, au château de Belaygues à Labastide Saint-Pierre (82) dans l'appellation Fronton. Enfants et adultes ont pu manier le sécateur pour cueillir les grappes et suivre le processus jusqu'à l'égrappage. France 3 Occitanie, Le vignoble de Fronton invite les touristes à jouer les apprentis-vendangeurs
  • Le vignoble exceptionnel et convivial de Kérivoal sur les coteaux du village a la particularité de comporter un seul pied qui mesure 60 mètres. Ce mercredi, autour de Jacques Lachiver, André Jacquelin et Daniel Le Roux, une vingtaine de joyeux vendangeurs de ce grand vin rouge, le Kastel Ujan, se sont réunis dans le vignoble. Sécateurs en main, ils ont récolté 50 kg de magnifiques grappes (zéro traitement) pleines de promesses de l’unique cep planté il y a 40 ans par Ujan Lachiver. La cueillette a laissé place à un égrappage manuel et minutieux puis à un premier pressage avant le repas de vendanges, en chansons et au son de l’accordéon de Daniel. La vendange, qui rassemble tous ces bénévoles, est l’occasion de réjouissances qui rappellent les agapes du village d’Astérix le Gaulois et sa potion magique. Ce délicat breuvage est en réalité un vin punitif. Il sert à bord de certains navires pour châtier les coupables d’erreurs de navigation, ou à certaines addictions. Un nombre impressionnant de dégustateurs, sommeliers, œnologues, fins gourmets, médecins lui ont trouvé beaucoup de caractère. Il peut même être utilisé en cuisine. Il ne peut être dispensé qu’avec parcimonie. La dose de dégustation maximum est la capacité d’une bernique. Ce vin courageux continue de travailler à la chaleur, il convient donc de le conserver dans un endroit frais où il ne risque pas de repeindre l’environnement. Vin de garde, il est recommandé de le servir après 20 ans de cave. Le Telegramme, Le Télégramme - Saint-Michel-en-Grève - Le Kastel Ujan. Les vendanges de la divine potion
  • Les vins rouges et blancs, qui se différencient par leur couleur et leur mode de vinification, sont les plus répandus. La vinification en rouge produit du vin rouge et se fait à partir de raisins noirs. Les étapes de réalisation comprennent schématiquement : l'égrappage (séparation des grains de raisin de la rafle, partie ligneuse de la grappe) et le foulage (éclatement des grains sans broyer les pépins), la fermentation, le pressage, le vieillissement puis la mise en bouteille. Lors de la vinification en blanc, l'étape de pressurage a lieu avant celle de la fermentation et est déterminante de la qualité du vin. De ce fait, les peaux et les pépins n'entrent pas dans la fabrication des vins blancs. Les vins doux (plus sucrés) sont obtenus en bloquant la transformation du sucre des raisins en alcool. Certains cépages sont riches en sucre (sauternes) . Figaro Santé, Vin - Qu'est ce que c'est ? - Fiches santé et conseils médicaux
  • Planté en 2004 par Jacques Pélissié sur un hectare de terres à Cayriech, la vigne de Lou Fraysse a reçu ce samedi la visite des amis du vigneron œnologue afin de l'aider à procéder à l'effeuillage et à l'égrappage pour mieux laisser entrer les rayons du soleil et permettre aux plus beaux grains de gonfler et mûrir dans les meilleures conditions. ladepeche.fr, Caussade. Visite sur la vigne de Lou Fraysse - ladepeche.fr
  • La vinification comprend l’égrappage, le foulage, le pressurage direct par cépage, puis l’assemblage et la fermentation en fût avec des levures indigènes du raisin. Suit un élevage en fûts bourguignons pendant 12 mois La mise en bouteille est faite en fonction de la lune , Vins. Sélection Cairel : le domaine Saint-Sylvestre, au coeur des Terrasses du Larzac | Métropolitain
  • Delta Evolution 2 de Bucher Vaslin est conçu pour l’égrappage des cépages fragiles, comme le pinot noir. Il sépare les grains de raisins des éléments végétaux tout en conservant l’intégrité des baies. La cage et l’arbre de cet égrappoir tournent dans le même sens. C’est la cage et non l’arbre qui met les grappes en mouvement. Les cages sont fabriquées en polyéthylène haute densité. Leurs perforations comportent des bords arrondis à l’intérieur et à l’extérieur. Plusieurs modèles disponibles selon le diamètre des baies. La vitesse de rotation de l’ensemble (cage et arbre) est réglable au moyen de 2 variateurs de fréquences pilotés via une seule interface. Un dispositif de rinçage est en option. Cette machine débite jusqu’à 4 t/h. Vitisphere.com, Viticulture / oenologie -Matériel et équipement- : Le palmarès foisonnant du Vinitech 2018
