Écharner : définition de écharner


Écharner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHARNER, verbe trans.

TECHNOL. Enlever les chairs, les graisses de la surface interne d'une peau, fraîche ou tannée, ainsi que toutes les parties accessoires en vue du corroyage. Écharner un cuir, une peau :
... il travaille ainsi toute la surface en poussant son outil dans le sens du haut vers le bas (...). L'outil est un couteau à deux poignées muni d'une lame d'une quarantaine de centimètres de long : cette lame est (...) mince, généralement souple et droite pour le couteau à écharner. Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 44.
Emploi pronom. à sens passif. Être écharné; p. anal. présenter une apparence dépouillée. La nef d'Amiens se lamine, s'écharne, s'effile, se filise (Huysmans, Cathédr.,1898, p. 480).
Rem. 1. Le part. passé écharné, ée s'emploie qqf. avec valeur d'adj. Peaux écharnées. P. ext. Les os écharnés et les viandes gâtées jetés à sa faim (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 312). P. anal. Les arbres écharnés du square (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 26). 2. On trouve chez Colette un emploi arg. de écharner « railler, injurier, se moquer » et qui doit sans doute se rattacher à écorner. « Des tables verrrtes, » répète-t-il, taquin, en roulant l'r. − Je vous défends de m'écharner (Colette, Cl. Paris, 1901, p. 56, 57). 3. On rencontre ds la docum. a) Écharnoir, subst. masc. Instrument servant à écharner les peaux. (Quasi-) synon. couteau à écharner. b) Écharnure, subst. fém. Résidus de chair qui ont été ôtés d'un cuir, d'une peau lors de l'écharnage* ou façon qu'on donne en écharnant.
Prononc. et Orth. : [eʃaʀne], (j')écharne [eʃaʀn̥]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. Début xiiies. megres et descharnez (B. de Bar-sur-Aube, Girart de Viane, éd. F.-G. Yeandle, 1065a); xives. escharner « décharné » (Gautier de Coincy, II, ch. 9, 445, éd. V.-F. Kœnig, leçon du ms. O); fin xiiiies. escharner « sortir de la chair [en parlant de l'ongle] » (Cod. Digby 86, fo52 vods G. Tilander, Glanures lexicographiques, p. 87); 1680 terme de tanneur (Rich.). Dér. de chair* (anciennement charn); préf. é-* privatif; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 2.
DÉR.
Écharnage, écharnement, subst. masc.Action d'écharner les peaux, d'en ôter les chairs; résultat de cette action. Les autres matières seront simplement soumises à une séparation mécanique appelée écharnage, ce sont les tissus sous-cutanés adipeux et musculaires (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 31).L'odeur musquée des ateliers d'écorchement, d'écharnement et d'étirage des peaux (Morand, Folle amour.,1956, p. 22).Rem. On rencontre ds la docum. la forme écarnage empl. dans le même sens. Une odeur d'écarnage, de tan et de vieux plâtre giclait sous la main plate du vent (Giono, Chant monde, 1934, p. 128). [eʃaʀna:ʒ], [eʃaʀnəmɑ ̃]. 1reattest. 1790 (Encyclop. méthod. ap. DG); du rad. de écharner, suff. -age* et -(e)ment1*.

Écharner : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

ÉCHARNER, verbe trans.

TECHNOL. Enlever les chairs, les graisses de la surface interne d'une peau, fraîche ou tannée, ainsi que toutes les parties accessoires en vue du corroyage. Écharner un cuir, une peau :
... il travaille ainsi toute la surface en poussant son outil dans le sens du haut vers le bas (...). L'outil est un couteau à deux poignées muni d'une lame d'une quarantaine de centimètres de long : cette lame est (...) mince, généralement souple et droite pour le couteau à écharner. Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 44.
Emploi pronom. à sens passif. Être écharné; p. anal. présenter une apparence dépouillée. La nef d'Amiens se lamine, s'écharne, s'effile, se filise (Huysmans, Cathédr.,1898, p. 480).
Rem. 1. Le part. passé écharné, ée s'emploie qqf. avec valeur d'adj. Peaux écharnées. P. ext. Les os écharnés et les viandes gâtées jetés à sa faim (Mirbeau, Journal femme ch., 1900, p. 312). P. anal. Les arbres écharnés du square (Huysmans, Sœurs Vatard, 1879, p. 26). 2. On trouve chez Colette un emploi arg. de écharner « railler, injurier, se moquer » et qui doit sans doute se rattacher à écorner. « Des tables verrrtes, » répète-t-il, taquin, en roulant l'r. − Je vous défends de m'écharner (Colette, Cl. Paris, 1901, p. 56, 57). 3. On rencontre ds la docum. a) Écharnoir, subst. masc. Instrument servant à écharner les peaux. (Quasi-) synon. couteau à écharner. b) Écharnure, subst. fém. Résidus de chair qui ont été ôtés d'un cuir, d'une peau lors de l'écharnage* ou façon qu'on donne en écharnant.
Prononc. et Orth. : [eʃaʀne], (j')écharne [eʃaʀn̥]. Ds Ac. 1798-1932. Étymol. et Hist. Début xiiies. megres et descharnez (B. de Bar-sur-Aube, Girart de Viane, éd. F.-G. Yeandle, 1065a); xives. escharner « décharné » (Gautier de Coincy, II, ch. 9, 445, éd. V.-F. Kœnig, leçon du ms. O); fin xiiiies. escharner « sortir de la chair [en parlant de l'ongle] » (Cod. Digby 86, fo52 vods G. Tilander, Glanures lexicographiques, p. 87); 1680 terme de tanneur (Rich.). Dér. de chair* (anciennement charn); préf. é-* privatif; dés. -er. Fréq. abs. littér. : 2.
DÉR.
Écharnage, écharnement, subst. masc.Action d'écharner les peaux, d'en ôter les chairs; résultat de cette action. Les autres matières seront simplement soumises à une séparation mécanique appelée écharnage, ce sont les tissus sous-cutanés adipeux et musculaires (Bérard, Gobilliard, Cuirs et peaux,1947, p. 31).L'odeur musquée des ateliers d'écorchement, d'écharnement et d'étirage des peaux (Morand, Folle amour.,1956, p. 22).Rem. On rencontre ds la docum. la forme écarnage empl. dans le même sens. Une odeur d'écarnage, de tan et de vieux plâtre giclait sous la main plate du vent (Giono, Chant monde, 1934, p. 128). [eʃaʀna:ʒ], [eʃaʀnəmɑ ̃]. 1reattest. 1790 (Encyclop. méthod. ap. DG); du rad. de écharner, suff. -age* et -(e)ment1*.

