La langue française

Ébéniste

Sommaire

  • Définitions du mot ébéniste
  • Étymologie de « ébéniste »
  • Phonétique de « ébéniste »
  • Évolution historique de l’usage du mot « ébéniste »
  • Citations contenant le mot « ébéniste »
  • Traductions du mot « ébéniste »

Définitions du mot « ébéniste »

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBÉNISTE, subst. masc.

A.− Artisan qui travaille en atelier les bois de qualité (à l'origine l'ébène), pour les utiliser à l'époque moderne principalement en placages dans la fabrication de meubles sur commande ou ,,la confection d'articles d'ameublement présentant un certain caractère décoratif`` (Mét. 1955). Art de l'ébéniste. Je viens de faire tous les tapissiers et les ébénistes de la ville sans trouver de fauteuil d'acajou (Bernanos, Dialog. ombr.,1928, p. 38).Le vieil ébéniste aux doigts couleur de brou (Martin du G., Thib.,Sorell., 1928, p. 1208).Il y avait en Magnin − à cause des moustaches − quelque chose de l'ébéniste traditionnel du faubourg Saint-Antoine (Malraux, Espoir,1937, p. 528):
1. L'ébéniste fait peu à peu les mêmes ouvrages que le menuisier en meubles; l'un et l'autre s'occupent surtout à confectionner des commodes, des bureaux, des fauteuils, etc. L'ébéniste, il est vrai, emploie spécialement les bois exotiques et précieux; il donne plus de soin aux objets qu'il travaille; mais cette différence semblerait devoir n'en amener aucune dans les procédés, et on croirait que l'art de l'ébéniste, placé à la suite de l'art du menuisier, doit contenir des répétitions nombreuses. Nosban, Nouv. Manuel complet du menuisier,t. 2, 1857, p. 105.
2. Son œuvre reste donc celui d'un ébéniste. Le contreplaqué lui a permis d'utiliser les matières les plus riches (l'ébène de macassar, la loupe d'amboine, le palissandre, le galuchat, l'écaille) rehaussés de filets, d'incrustations d'ivoire, de métal doré. Arts et litt. dans la société contemp.,t. 1, 1935, p. 8406.
P. métaph. Poésie française. Veine tarie sous Louis XIV. Reparaît avec Chénier (Marie-Joseph), car l'autre est un ébéniste de Marie-Antoinette (Baudel., Art romant.,1867, p. 611).
Rem. Expr. reprise par Green, Journal, 1950, p. 350.
P. anal. (avec le travail méticuleux de l'ébéniste). La greffe mise en place rappelle un assemblage d'ébéniste (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 1, 1931, p. 564).
En emploi apposé avec valeur d'adj. Et puis le milieu ébéniste est très spécial, surtout au faubourg (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 286).
B.− P. ext. Artisan ou marchand spécialisé dans les meubles de luxe. L'art de l'ébéniste ne consiste plus à rechercher une essence exotique peu connue, mais à trouver des bois communs aux tonalités séduisantes (Viaux, Meuble France,1962, p. 146).
En emploi apposé avec valeur d'adj. Maître ébéniste. Ouvrier ébéniste (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1836, p. 90).
Prononc. et Orth. : [ebenist]. Fér. Crit. t. 2 1787 préfère l'orth. ébeniste, et la prononc. corresp. D'apr. Rouss.-Lacl. 1927, pp. 143-144, timbre « moyen » de la voyelle de seconde syllabe. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1680 « ouvrier qui travaille l'ébène » (Rich.); 1690 « ouvrier qui travaille des bois de choix » (Fur.). Dér. de ébène*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 124. Bbg. Wolf (H. J.). It. romanista, quattrocentista. Rom. Forsch. 1972, t. 84, p. 322.

Trésor de la Langue Française informatisé

ÉBÉNISTE, subst. masc.

