La langue française

Accueil > Dictionnaire > Définitions du mot « écologie profonde »

Écologie profonde

Variantes Singulier Pluriel
Féminin écologie profonde écologies profondes

Définitions de « écologie profonde »

Wiktionnaire

Locution nominale - français

écologie profonde \e.kɔ.lɔ.ʒi pʁɔ.fɔ̃d\ féminin

  1. (Écologie, Philosophie, Politique) Philosophie écologiste qui se caractérise par la défense de la valeur intrinsèque des êtres vivants et des écosystèmes, c’est-à-dire indépendamment de leur utilité pour les êtres humains.
    • C'est le courant que, dans les universités américaines, on appelle l'« écologie profonde » (deep ecology) - ou encore « écocentrique » ou « biocentrique » - et qui s'oppose elle-même à l'« écologie superficielle » (shallow ecology) ou « environnementaliste », qui se fonde sur l'ancien anthropocentrisme. — (René Coste, Dieu et l'écologie: environnement, théologie, spiritualité, Éditions de l'Atelier, 1994, page 31)
    • L’écologie profonde - en anglais deep ecology - voit la solution de l'écologie dans la divinisation de la nature, la réduction drastique de la population humaine à quelques centaines de millions d'individus, et le retour à un mode de vie hérité du passé. — (Frédéric Paul Piguet, De la dette morale à la liberté, initiation à l'écologie par les morales traditionnelles, dans Approches spirituelles de l'écologie, sous la direction de Frédéric Paul Piguet & ‎Edouard Dommen, Éditions Charles Léopold Mayer, 2003, page 93)
    • On parle alors couramment des écologies profondesDeep Ecology – qui englobent toutes les éthiques qui, dénonçant le chauvinisme humain dans les éthiques traditionnelles, entendent faire de la nature elle-même un sujet de droit. — (Sébastien Caré, Ouvrir la boite noire des pensées libérales contemporaines : Éléments pour une sociologie des idées bien comprises, au Congrès AFSP Paris 2013 » ; ST 60 / Une sociologie de la pensée politique est‐elle possible ? Le cas des (néo)libéralismes, note 174, page 39)
    • Pour faire bref, sans trahir l’esprit de cette philosophie de vie et vision du monde, l’écologie profonde aide chacun à se reconnecter à sa relation à la nature et à sa propre nature. — (site web nature-humaine.fr)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « écologie profonde »

(Vers 1973) De écologie et profonde, traduction française de l’expression anglaise deep ecology. [1]
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « écologie profonde »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écologie profonde ekɔlɔʒi prɔfɔ̃d

Citations contenant le mot « écologie profonde »

  • En 1973, le philosophe écrit l’article fondateur de l’écologie profonde et en 1988, il deviendra le premier secrétaire de l'ONG Greenpeace en Norvège. RFI, Arne Næss, le philosophe alpiniste qui inventa «l'écologie profonde» - Des écologistes remarquables, portraits
  • La collapsologie est la résurgence de l’écologie profonde dont le père fondateur est Arne Naess auquel Nonfiction consacra un article. Si l’écologie défendue par Arne Naess n’est plus au-devant de la scène, c’est sans doute du fait d’un changement de méthode. Lors d’une interview à Philosophie Magazine, Pablo Servigne, le porte-parole de la collapsologie en France, exprimait ses doutes quant à une résolution des problèmes écologiques en termes politiques : , La collapsologie ou l'art d'imaginer le pire - Nonfiction.fr le portail des livres et des idées
  • Un homme-peuple est celui qui parvient à rassembler autour de lui tout un peuple : celui, concret, de celles et ceux qui l’ont connu et aimé et avec lesquels il a travaillé et vécu mais aussi celui, abstrait, qui construit la communauté par-delà les dommages que lui font subir l’érosion du politique, les mésusages de la langue, l’équivalence du marché, des images, de la culture mondialisée. Contre ceux-ci, Michel Deguy n’a cessé de s’élever, en étant l’un des premiers à penser une écologie profonde, étendue, attentive à l’environnement dans toutes ses dimensions : la terre, dont nous devons nous souvenir qu’elle nous accueille selon la loi de l’hospitalité : « Faites comme chez vous, précisément parce que vous n’êtes pas chez vous » ; l’histoire et les événements qui invitent à réfléchir sur les fins, la fin de non-retour à laquelle nous sommes arrivés et qui rend le monde inhabitable (car comment habiter dans un monde où l’on ne peut plus faire retour ? comment voyager, découvrir, accueillir l’autre sans pouvoir retourner ?) ; la parole qui doit tout autant faire l’objet d’une attention écologique pour conserver sa capacité de co-création de monde et de liant. […] , Michel Deguy (1930-2022), par Tiphaine Samoyault (en-attendant-nadeau.fr)

Images d'illustration du mot « écologie profonde »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Écologie profonde

Retour au sommaire ➦

Partager