Dysharmonie : définition de dysharmonie

chevron_left
chevron_right

Dysharmonie : définition du Trésor de la Langue Française informatisé

DYSHARMONIE, DISHARMONIE, subst. fém.

A.− [Sous la forme disharmonie] Absence, défaut d'harmonie entre plusieurs choses, dans un ensemble. L'opposition de l'harmonie à la disharmonie (...) s'explique encore par la théorie du rythme (Ch. Lalo, Esthét. mus. sc.,1908, p. 144).Une certaine disharmonie de l'âme (Rolland, Beeth.,t. 2, 1937, p. 429).Le visage avec cette disharmonie croissante, ignoble, de toute la figure (Céline, Voyage,1932, p. 97).
B.− [Sous la forme dysharmonie, partic. dans un cont. sc. (méd., psychol., sociol.)] Absence, défaut d'harmonie entre plusieurs choses, dans un ensemble. Dysharmonies de la vie sociale (Traité sociol.,1968, p. 392):
Quand la complaisance qu'il [l'introverti] porte à sa vie intime trouve la complicité d'une dysharmonie violente avec le milieu, il tend à l'insociabilité. Mounier, Traité du caractère,1946, p. 332.
Prononc. et Orth. : [dizaʀmɔni] dans le cas de dis- où le préf. déjà intégré à la forme lat. subit la loi de sonorisation des cons. intervocaliques; [disaʀmɔni] dans le cas de dys- où le préf. gr. accolé au mot fr. conserve mieux son intégrité. Étymol. et Hist. I. 1829 disharmonie (Boiste). II. 1878 dysharmonie méd. (Lar. 19eSuppl.). Dér. de harmonie*; I préf. dis-*; II préf. dys-*. Fréq. abs. littér. Dysharmonie : 4. Disharmonie : 10.

Dysharmonie : définition du Wiktionnaire

Nom commun

dysharmonie \di.zaʁ.mɔ.ni\ féminin

  1. Absence de concordance ou d’harmonie, particulièrement dans un contexte médical, psychologique ou social.
    • La dysharmonie évolutive désigne une maturation anormale de certaines fonctions psychologiques, tant dans le domaine intellectuel qu'affectif.
    • Le terme de dysharmonie a été employé par diverses tendances de pensée. — (Revue de médecine psychosomatique, Volume 23, 1981)

Nom commun

disharmonie \di.zaʁ.mɔ.ni\ féminin

  1. Absence de concordance ou d’harmonie.
    • Ayant ressenti dès ma naissance une totale disharmonie avec la réalité qui m’entourait, la matière de mon inspiration ne pouvait être que cette disharmonie. — (Eugenio Montale, Confessioni di scrittori (Intervista con se stessi), Milan, 1976, cité par Wikipédia)
    • Il est très difficile – surtout au début – de lui répondre, tant l’intellect est accaparé par l’étonnante disharmonie de son agencement physique. — (Marie Desplechin, Nous entrerons dans la carrière, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 11.)
    • Dans certaines langues, il existe des mécanismes doubles d'harmonie et de disharmonie (c'est-à-dire une inversion de l'harmonie régulière dans certaines conditions). — (Harmonie vocalique sur Wikipédia. Mis en ligne le 28 octobre 2007, consulté le 25 août 2017)

Nom commun

disharmonie \di.zaʁ.mɔ.ni\ féminin

  1. Absence de concordance ou d’harmonie.
    • Ayant ressenti dès ma naissance une totale disharmonie avec la réalité qui m’entourait, la matière de mon inspiration ne pouvait être que cette disharmonie. — (Eugenio Montale, Confessioni di scrittori (Intervista con se stessi), Milan, 1976, cité par Wikipédia)
    • Il est très difficile – surtout au début – de lui répondre, tant l’intellect est accaparé par l’étonnante disharmonie de son agencement physique. — (Marie Desplechin, Nous entrerons dans la carrière, nouvelle, supplément au magazine « Elle », 1999, page 11.)
    • Dans certaines langues, il existe des mécanismes doubles d'harmonie et de disharmonie (c'est-à-dire une inversion de l'harmonie régulière dans certaines conditions). — (Harmonie vocalique sur Wikipédia. Mis en ligne le 28 octobre 2007, consulté le 25 août 2017)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « dysharmonie »

Étymologie de dysharmonie - Wiktionnaire

 Dérivé de harmonie avec le préfixe dys-.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « dysharmonie »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
dysharmonie dizarmɔ̃i play_arrow

Évolution historique de l’usage du mot « dysharmonie »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « dysharmonie »