A.− Artisan qui travaille en atelier les bois de qualité (à l'origine l'ébène), pour les utiliser à l'époque moderne principalement en placages dans la fabrication de meubles sur commande ou ,,la confection d'articles d'ameublement présentant un certain caractère décoratif`` (Mét. 1955). Art de l'ébéniste. Je viens de faire tous les tapissiers et les ébénistes de la ville sans trouver de fauteuil d'acajou (Bernanos, Dialog. ombr.,1928, p. 38).Le vieil ébéniste aux doigts couleur de brou (Martin du G., Thib.,Sorell., 1928, p. 1208).Il y avait en Magnin − à cause des moustaches − quelque chose de l'ébéniste traditionnel du faubourg Saint-Antoine (Malraux, Espoir,1937, p. 528):
1. L'ébéniste fait peu à peu les mêmes ouvrages que le menuisier en meubles; l'un et l'autre s'occupent surtout à confectionner des commodes, des bureaux, des fauteuils, etc. L'ébéniste, il est vrai, emploie spécialement les bois exotiques et précieux; il donne plus de soin aux objets qu'il travaille; mais cette différence semblerait devoir n'en amener aucune dans les procédés, et on croirait que l'art de l'ébéniste, placé à la suite de l'art du menuisier, doit contenir des répétitions nombreuses. Nosban, Nouv. Manuel complet du menuisier,t. 2, 1857, p. 105.
2. Son œuvre reste donc celui d'un ébéniste. Le contreplaqué lui a permis d'utiliser les matières les plus riches (l'ébène de macassar, la loupe d'amboine, le palissandre, le galuchat, l'écaille) rehaussés de filets, d'incrustations d'ivoire, de métal doré. Arts et litt. dans la société contemp.,t. 1, 1935, p. 8406.
P. métaph. Poésie française. Veine tarie sous Louis XIV. Reparaît avec Chénier (Marie-Joseph), car l'autre est un ébéniste de Marie-Antoinette (Baudel., Art romant.,1867, p. 611).
Rem. Expr. reprise par Green, Journal, 1950, p. 350.
P. anal. (avec le travail méticuleux de l'ébéniste). La greffe mise en place rappelle un assemblage d'ébéniste (Plantefol, Bot. et biol. végét.,t. 1, 1931, p. 564).
En emploi apposé avec valeur d'adj. Et puis le milieu ébéniste est très spécial, surtout au faubourg (Romains, Hommes bonne vol.,1932, p. 286).
B.− P. ext. Artisan ou marchand spécialisé dans les meubles de luxe. L'art de l'ébéniste ne consiste plus à rechercher une essence exotique peu connue, mais à trouver des bois communs aux tonalités séduisantes (Viaux, Meuble France,1962, p. 146).
En emploi apposé avec valeur d'adj. Maître ébéniste. Ouvrier ébéniste (Stendhal, L. Leuwen,t. 1, 1836, p. 90).
Prononc. et Orth. : [ebenist]. Fér. Crit. t. 2 1787 préfère l'orth. ébeniste, et la prononc. corresp. D'apr. Rouss.-Lacl. 1927, pp. 143-144, timbre « moyen » de la voyelle de seconde syllabe. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1680 « ouvrier qui travaille l'ébène » (Rich.); 1690 « ouvrier qui travaille des bois de choix » (Fur.). Dér. de ébène*; suff. -iste*. Fréq. abs. littér. : 124. Bbg. Wolf (H. J.). It. romanista, quattrocentista. Rom. Forsch. 1972, t. 84, p. 322.

Wiktionnaire

Nom commun

ébéniste \e.be.nist\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Ouvrier qui travaille en ébène et autres bois précieux pour en faire des meubles ou qui fait des ouvrages d’ébénisterie et de marqueterie.
    • C'est le bois d'ébène, une des premières essences exotiques utilisées au début du XVIIe siècle pour habiller les meubles qui donna son nom au terme ébéniste. — (Cécile Jaurès, Des ébénistes virtuoses, Journal La Croix, page 21, 5 janvier 2015)
  2. (Plus courant) Menuisier, fabricant ou marchand de meubles de qualité ou de luxe.
    • D’un coup de manivelle, on escamote la bibliothèque, la table de lit ou le prie-Dieu. Une « table mécanique », conçue par le même ébéniste, se transforme en clin d’œil en support d’écriture ou en cabinet de toilette. — (Cécile Jaurès, Des ébénistes virtuoses, Journal La Croix, page 21, 5 janvier 2015)
    • (Par apposition)Camille-Eugène-Marie Dieudonné. Il a vingt-six ans, quand éclate l’affaire Bonnot. De métier, il est ouvrier ébéniste ; d’idées : anarchiste. — (Albert Londres, L’homme qui s’évada, Les Éditions de France, 1928, page 9)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition (1932-1935)

ÉBÉNISTE. n. m.
Ouvrier qui travaille en ébène et autres bois précieux, ou qui fait des ouvrages de marqueterie. Il se dit plus ordinairement de Celui qui fabrique ou qui répare toutes sortes de meubles.