  • Avant toute opération, la première étape consiste à caractériser l’eau en présence (dureté, pH...) et à réaliser un diagnostic. L'analyse des consommations doit être segmentée et comparée à des références existantes. La réception de vendange absorbe ainsi entre 40 et 50 l/t, l’égrappage et le foulage 30 à 70 l/t, le tapis élévateur 60 à 80 l/t. Autre référence : le lavage d’une machine à vendanger, c’est 3000 litres. A titre indicatif, l’irrigation de la vigne représente entre 50 et 100 litres d’eau par litre de vin.  , A la cave : utiliser l’eau sans la consommer, Vigne & vin - Pleinchamp
  • Au bout du compte, ajoute-t-il, le vin gagne en «complexité aromatique» comparativement au résultat obtenu avec la vinification par égrappage, c'est-à-dire en débarrassant les grappes de la rafle et en écrasant (ou foulant) les raisins. La Presse, Vendange entière ou pas?...
  • De bonne heure, les parrains dont quelques nouveaux intronisés il y a peu (voir encadré) et les autres bénévoles de l’association ont attaqué les vendanges. Puis l’opération d’égrappage a débuté avant le pressurage et la mise en cuve. En début d’après-midi, les derniers raisins étaient pressés. , Vendanges à Gerberoy : "Le millésime 2019 sera exceptionnel" | Actu Oise
  • A la recherche de qualité, et soucieux de préserver l’environnement, les Overnoy vendangent manuellement. « Nous procédons à l’égrappage à la main » explique Guillaume, « afin de respecter l’intégrité des baies et préserver les arômes du fruit ». , Autres | Le trousseau, le rouge intense du Jura
  • 2016 est un millésime anniversaire pour Trévallon incarnant 40 ans de travail d’orfèvre. Cet IGP Alpilles, vinifié sans égrappage, ni levurage, ni sulfitage, est un vin aux notes de petits fruits rouges et noirs ponctués de réglisse. D’une grande fraîcheur, la bouche est pure et bien équilibrée. Ce très grand vin accompagne une côte de veau, un canard aux airelles ou encore un dessert à base de chocolat et de fève de tonka. Disponible chez les cavistes au prix de 66,50 € la bouteille. Kiss My Chef, Les vins pour Noël, en coffrets et bouteilles - Kiss My Chef
  • Il est important de bien préparer vos fruits. D’une part, il faut les cueillir à bonne maturation, c’est-à-dire avec un taux de sucre optimal. Ensuite, il faut bien les laver, y compris si ce sont des fruits bios ou du jardin. Enfin, il faut détacher les grains de raisin de leur support : c’est l’égrappageFemme Actuelle, Comment faire du vin à la maison ? : Femme Actuelle Le MAG
  • Certifié et contrôlé par un organisme indépendant, cette cuvée est garantie biologique. « Amountanage 2017 » est issu d’un assemblage qui cette année est composé majoritairement de Grenache Noir et d’un peu de Syrah. Les vendanges 2017 ont été faites à maturité assez tardive. L’égrappage a ensuite été effectué. La fermentation alcoolique est faite à 20/22° C, tout en douceur avec un temps total de maturation d’environ 25 jours. , Œnologie. « Amountanage », un vin de caractère… - Paris Côte d'Azur
  • Depuis ce vendredi 1 er septembre, c’est l’effervescence dans les 55 hectares de vignes : les vendanges ont débuté ! "On démarre au petit matin, il fait frais, c’est mieux pour le raisin !", précise le jeune Charles. Les cépages de rosés sont les premiers récoltés puis viennent ceux des rouges (merlot, syrah, cabernet sauvignon) et enfin le marselan (cuvée phare de Moulines). Les énormes machines vont bon train dans les vignes pour les secouer et n’attraper que les raisins mûrs. Elles sont surveillées de près par des vendangeurs qui ramassent aussi à la main quelques grappes oubliées ou tombées. Le chargement est ensuite dirigé vers la cave pour l’égrappage (séparation du grain de raisin de sa partie ligneuse, la rafle). midilibre.fr, Mudaison : à Moulines, le vin est une belle histoire de famille - midilibre.fr