  • Il y a toujours comme une forme d’incompatibilité entre le Rock et la langue française, une prosodie et une rythmique des mots qui s’entrechoquent avec une disharmonie. Si l’on poussait le trait encore plus loin, on pourrait dire la même chose du Rap qui se vautre souvent par chez nous dans la variété. Car le Rock est un langage de l’immédiat et de l’instantané, de l’efficacité et du produit de consommation. Bien sûr, il y eu quelques éclaireurs, Serge Gainsbourg, Léo Ferré qui sans être Rock trituraient le chant pour construire un vocabulaire nouveau. Bien sûr, il y eu Manset et Bashung, Marc Seberg et Philippe Pascal. Benzine Magazine, Rodolphe Burger - Environs : entre hermétisme brumeux et ligne claire - Benzine Magazine
  • Il a écrit: « Nous sommes entourés de tant de disharmonie dans ce monde extérieur, donc c’est mon travail pour toujours de faire tout ce qui est nécessaire pour atteindre le don de l’harmonie en moi. La vérité et la transparence nous mettent mal à l’aise, oui, mais je ne peux pas m’excuser pour cela. Une tour de vérité ne peut jamais tomber, seule une tour de mensonges peut le faire. Ma vérité est MA vérité, et c’est à moi de posséder. Il n’y a pas de bien ou de mal ici, c’est simplement juste. & JE fais de la place et acceptez vos pensées et vos opinions, que je sois d’accord ou non, vous avez la liberté de ressentir CE QUE vous ressentez parce que lorsque vous êtes en VRAIE paix, tout le bruit et les bavardages deviennent ceux d’un murmure. Breakingnews.fr, August Alsina a donné à Jada Pinkett Smith un `` appel de courtoisie '' avant de rendre public ses déclarations
  • La famille de Tryo s’est agrandie au fil de ces XXV années passées sur le fil d’un reggae fervent, frondeur, festif, militant et visionnaire. Car plus d’un monde parle en Tryo, « trio à quatre et quatuor adroit », amis ouverts au partage, au dialogue, au voyage. Un double album de duos roboratifs avec des amis d’hier et d’aujourd’hui – Véronique Sanson, Hubert-Félix Thiéfaine, Renaud, la famille Souchon, Ayo, McFly et Carlito … – va accompagner dès janvier 2020 le concert anniversaire du 13 mars à l’AccorHotels Aréna. Et, prélude musical à cette fête des indomptables fils de Brassens et Marley, L’hymne de nos campagnes retentit une nouvelle fois, investi par Bigflo et Oli, Claudio Capéo, Gauvain Sers, Sylvain de Boulevard des Airs, L.E.J, Vianney et Zaz. Regardons les rimes tomber, intemporelles, hélas. « Assieds-toi près d’un vieux chêne/Et compare-le à la race humaine/L’oxygène et l’ombre qu’il t’amène/Mérite-t-il les coups de hache qui le saignent? » Le morceau, extrait de l’album Mamagubida (1998), a connu un rebondissement lorsque NRJ l’a choisi comme coup de coeur de 2005. L’hymne prend alors la tête des charts et devient celui de cette année-là. Tryo avait demandé aux « petits » de verser des dons aux associations plutôt que de télécharger la chanson en sonnerie de téléphone. Depuis, le texte (de Guizmo) est étudié en classe de français. Les images alarmantes du clip d’origine semblaient alors d’une évidence secrète, à l’épreuve du temps. Celle des campagnes, des océans et des rivières, des montagnes et des glaciers, fouettent aujourd’hui l’actualité. La chanson chorale s’appuie sur la puissance et la variété des harmonies vocales, entonnées le poing levé, pour dénoncer la disharmonie du monde décrié par toutes les générations – celle de Greta Thunberg n’était pas née en 1998. Pour rappeler cet hymne urgent, hymne à la vie, man. Concertlive.fr actualité concerts et festivals, TRYO à LE CANNET à partir du 2021-02-06 – Concertlive.fr actualité concerts et festivals
  • Par quel bout prendre l’affaire ? Khalid Lyamlahy n’est pas tellement garçon à se laisser deviner ; il n’est pas non plus avare et donne l’embarras du choix. Auteur, critique, universitaire, simple lecteur, il cumule les casquettes - sans disharmonie, ni conflits -, jusqu’à s’affirmer comme un profil précieux pour lire les lettres africaines et maghrébines, en les réconciliant tout en dégageant l’horizon. Un roman d’abord, entre tout, au titre peu évocateur ‘un roman étranger’, publié en 2017 aux éditions Présence africaine. On y suit les réflexions d’un narrateur sur l’écriture, prenant le prétexte du renouvellement de son titre de séjour, pour mettre en miroir les démarches préfectorales harassantes et la tâche du romancier : créer. La quête de l’amour tapisse l’arrière-fond du récit. L’idée d’un tel parallèle est perspicace et le long des pages, elle se révèle pertinente, avec