Ébouillantage : définition de ébouillantage

chevron_left
chevron_right

Ébouillantage : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

Ébouillantage, subst. masc.Action de traiter par l'eau bouillante ou par la vapeur. L'ébouillantage des légumes. Aussitôt après les vendanges c'est-à-dire à la fin du mois d'octobre on s'occupe de l'ébouillantage des échalas (Brunet, Mat. vinic.,1925, p. 357). [ebujɑ ̃ta:ʒ]. 1reattest. 1876, 29 janv. ébouillantage ou badigeonnage des ceps (Dumas, Journ. offic., p. 875, 3ecol. ds Littré Suppl.); du rad. de ébouillanter, suff. -age*.

Ébouillantage : définition du Wiktionnaire

Nom commun

ébouillantage \e.bu.jɑ̃.taʒ\ masculin

  1. Action d’ébouillanter.
    • Les étapes dominantes pour la préparation des amandes vont être identifiées : le chauffage (ébouillantage) et le séchage, alors que les étapes principales pour la production du beurre sont : le cassage (broyage), le chauffage, l’extraction et la clarification. — (Mama Sakho, Jean Crouzet, Transformation, conservation et qualité des aliments: nouvelle approche de lutte contre la pauvreté, 2009)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Ébouillantage : définition du Littré (1872-1877)

ÉBOUILLANTAGE (é-bou-llan-ta-j', ll mouillées) s. m.
  • Action d'ébouillanter, de traiter par l'eau bouillante ou par la vapeur. L'ébouillantage par le procédé Raclet, l'enfumage avec les appareils tels que celui de M. Victor Joseph, devront être essayés [contre le phylloxéra], Barral, l'Opinion nation. 29 mars 1876, feuilleton, 1re p. 5e col. Elle [la commission] voit dans les sulfocarbonates un agent de destruction éprouvé contre les familles établies du phylloxéra des racines, et dans l'ébouillantage ou le badigeonnage des ceps, des moyens qu'on peut considérer comme efficaces pour la destruction des œufs d'hiver…, Dumas, Journ. offic. 29 janv. 1876, p. 875, 3e col.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ébouillantage »

Étymologie de ébouillantage - Wiktionnaire

(Siècle à préciser) De ébouillanter avec le suffixe -age.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ébouillantage »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébouillantage ebwilɑ̃taʒ play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « ébouillantage »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ébouillantage »

  • Chats et chiens sont ensuite conduits dans des abattoirs ruraux où les employés opèrent sans aucun contrôle et sans aucune protection alors que la rage est encore très répandue. Là, les animaux sont tués au moyen de méthodes particulièrement cruelles. Les techniques les plus couramment utilisées incluent la noyade, le matraquage, le poignardage, l'ébouillantage ou le brûlage.  lindependant.fr, Pendus, assommés, noyés ou brûlés : le cruel destin de millions de chiens tués chaque année pour être mangés - lindependant.fr
  • Un livre tiré d'un registre médiéval. «Etre fustigé par des verges» pour un vol ou «garrotté et étranglé» pour infanticides: voilà le genre de peines qui étaient infligées aux XVIe et XVIIe siècles à Lille. Les archives publient pour la première fois un ouvrage* sur le sujet tiré d'un document d'époque restauré et décrypté. Ce livre référence plus de 120 sentences criminelles: ébouillantage, pendaison, bûcher, décapitation… «C'est une façon pour nous d'exploiter les 800 m de documents archivés datant d'avant la Révolution», déclare Claire-Marie Grosclaude, attachée de conservation. , Quand Lille révèle ses fonds secrets
  • Enfin personne, ou presque. Olivia Bovet, elle, s’y intéresse de près. Avec la laine de ses moutons, elle fabrique de nombreuses petites figurines, selon une technique que l’on appelle le feutrage. Le feutre, c’est cette matière fabriquée en laine lavée, cardée (démêlée), et que l’on forme à nouveau par pression et ébouillantage. , Laine de moutons genevois, comment la valoriser ? | Radio Lac
  • La France a parlé. Ce sera la mort par ébouillantage pour Jaco Peyper, puis son corps supplicié traîné comme un trophée par Bernard Laporte de Marcoussis à la Bastille. Le président de la Fédération française de rugby s’est fait le relais d’un pays outragé, d’un pays brisé, d’un pays martyrisé par la photo compromettante de l’arbitre de France-Pays de Galles dans un bar d’Oita dimanche, à une heure de la nuit où l’intelligence humaine connaît souvent quelques faiblesses. « C’est inadmissible, un arbitre n’a pas à se comporter comme ça. Je crois que ça mérite une lourde sanction, a tonné le patron du rugby tricolore sur BFMTV. On se moque et de Sébastien Vahaamahina et de la France ». Bien dit Bernard. On a déclenché des guerres pour moins que ça. , VIDEO. Coupe du monde de rugby : Jaco Peyper doit-il être traité comme un criminel de guerre pour sa photo avec les fans gallois ?

Traductions du mot « ébouillantage »

Langue Traduction
Corse scaldatura
Basque egosten jarri
Japonais やけど
Russe обжигающий
Portugais escaldante
Arabe ساخن
Chinois
Allemand verbrühung
Italien scottatura
Espagnol escaldado
Anglais scalding
Source : Google Translate API


mots du mois

Mots similaires