  • Une fois entrés dans le bâtiment, les raisins passent dans l’égrappoir, où les grains sont séparés des rafles (le support ligneux qui maintient les raisins ensemble). Si elle était dans le pressoir, la rafle pourrait apporter au vin un caractère végétal et des tannins astringents, ce qui n’est pas souhaité. Cette étape est une caractéristique de la façon de faire luxembourgeoise. En Alsace, par exemple, l’égrappage est anecdotique. Le Quotidien, [Reportage] Luxembourg : une journée avec les vendangeurs | Le Quotidien
  • A l’intérieur de sa cave, là encore, le matériel ne se bouscule pas. Pas d’outils dernier cri. Encore moins de groupe de froid. Ici, tout est très rustique : Le rez-de-chaussée d’une maison dans le vieux village de Tresserre abrite seulement six cuves de 1000 litres. Au moment des vendanges, l’égrappage se fait à la main et le foulage au pied. lindependant.fr, "Dounhic" cultive ses vignes et ses vins à l'ancienne - lindependant.fr
  • Issu d’une sélection parcellaire dans le Terroir Littoral, ce Grenache Gris est récolté de nuit à parfaite maturité pour préserver son intégrité. Une attention particulière est portée sur la phase pré- fermentaire : égrappage soigné, pressurage progressif avec sélection des jus de gouttes et premières presses afin de favoriser la couleur pale & délicate. Kiss My Chef, Fortant Marinière Grenache Gris 2017 - Kiss My Chef
  • L’année 2016 a été marquée par de faibles précipitations pendant la période de la floraison à la véraison. Les vendanges nocturnes se sont déroulées du 3 au 22 septembre.
 Après un égrappage et un pressurage direct, les baies subissent une macération courte puis une stabulation de quelques jours sur bourbes et enfin une fermentation guidée entre 14 et 18°C. Kiss My Chef, Elégance Rosé 2016 Réserve des Bertrands – AOP Côtes de Provence
  • La qualité sanitaire du raisin est bien sûr primordiale. Pas de cagettes à vendanges, mais des plateaux à fruits où les grappes sont posées délicatement avant de passer au pressoir, sans foulage ni égrappage. «Et surtout, un pressurage tout en douceur, avec seulement 50% de rendement.» , Quand les bulles s’imposent...
  • Cette cuvée est composée de 50% de Roussanne et de 50% de Marsanne. Pour préserver la fraîcheur aromatique des raisins, les vendanges mécaniques ont lieu la nuit. Après un égrappage et un pressurage sous gaz inerte, on ne conserve que les bourbes fines par débourbage statique à froid. , Sélection Cairel : domaine de Fenouillet, le bon Faugères du vignoble Jeanjean | Métropolitain
  • La Grande Réserve Les Romaines est issue d’une sélection des meilleurs parchets du domaine, avec un rendement strictement limité. La production a été encore plus faible que d’ordinaire en 2014, la vigne n’ayant pas encore complètement récupéré de la grêle de 2013. Dans ce «millésime de vigneron», Julien Dutruy, œnologue formé à Bordeaux, a utilisé 20% de vendanges en grappes entières (sans foulage ni égrappage). Comme les autres vins de la gamme, il a été élevé en fût de chêne avec l’ambition renouvelée d’en faire un vin de garde – une curiosité dans une Suisse viticole où le gamay est encore souvent vinifié pour être bu dans l’année. Le Temps, Gamay Les Romaines 2014, Les Frères Dutruy - Le Temps
  • A Volnay, Marquis d’Angerville est une légende. Ses terroirs sont exceptionnels et le travail dans la vigne accompli selon les critères de la biodynamie remarquable, comme l’attestent la souplesse des sols et la résistance aux maladies des vignes. Pas de chaptalisation ni d’acidification, égrappage à 100 %, on a la quintessence du fruit ! Le maître des lieux, Guillaume d’Angerville, est un gentleman cultivé qui a succédé à son père en 2003, après avoir fait l’Essec et vécu aux Etats-Unis. Avec Aubert de Villaine, de la Romanée-Conti, on lui doit l’inscription des climats du vignoble de Bourgogne au Patrimoine mondial de l’Unesco en 2015. , Volnay, un terroir de légende
