La langue française

Édenté, édentée

Définitions du mot « édenté, édentée »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉDENTÉ, ÉE, part. passé, adj. et subst.

I.− Part. passé de édenter*.
II.− Adj. Qui a perdu une partie ou la totalité de ses dents.
A.− [Correspond à dent A et B] Une vieille édentée (Ac.). Une créature édentée qui sourit jusqu'au fond de la gorge (Barbusse, Feu,1916, p. 324):
1. ... il répondait par le « oui » charmant de l'Italie, le « si », qui chantait doucement dans sa bouche édentée. France, Le Lys rouge,1894, p. 180.
Emploi subst. Un(e) édenté(e). Une personne qui a perdu ses dents. Des contes que de vieilles édentées peuvent seules accepter (Renan, Drames philos.,Eau Jouvence, 1881, II, 1, p. 461).
P. méton. Un sourire édenté. « Qu'est-ce que c'est? » cria la voix édentée de la grand'mère (Triolet, Prem. accroc,1945, p. 395).Le badaud dont la faconde édentée et crachouillante, la curiosité morbide l'avaient un moment amusé et l'assommaient maintenant [Dubourg] (Arnoux, Roi,1956, p. 112).
B.− [Correspond à dent D 1 c] Un peigne édenté :
2. ... des bric-à-brac fantastiques où s'étalaient pêle-mêle de vieilles coulevrines, de grosses lanternes dorées, de vieux palans, de vieilles ancres édentées, ... A. Daudet, Tartarin de Tarascon,1872, p. 50.
III.− Subst. masc. plur., ZOOL. Ordre de mammifères aux formes lourdes, caractérisés par une denture réduite et peu différenciée. Les édentés à long museau, « fourmiliers, tatous, oryctéropes, » ont tous la langue longue, étroite, pointue et singulièrement lisse (Cuvier, Anat. comp.,t. 2, 1805, p. 689).
Prononc. et Orth. : [edɑ ̃te]. Ds Ac. 1694-1932. Ds Ac. 1932 au masc. pluriel. Fréq. abs. littér. : 146.

Wiktionnaire

Adjectif

édenté \e.dɑ̃.te\ masculin

  1. Dépourvu de dents ; qui les a perdues.
    • Cependant, ces dernières décennies, la prévalence de l’édentement à âge constant diminue, mais, en raison de l’augmentation de l’espérance de vie, le nombre de personnes édentées reste constant. — (Xavier Hébuterne, ‎Emmanuel Alix & ‎Agathe Raynaud-Simon, Traité de nutrition de la personne âgée: nourrir L'homme malade, Paris : Springer Verlag France, 2009, page 75)
  2. (Figuré) Dépourvu de mordant, d’initiative.
    • J’ai mené une vie édentée, pensa-t-il. Une vie édentée. Je n’ai jamais mordu, j’attendais, je me gardais pour plus tard. — (Jean-Paul Sartre, L’Âge de raison, Gallimard, 1945, p. 195)

Nom commun

édenté \e.dɑ̃.te\ masculin

  1. (Zoologie) Membre de l’ancien ordre de mammifères dont le caractère distinctif n’était pas l’absence complète de dents, mais plutôt un système dentaire à racines semblables, sans incisives → voir xénarthre, pholidote et tubulidenté.
    • Enfin, pour mon dictionnaire, le Paresseux est un édenté. — (Alain de La Villebaud, Allô ! Allô !: Choses, bêtes et gens vous parlent, 1970)
    • Les paresseux, les fourmiliers, les tatous et les pangolins sont des édentés.
  2. (Zoologie) Ordre éteint de crustacés dépourvus de mandibules.
    • Les trilobites étaient des édentés.
  3. (Médecine) (Par extension) Personne qui a perdu ses dents.
    • pour mener à bien, sur cire, le montage le plus parfait possible en utilisant la technique que nous allons décrire pour la confection de la prothèse d’un édenté complet. — (Pedro Planas, Réhabilitation neuro-occlusale RNO, 2006)

Forme de verbe

édenté \e.dɑ̃.te\

  1. Participe passé masculin singulier de édenter.

Forme d’adjectif

édentée \e.dɑ̃.te\

  1. Féminin singulier de édenté.

Forme de verbe

édentée \e.dɑ̃.te\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe édenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉDENTER. v. tr.
Dégarnir de dents. Dans cette acception, il s'emploie surtout au participe passé. Une vieille édentée. Par extension, Édenter une scie, un peigne, En rompre les dents.