Littré (1872-1877)

ÉBÉNISTE (é-bé-ni-st') s. m.
  • Menuisier qui travaille l'ébène et les autres bois et fait des meubles.
Version électronique créée par François Gannaz - http://www.littre.org - licence Creative Commons Attribution

Étymologie de « ébéniste »

(1680)[1] Dérivé de ébène avec le suffixe -iste.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « ébéniste »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
ébéniste ebenist

Évolution historique de l’usage du mot « ébéniste »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « ébéniste »

  • Cet aspect convivial, d'ouverture du lieu vers l'environnement proche et les gens, Maïeul Cardon aimerait le recréer. Dans un premier temps le moulinage accueillera le site de production de céramique, mais également un atelier d'ébénisterie d'art. Le bâtiment étant immense, Maïeul songe à terme à en louer une partie à d'autres artisans ou à en faire un lieu de création en général. hebdo-ardeche.fr, Chomérac - Le moulinage de La Grande Fontaine s'offre une seconde vie
  • L’ébénisterie est une spécialité de la menuiserie qui apparaît au XVIème siècle. Le menuisier fabrique le meuble, tandis que l’ébéniste plaque du bois exotique sur un meuble de bois européen. Unidivers, Exposition-Vente Jean Jacques CROS Ferrieres Ferrieres-en-gatinais vendredi 17 juillet 2020
  • La jeune ébéniste mijote son projet depuis un moment déjà. « J’ai toujours aimé travailler le bois, dit-elle. J’en ai parlé à ma famille et ma mère m’a crinquée. » Le Quotidien, Félycia Faucher, ébéniste à 16 ans | Actualités | Le Quotidien - Chicoutimi
  • Il a alors repris le chemin de l’école et a intégré un CAP ébénisterie en un an à l’institut Lemonnier à Caen. Après l’obtention de ce premier diplôme, il a décidé de poursuivre ses études avec un brevet des métiers d’art (BMA), toujours dans ce domaine. Des études qu’il juge suffisantes : « Après ces trois années, je pense avoir appris le maximum des enseignements théoriques. Le reste de l’apprentissage se fera par la pratique ». , Près de Bayeux. François Verney, ancien chasseur de têtes devenu ébéniste | La Renaissance le Bessin
  • Fabrice Richez a ouvert sa boutique-atelier en janvier dernier rue Saint-Aubert. Entre création et restauration, l’ébéniste-tapissier d’ameublement anime des ateliers ouverts à tous et accueille des stagiaires. La Voix du Nord, Arras : « Boi’Z’arts », un ébéniste tapissier d’ameublement et des ateliers ouverts à tous
  • Philippe Marcuz est l’un des 400 apiculteurs inscrits au Syndicat apicole de la région lilloise. Passionné, l’homme est un touche-à-tout aux nombreux talents et ébéniste hors pair. Rencontre avec celui qui, dernièrement, a conçu un aspirateur à essaim permettant de récupérer et mettre en sécurité les abeilles. La Voix du Nord, Roubaix: Philippe Marcuz, l’apiculteur ébéniste qui murmure aux oreilles des abeilles
  • « J’ai d’abord suivi des cours d’arts plastiques à l’ESA Saint-Luc de Liège puis des cours d’ornementation de mobilier liégeois du XVIIIe siècle », raconte Frédéric Richard, dont les créations portent l’empreinte d’une grande maîtrise des matériaux et des formes. Il a commencé à pratiquer l’ébénisterie et la marqueterie, avant de dessiner ses propres créations minimalistes et épurées. Frédéric Richard a découvert le mobilier contemporain lors d’un stage. Mais c’est le savoir-faire dans la fabrication de meubles en bois qui lui a permis de réaliser les prototypes de ses premières pièces présentées en 2002. Aujourd’hui, il poursuit également une activité de création et de fabrication pour l’éditeur belge Per/Use et fabrique aussi, pour cet éditeur, les créations d’autres designers. Il l’avoue, sans hésitation ni modestie : il ne vit pas de ses idées, mais toutes ses activités de sous-traitance lui sont financièrement nécessaires. Conception, prototypage, petites séries, fabrication, il se nourrit intellectuellement de toutes ses expériences et pratiques.  So Soir, Design local : à la découverte d’un ébéniste Liégeois
  • Marine Tissoires, curieuse de ce qui l’entoure, croise le dessin et l’ébénisterie. Deux domaines qui l’ont amené, en 2018, à créer son auto-entreprise, Tiss. La Voix du Nord, Hem: Marine Tissoires mêle ébénisterie et illustration

Traductions du mot « ébéniste »

Langue Traduction
Anglais cabinetmaker
Espagnol ebanista
Italien ebanista
Allemand schreiner
Chinois 橱柜制造商
Arabe صانع الخزائن
Portugais marceneiro
Russe столяр
Japonais キャビネットメーカー
Basque ebanista
Corse ebanisteria
Source : Google Translate API
Partager