  • Ce 100% Pinot Noir se révèle harmonieux, gourmand, à la charpente bien équilibrée, parfaite incarnation de la subtilité et de l’élégance des vins de Bourgogne. La vendange manuelle, l’égrappage des raisins et le pressurage doux et sélectif permettent de préserver la délicatesse du fruit et l’harmonie en bouche. Kiss My Chef, Les Charmes, deux cuvées gourmandes Albert Bichot qui vont vous ravir
  • L’éraflage (ou égrappage), tri entre le raisin et le pédoncule de la grappe, élimine l’astringence et le goût végétal des vins rouges. , Lyon | Nous avons vendangé en côtes rôties, à Ampuis
  • Compte-tenu de ce millésime sec, le travail en cave a été différent cette année en assemblant plus précocement les cépages. Ensuite la magie de la fermentation s’est opérée et le vin a su retrouver son équilibre, sa fraîcheur et ses arômes. Les techniques de vinification sont restées quant à elles identiques : égrappage total, macération courte, stabulation partielle sur bourbes puis débourbage à basse température et fermentation autour de 16-18°C. Les jus sont enfin élevés pendant plusieurs semaines sur lies fines en cuves. Kiss My Chef, Château de Berne Rosé 2017, finesse, caractère et belle fraîcheur florale
  • Didier, qui a fait ses classes de viticulteur vinificateur dans d’autres domaines viticoles, a mis en place, dès le départ, une démarche qualité des process où les mots traçabilité et origine garantie ont tout leur sens. Il mise sur des petits rendements de 30 hectolitres par hectare qui donnent des vendanges concentrées en fruits mûrs, dignes des meilleures AOC, au lieu des 80 qui lui sont autorisés. Vendanges manuelles avec tri qualité sur le pied, égrappage dès l’arrivée au chai et vinification séparée par cépage. « Cela fait trois ans que les vignes jeunes jusque-là produisent de belles récoltes, explique le viticulteur rugbyman. J’ai débuté la vendange par le merlot, puis le cabernet franc avec des degrés de 12,5 et 13, et je termine ce jeudi avec le cabernet-sauvignon qui est monté à 15 degrés, cela fera des vins de garde que je passerai en barrique de chêne. Avec le merlot et cabernet franc, je ferai des vins ronds en bouche avec beaucoup de fraîcheur et d’arômes de fruits rouges. » Les raisins sont d’une maturité exceptionnelle. « Les polyphénols et anthocyanes, grands capteurs de radicaux libres, sont à leur optimum. » SudOuest.fr, Les chevreuils vendangent au vignoble du Repassat
  • Après avoir ôté les filets, effectué la cueillette, l’égrappage puis le pressurage, plus de 500 litres de jus étaient tirés des vendanges et mis en cuve. Cela représente environ 750 bouteilles pour le millésime qui s’annonce très bon. , Clos Gerberoy : les vendanges 2018 devraient offrir un cru exceptionnel | L'Éclaireur - La Dépêche
  • La vinification des vins rouges : une question de peauDès que la vendange arrive à la cave, il est souhaitable de la trier. Souvent, chez certains viticulteurs consciencieux, le tri a déjà commencé à la vigne. Puis on procède à l'égrappage grâce à une machine qui permet de séparer la rafle des grains de raisin. Cette technique permet d'obtenir des vins plus souples avec davantage de fruit, la grappe donnant des goûts de vert et de bois si sa maturité n'est pas atteinte. Ensuite, on procède au foulage. Autrefois, le raisin était écrasé avec les pieds dans un grand bac. Aujourd'hui, on utilise une machine, le fouloir, qui éclate tout simplement les baies. Dès que les grains sont brisés, ils vont commencer à fermenter dans les cuves en inox ou en ciment. Ce procédé est tout à fait naturel en raison de l'action des levures. L'Orient-Le Jour, La vinification, une étape délicate - L'Orient-Le Jour
  • À l’arrivée au chai, la mise en cuve s’effectue par gravité. L’ensemble de la vinification s’effectue sans aucun intrant, à partir de levures indigènes. Cuvaison en grappe entière, égrappage complet, macération pelliculaire à basse température… Le type et la durée des cuvaisons sont appréciés en fonction de la qualité des raisins ainsi que des profils – structure et palette aromatique – des différentes cuvées. L’élevage se fait en cuve inox ou en barriques. Le chai a une capacité de vinification de 100 000 bouteilles. La Revue du vin de France, Découvrez le Domaine de Cazaban, ses vins bio et ses gîtes à deux pas de Carcassonne - La Revue du vin de France