Littré (1872-1877)

ÉDENTÉ (é-dan-té, tée) part. passé.
  • 1Qui a perdu ses dents. Une vieille édentée. Un peigne édenté, un peigne qui a des dents de moins.
  • 2 Terme de zoologie. Qui a l'appareil dentaire plus ou moins incomplet.

    S. m. pl. Les édentés, huitième ou dernier ordre des mammifères, à dents toutes similaires ou nulles, à corps couvert de plaques cornées disposées en bandes circulaires annulaires (dasypodes ou tatous), ou couvert de poils (fourmiliers), ou couverts d'écailles imbriquées (pangolins).

    Qui n'a pas de mandibules proprement dies, et, substantivement, nom d'une section de la classe des crustacés.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « édenté »

Participe passé de édenter.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « édenté »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
édenté edɑ̃te

Évolution historique de l’usage du mot « édenté »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « édenté »

  • Il ne sert à rien de montrer les dents lorsqu'on est édenté. De Proverbe français
  • Il était très amaigri, édenté, dégriffé et blessé... Un lion, du "Cirque de Paris" en Normandie, a été saisi par les autorités vendredi 5 juin. , Société | Squelettique, édenté, blessé : un lion de cirque saisi et recueilli dans la Loire
  • La Commission de jeu «édentée» ne parvient pas à comprendre les dommages généralisés que l’industrie cause aux consommateurs, avertit le Comité des comptes publics (PAC) dans un rapport accablant publié aujourd’hui. News 24, La Commission des jeux de hasard ne comprend pas les dommages que l'industrie cause aux consommateurs, selon les députés - News 24
  • Aujourd’hui, l’organisation dénonce l’inertie de la préfecture, qui avait, notamment, affirmé que les inspections vétérinaires s’étaient déroulées normalement avant de conclure à un bon état de santé général des fauves. Au vu du délabrement de Jon, édenté et dégriffé, le corps lardé de blessures, cette affirmation mérite d’être remise en cause.  Suite au sauvetage de Jon, One Voice avait aussi lancé une opération de sauvetage des quatre félins, mais ses demandes sont restées lettre morte. Holidog Times - France, Lion Jon : One Voice au secours des autres animaux | The Holidog Times
  • Le vertigo édenté fait partie des mollusques les plus petits, mais également les plus rares de France. L’espèce, qui ne mesure pas plus de 2 mm une fois adulte, vient d’être découverte sur un nouveau site franc-comtois, près du Lac des Rousses, dans le Jura. France Bleu, Une espèce rare d'escargot découverte dans le Jura
  • Protégé au niveau européen, le vertigo édenté est une espèce boréo-alpine d'altitude dont le cœur des populations d'Europe se situe dans les pays nordiques et dans les îles britanniques. On le trouve aussi dans le canton des Grisons, dans l'est de la Suisse. « Plus on descend vers le sud, plus il est rare » précise à France 3 Frédéric Mora, directeur scientifique de l'observatoire des invertébrés de Franche-Comté. Du fait de sa taille minuscule, « il est extrêmement compliqué de le trouver sur le terrain » ajoute le scientifique. Le découvrir chez nous constitue une bonne surprise. « C'est une espèce extrêmement sensible, qui a besoin de zone humide avec des conditions stables, elle ne supporte pas du tout la sécheresse et les excès de température. Le fait qu'elle soit restée dans le Haut-Jura des millions d'années montre qu'on a des habitats intéressants » explique-t-il. Futura, Brève | Un rarissime escargot découvert dans les tourbières de Franche-Comté

Traductions du mot « édenté »

Langue Traduction
Anglais toothless
Espagnol sin dientes
Italien sdentato
Allemand zahnlos
Chinois 无牙
Arabe بلا أسنان
Portugais desdentado
Russe беззубый
Japonais 歯のない
Basque toothless
Corse senza denti
Source : Google Translate API

Synonymes de « édenté »

Source : synonymes de édenté sur lebonsynonyme.fr

Antonymes de « édenté »

Édenté

Retour au sommaire ➦

Partager