Écharner : définition du Wiktionnaire

Verbe

écharner \e.ʃaʁ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Corroyeur) Débarrasser une peau de la chair qui y adhère encore.
    • Le vieux prophète avait trouvé son hivernage, là, dans le tas de copeaux, auprès du sculpteur inspiré, ne le quittant que pour aller aux pièges, ou pour écharner ses peaux et faire la cuisine. — (Henri Vincenot, Le Pape des escargots, 1972, page 271)
    • Qui n'a vu dans les villes ces copies de tableaux célèbres (...) que des artistes-mendiants esquissent à la craie à même le pavé des quartiers passants et que, la nuit venue, (...) on foule aux pieds : Vénus et Jocondes effilées, dont le sourire bave et s'élégit sur un menton qui s'écaille et s'écharne (...)? — (Anne F. Garréta, La Décomposition).
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Écharner : définition du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉCHARNER. v. tr.
T. de Corroyeur. Débarrasser une peau de la chair qui y adhère encore.

Écharner : définition du Littré (1872-1877)

ÉCHARNER (é-char-né) v. a.
  • Terme de corroyeur. Opérer l'écharnement. Un outil d'acier tranchant à deux manches que l'on nomme couteau à écharner et qui est à peu près semblable à la plane d'un charron, Dict. des arts et mét. Amst. 1767, Mégissier.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « écharner »

Étymologie de écharner - Littré

É- pour es- préfixe, et charn, ancienne forme de chair.

Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Phonétique du mot « écharner »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
écharner eʃarne play_arrow

Conjugaison du verbe « écharner »

→ Voir les tables de conjugaisons du verbe écharner

Évolution historique de l’usage du mot « écharner »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « écharner »

  • Installés sur le bord de la rivière Waswanipi, les participants apprennent les 22 étapes de préparation des peaux. Il faut écharner puis gratter la peau gelée, pour ensuite la tremper dans un mélange d'eau bouillante, de détergent à vaisselle et de flocons d'avoine. Il faudra ensuite l’étirer, la sécher, l’assouplir. Radio-Canada.ca, L'éveil culturel passe aussi par le tannage de peau d’orignal à Waswanipi | Radio-Canada.ca
  • Sacré Mourad ! Le président d’un Rugby Club Toulonnais, accablé par les blessures ces derniers jours, plutôt que de céder à la sinistrose, préfère comme à son habitude manier l’ironie avec la publication sur son compte Twitter d’une petite annonce destinée à mobiliser toutes les bonnes volontés… Il faut dire que le sort semble s’écharner sur l’effectif varois et ses entraîneurs, qui ne pourront pas compter pour défier le leader rochelais de la saison régulière sur une impressionnante série de joueurs forfaits. beIN SPORTS France, Avant le choc, la petite annonce de Boudjellal...
  • À quelque pas de là, « SOS Papy », de Liliane et Gérard Mathis. « Papy Gérard » est trop content de pouvoir présenter à tous ses outils anciens de diverses origines et aux différentes fonctions, qu'il a restaurés à la forge ou au tour à bois, leur offrant une nouvelle vie. Ce passionné confie : « L'outil est le prolongement de la main. Suivant les régions, les formes diffèrent. » Éveillant la curiosité des enfants, il leur explique par exemple le couteau à écharner, la fonction d'un marteau imaginaire, celle de la hache pour confectionner les sabots en bois, la scie à métaux du chirurgien… Plein de trésors sont à découvrir : moulins à café, lampes à pétrole, armes, téléphones à magnéto… www.larep.fr, La foire aux antiquités de Gien se poursuit jusqu’à 18 heures, ce dimanche soir - Gien (45500)

Images d'illustration du mot « écharner »

⚠️ Ces images proviennent de Unsplash et n'illustrent pas toujours parfaitement le mot en question.

Traductions du mot « écharner »

Langue Traduction
Corse slash
Basque barra
Japonais スラッシュ
Russe слэш
Portugais golpear
Arabe خفض
Chinois 削减
Allemand schrägstrich
Italien barra
Espagnol barra oblicua
Anglais slash
Source : Google Translate API

Mots similaires