  • L’exploitation viticole de Jean-Marie Lanoue est dans la famille depuis plusieurs générations. Les récompensés obtenues par les vins témoignent des efforts qui ont été faits et de nombreuses parutions ont fait état. Passionné également de technique et de mécanique, Jean-Marie Lanoue fabrique pas mal d’outils, aide à la mise en place d’éléments d’égrappage sur sa machine à vendanger et il est le premier en France à utiliser ce système embarqué sur une machine tractée. SudOuest.fr, Deux médailles plutôt bien méritées
  • Les raisins sont pressurés après égrappage. La macération en cuve dure 15 jours avec pigeage manuel pour extraire arômes et tanins en douceur. Elle est élevée 24 mois en fûts (70 % neufs et 30 % en fûts d’un ou deux vins). La cuvée a été mise en bouteille au domaine en octobre 2017, sans filtration. , Lantignié | Meilleur gamay du monde pour le domaine de Thulon
  • Ebourgeonnage, enherbement, effeuillage, sulfatage, gestion du plan de traitement, essais en culture biologique sur certaines parcelles, égrappage (sacrifier deux tiers d’une grappe pour n’en garder que le meilleur), vendange et travail à la cave. La reprise est en marche et c’est en 2015 qu’un premier vin inédit est mis en vente: un pinot noir en barrique. Même si son père considère qu’une barrique «n’est qu’un contenant, le principal étant le contenu». Sachant qu’il faut mettre du bon raisin pour avoir du bon vin, elle revoit toutefois le choix du bois pour l’élevage en fûts. Sur sa lancée, elle décide d’avancer la date des vendanges pour obtenir plus d’acidité et de fraîcheur dans ses vins blancs. C’est peut-être cela la touche Madeleine Mercier. Le Temps, Dans les vignes romandes, les raisins de l'émancipation - Le Temps
  • Les vendanges sont manuelles avec tris successifs à la vigne, au cuvier et après égrappage. Le cuvier entièrement rénové en 1995 permet une vinification très précise, par cépage et par parcelle, au moyen de 42 cuves inox tronconiques thermorégulées. L’élevage de 17 à 18 mois est conduit en barriques de chêne (25 à 40% neuves) utilisant 2 chais d’élevage. Le vin est collé au blanc d’œuf. Le Figaro - Le Figaro Vin, Alter Ego de Palmer rouge - Margaux - Le Figaro Vin
  • Les vendanges sont manuelles, avec tri sur pieds puis égrappage. La vinification se déroule en cuves inox, la durée des cuvaisons et le pigeage étant adaptés pour obtenir une extraction optimale des tanins et de la couleur. Le Figaro - Le Figaro Vin, Le Clos d'un Jour Un Jour sur Terre rouge - Cahors - Le Figaro Vin
  • Le revenu distribué par Plaimont aux vignerons est fonction de la qualité de leurs vins. Damien note que les grands vins blancs aromatiques nécessitent plus de travail (ébourgeonnage, égrappage, effeuillage et récolte à la main) que les autres vins blancs, alors que ceux-ci, récoltés à la machine, ne rapportent pas moins au vigneron. Car vendanger à la machine coûte 350 euros/ha, alors que vendanger à la main coûte 750 euros/ha. , Damien Grenier sur les traces d'Yves, vigneron du vin de Saint Mont - Le journal du Gers
  • Olivier Horiot : "Valingrain est un terroir de Marnes et de calcaires du Kimméridgien exposé plein Sud, le pinot noir (100%) est vendangé en grappes entières, puis encuvé sans égrappage pour une semaine de macération semi-carbonique (typique de cette AOC). Le décuvage se fait au goût et non à la couleur, ce qui explique une constance dans le goût des rosés des Riceys, et non dans leur couleur qui elle varie selon les millésimes. L’élevage des 2013 a eu lieu un an sur lies en fûts d'occasion, puis mis en bouteille sans collage ni filtration dans l'été suivant. Ensuite le vin a été élevé en bouteilles jusqu'à aujourd'hui. Bus sur la jeunesse (de 5 à 10 ans), les rosés des Riceys peuvent être carafés, et leur potentiel de garde pourra s'exprimer pleinement." La Revue du vin de France, Champagne : Olivier Horiot, Rosé des Riceys en Valingrain 2013 - La Revue du vin de France
  • Le ballet de la veille recommence : la benne du tracteur se remplit, les grappes passent sur la table d'égrappage automatique – une machine flambant neuve, qui permet d'économiser de la main-d'œuvre. Capital.fr, Saint-Émilion : les dessous des vendanges dans un grand cru bordelais - Capital.fr
  • La "viticulture Trosset" a toujours respecté les sols et des traitements pythosanitaires raisonnés et limités. Ici, on fait du" vin avec des raisins" sans "tra la la", sans égrappage, sans fûts : à l'ancienne ! La sélection parcellaire nous permet d'élaborer 3 cuvées : Prestige des Arpents (à base de jeunes vignes), Harmonie, et Confidentiel (vin de garde à base de vignes de plus de 50 ans). Tout est fait pour conserver le fruit intact, la pureté et l'originalité de ce vin qui bénéficie aujourd'hui des changements climatiques qui ont gommés la rusticité inhérente à ce cépage".Prix : 14 euros > CONTACTLes Fils de Charles Trosset280 chemin des Moulins73 800 ArbinTel : 04 79 84 30 99Mail : [email protected] La Revue du vin de France, Vin de Savoie : Les Fils de Charles Trosset, Prestige des Arpents 2016 - La Revue du vin de France
  • Après un égrappage total, les baies subissent un pressurage direct sans macération, un débourbage, une stabulation d’une dizaine de jours et une fermentation à 17-18°C. Kiss My Chef, Initiale Rosé 2016 du Château de Berne – AOP Côtes de Provence
  • Les doyens du village résistent depuis 1889, chez Jean-Marc Després, au domaine de la Madone. Autant dire qu'ils bénéficient d'un traitement spécial : égrappage 100 %, longue macération à basse température, et deux ans d'élevage en demi-muids. Arnaud, le fils de Jean-Marc, propose une autre curiosité, hors appellation : le seul blanc de Fleurie, issu de viognier cultivé comme à Condrieu.  LExpress.fr, Fleurie, la belle rosière du Beaujolais - L'Express
  • Un assemblage des lieux-dits Les Chalandins, Les Raviolles et Les Ormes. Élevage en fût dont 35% de bois neuf pendant 18 mois. À première vue, la couleur est sombre et violacée avec reflets rubis, ce qui ne laisse pas penser au pinot. Parfums de cèdre, de cassis et de thé noir. En bouche, le vin est généreux, des tanins élégants et soyeux, d’assez bonne fraîcheur avec cependant une finale granuleuse. Le vin fait pourtant l’objet d’un égrappage total. Un vosne au style qui m’a paru extrait et concentré. Il gagnera sûrement à reposer 3 à 4 ans en cave. Moins dans ma palette, mais reste fort bien fait. Il plaira aux amateurs de pinot corpulent. Le Journal de Montréal, Domaine J.Cacheux : du nouveau de Bourgogne! | JDM
  • La récolte et l’égrappage, qui consiste à séparer les grains des branches, se sont déroulés lundi, tandis que le pressage a lieu ce mardi, au presbytère de la ville où les vignerons ont installé leur matériel. Bilan de ces premières vendanges : une production de 150 litres, soit près de 200 bouteilles d’un vin blanc biologique, baptisé "Charbonnay" en clin d’œil à la terre rouge et noire qui l’a vu naître. Toutefois le résultat est encore soumis à de nombreuses inconnues. Olivier Pucek parle amoureusement d’ "un très beau jus" dont l’acidité laisse espérer un vin de grande qualité. Il évoque aussi des notes citronnées, "une surprise complète", probablement due à la nature du terrain.Le Charbonnay, qui devrait être prêt pour 2014, n’est pour l’instant pas destiné à la commercialisation puisque la réglementation française interdit aux régions non viticoles, c'est-à-dire à la Bretagne et au Nord-Pas-de-Calais, de vendre leur vin. "Je ne comprends pas que l’on prive deux régions en France de commercialiser leur production quand il y a des terroirs excellents à découvrir", déplore Olivier Pucek.Les vignes d’Haillicourt bénéficient d’un titre "expérimental" pour une durée de 18 ans, mais elles devront, passé ce délai, être arrachées si la législation n’a pas changée. En attendant, Olivier Pucek compte bien faire découvrir son vin à travers des dégustations et autres événements organisés par la mairie et « Les vins audacieux », la société qu’il a fondé en 2011 autour du cru d’Haillicourt. Le Figaro - Le Figaro Vin, Le premier terril viticole de France fait ses vendanges - Le Figaro Vin
  • Le mot du vigneronClément et Florent Pinard : "Dans notre Domaine familial, nous travaillons les vignes de façon organique. Vendanges Entières 2014 est issu de vieilles vignes argilo-calcaire de Pinot Noir sur notre village de Bué. Les rendements sont faibles pour une parfaite maturité et les raisins sont récoltés en petites cagettes. Il n'y a pas d'égrappage sur cette cuvée, et la macération est très douce.  En 2014, l'élevage a duré 22 mois en fûts avec 1/3 de bois neufs. Grand millésime à Sancerre, Vendanges Entières 2014 nous offre des parfums de fruits noirs, d'épices et un caractère floral. Le vin est croquant et persistant, parfait pour la garde."Prix : 35 euros> CONTACTDomaine Vincent Pinard42, rue Saint-Vincent,18300 BuéTél : 02 48 54 33 89Fax : 02 48 54 13 [email protected] La Revue du vin de France, Vin de Loire : domaine Vincent Pinard, Vendanges Entières 2014 - La Revue du vin de France
  • Une dame battant le mélange fibreux de noix obtenu après malaxage Ces deux types de difficultés contournées, le plus dur commence pour les productrices. Les régimes une fois à l’usine, souvent installée de façon artisanale dans les concessions, le gros lot du boulot démarre aussitôt de peur que les noix ne pourrissent. « Il nous faut passer à la stérilisation, c’est à dire, une cuisson à la vapeur des régimes dans des cuves. Cette stérilisation nous permet de séparer aisément les fruits de la rafle à la main ou avec des égrappoirs : c’est l’égrappage. L’étape suivante est le malaxage de la chaire des fruits préparés. Cet exercice consiste à pétrifier les fruits avec les pieds, méthode artisanale qui continue avec certains groupements et souvent ce sont les hommes, les bras valides qui sont mis à contribution. Mais avec l’évolution de la technologie, nous pouvons désormais disposer des machines à malaxer. Ce qui nous permet de gagner en temps et en énergie », explique Bouraïma Aïssatou. Les fruits ainsi complètement et finement malaxés sont soumis à l’étape de battage. « A cette étape, on verse le mélange obtenu après malaxage dans un grand bocal contenant suffisamment d’eau. Parfois, si le sol est suffisamment argileux et pouvant contenir de l’eau, alors nous creusons simplement et remplissons le trou d’eau. Alors, on commence par battre le mélange ainsi obtenu afin de séparer l’huile fraîche ou brute (une matière crémeuse et grasse de couleur orange doré) des tourteaux et des graines », ajoute dame Bouraïma. A cette étape du travail, les femmes offrent un spectacle vraiment plaisant. Toutes dégoulinantes de sueur, un morceau de pagne ceint autour de la hanche, dans la souplesse mais avec vigueur, soit elles agitent le mélange, soit elles le soulèvent afin de le faire retomber telle une chute d’eau. Et tout ceci se fait en liesse, en chantant. Et c’est cette technique qui permet de faire remonter à la surface de l’eau l’huile brute. Ce liquide est recueilli dans un récipient et l’on entame l’ultime étape de la chaîne de production. « Cette crème huileuse est mise au feu pour des heures de cuisson. A l’issue de cette étape, on obtient l’huile rouge de première catégorie communément appelée « colè ». Si on veut avoir de l’huile raffinée et parfumée ou le « zomi », il faudra une fois encore préparer le « colè » en y ajoutant du sel à volonté. « Généralement, il nous faut deux jours de travail acharné pour finir la production, deux jours de peines et d’efforts », ajoute dame Dossou. , La production d’huile de palme ou le grand manque à gagner - 24 Heures au Bénin
  • Passionnés, tous deux renouent avec la tradition familiale en créant leur cave, le clos-Galant, à Aubussargues et en vinifiant leur premier millésime 2014. «Pour nos blancs et rosés, on effectue un pressurage direct. Ensuite, la fermentation se fait dans des cuves inox avec maîtrise des températures. Pour nos rouges,après un égrappage (séparation de la rafle et des baies), on laisse fermenter dans nos cuves inox de 20 à 30 jours avant d’élever le vin en cuve pendant six mois ». Olivier cultive quatre cépages, le grenache blanc, le grenache noir, le viognier, et le merlot, planté en 1998 à «Cantocouquiou » (champ de cailloux en provençal). midilibre.fr, Caroline et Olivier, vendanges manuelles pour un vin des coteaux calmettois - midilibre.fr
  • Alain Bortolussi : "Le Madiran Prestige est issu de 4 hectares de vignes de 25 ans d’âge moyen (sélection parcellaire). L’enherbement est partiel et la lutte raisonnée sur l’ensemble des parcelles, qui sont vendangées au début du mois d’octobre. Nous procédons d’abord à l’égrappage et au foulage, puis à une cuvaison longue (28 jours) avec maîtrise des températures. La cuvée Prestige est ensuite élevée pendant 12 mois en barriques neuves (de chênes français). Pour ce millésime 2014, la robe est sombre et profonde, couleur grenat. Le nez, puissant et complexe, est dominé par des notes de fruits mûrs, confiturés, nuancé par des accents d’épices, de vanille, et même parfois de poivre. L’attaque est ample, puissante. La bouche, riche et généreuse, se prolonge sur des tanins fins et enrobés, qui donnent élégance à ce vin haut-de-gamme. Nous avons ici une pure expression du tannat (100%), ce cépage autochtone du Piémont pyrénéen et caractéristique de l’appellation Madiran. Nous vous conseillons un service à 16-17°C après 7 à 10 ans de garde. Le Madiran Prestige s’accorde parfaitement avec une côte de bœuf persillée ou un tajine de canard aux légumes." La Revue du vin de France, Vin du Sud-Ouest : Château Viella, Prestige 2014 - La Revue du vin de France
  • Le mot du vigneronCorinne et Laure Couturier : "Grenache 70% (40 à 70 ans), syrah 15% (20 à 30 ans), cinsaut 5% (15 à 20 ans) et counoise 10% (30 ans). Parcelle située en haut de coteaux argilo-calcaires, plein sud. Vendange manuelle, table de tri, égrappage, encuvage en cuve béton, remontages. Rendement moyen 30 hl/ha. Nez aromatique et riche aux légers arômes de sous bois et de réglisse. Bouche fruitée et charnue, aux notes de fruits rouges. Tanins soyeux et souples. Des arômes épicés et poivrés apparaissent au bout de quelques années. Conservation 5 à 8 ans. Servir à 15/17°." La Revue du vin de France, Vin du Rhône : domaine Rabasse-Charavin, 2014 - La Revue du vin de France
  • Cette cuvée côtes-du-rhône rouge reflète le caractère chaleureux et bien trempé des propriétaires Isabelle et Didier Michel. Un duo parfaitement rôdé. Pendant qu'Isabelle accueille, avec convivialité, les nombreux clients, son époux Didier cultive la propriété, tout en s'informant des méthodes de vinification les plus récentes (égrappage, maîtrise des températures, pressage pneumatique, thermovinification etc.). "Mais nous tenons à conserver les recettes traditionnelles qui ont contribué à la réputation du domaine", insiste le maître des lieux. midilibre.fr, Le Domaine de Bel Air à nouveau médaillé d'or - midilibre.fr
  • LENOBLE - Rosé TerroirsUn nom de baptême justifié par le choix de l'assemblage : 92% de blancs du grand cru Chouilly et 8% de noirs de Bisseuil pour obtenir, après égrappage, un rouge de qualité. C'est lui le responsable de la couleur pétale de rose de ce nectar légèrement dosé (2 g/l) dont un faible pourcentage (15%) a effectué un court séjour sous bois. En pleine forme pour un petit festin : fines tranches de jambon, langoustines et chèvre frais. 45€ en coffret - (03 26 58 42 60) Le Figaro - Le Figaro Vin, Vins rosés de champagne : notre sélection de l'été - Le Figaro Vin

Traductions du mot « égrappage »

Langue Traduction
Anglais destemming
Espagnol despalillado
Italien diraspatura
Allemand destemming
Chinois 设计
Arabe تدمير
Portugais desengace
Russe destemming
Japonais 除梗
Basque txortenak kentzea
Corse desteming
Source : Google Translate API

Synonymes de « égrappage »

Source : synonymes de égrappage sur lebonsynonyme.fr

Égrappage

Retour au sommaire ➦

Partager