un réel flair. D’une écriture mature, capricieuse, parfois presque symétrique dans la longueur des phrases, il signe un texte abouti et réflexif, qui sous des dehors doux, explore la création et laisse sourdre un regard sur la migration, reprenant presque à son compte le mot de Sartre : « glissez mortels, n’appuyez pas ». En fermant ce court roman, il reste un goût d’inachevé, tant l’auteur porte un discours ouvert sur la signification même de l’écriture, et tout ce qui l’environne, lui donne sa matière : la vie. A ce propos, Khalid Lyamlahy est déjà un tantinet au clair sur le sens qu’il donne à ses perceptions de l’écriture : « Ecrire, c’est tenter d’appréhender un monde qui ne cesse de nous échapper ou de nous être refusé (…), un monde souvent étouffé dans des jeux de pouvoir, des rapports de domination, des logiques de fuite, d’exclusion et de mise à l’écart ». SenePlus, KHALID LYAMLAHY, LETTRES CAPITALES | SenePlus
  • J'utilise des mots pas forcément dans leur utilité mais dans la couleur qu'ils peuvent avoir, dans les jeux de sons, dans ce qu'ils évoquent. Plus je suis indocile avec la mécanique du langage plus j'ai l'impression que quelque chose va se produire, une disharmonie. (...) La peinture est proche du métier de cuisiner, on choisit outils, ingrédients, épices... et on prépare un plat. Par contre, on ne peut pas intervenir sur l'appétit des convives. J'ai souvent dit que je voulais être un peu comme un barman qui fait des cocktails. (...) Nous sommes dans une société pragmatique, matérialiste, qui tend à faire que tout serve. C'est une partie du cerveau. Mais l'autre partie du cerveau est dans l'indéfini, l'émotivité... les artistes sont les gens de l'inconscient ; ils sont comparables à des éclaireurs. (...) Mon travail c'est de mettre en forme la notion abstraite du sentiment humain.         CharlElie Couture France Culture, CharlElie Couture : "L'acte créateur naît du goût de faire apparaître l'invisible"
  • La situation de la femme en Afrique n’est pas très reluisante. Les chrétiennes ne sont pas épargnées par les préjugés sociaux et religieux qui génèrent un certain complexe d’infériorité et freinent l’exercice plénier de leur mission. La femme, dans notre société, est malheureusement encore vue et définie par rapport à l’homme : elle est d’abord fille de…, ensuite, épouse de… et enfin, mère de… ; elle n’a d’identité que dans le rapport à l’homme. Cette condition est vécue comme source d’oppressions, silences, mutilations sexuelles, violences, et engendre une disharmonie dans le rapport homme et femme et surtout, dans la visibilité de la mission de la femme au sein de l’Église. La Croix Africa, « Ce sont les femmes qui font vivre l’Église en Afrique » - La Croix Africa
  • Il note qu’il y a une dysharmonie entre les trois systèmes horlogers que sont l’horloge biologique (veille diurne et sommeil nocturne), l’horloge socio-économique (temps de travail, de loisir et de repos) et l’horloge culturelle (mariages, baptêmes, funérailles, visites familiales). afriqueactudaily, Burkina Faso: Culture et développement - A quand la révolution culturelle ? - afriqueactudaily
  • Reculer, avancer, redresser, écarter... À tout âge, les adultes peuvent bénéficier d'un traitement orthodontique (en moyenne de 6 à 24 mois) pour retrouver un sourire parfait. « En cas de forte dysharmonie du visage, il est préférable d'associer la chirurgie à l'orthodontie. D'ailleurs, une mâchoire trop avancée par rapport à l'autre est impossible à corriger sans chirurgie, ce qui n'est pas le cas des enfants. L'entretien avec le patient est très important pour comprendre ses attentes et expliquer ce qu'il est possible de faire et avec quelles techniques », souligne la Dre Véronique Nief, orthodontiste à Sceaux. Elle précise que la seule vraie contre-indication est le déchaussement dentaire lié à une maladie parodontale. « J'envoie alors le patient chez un parodontiste, qui va stopper le processus de destruction de l'os. Le traitement orthodontique peut débuter ensuite. » , Orthodontie : les adultes aussi - Elle
  • Cela porte régulièrement sur le droit à l’obtention d’un diagnostic pour leur enfant. Les généralistes n’ont pas de formation sur l’autisme et renvoient donc les parents vers les pédopsychiatres, qui peuvent être d’obédience psychanalytique. Dans ce cas, l’autisme n’est pas envisagé comme un handicap mais comme un trouble qui concerne le lien mère-enfant. En découle un diagnostic erroné : l’enfant souffrirait de «dysharmonie évolutive». Ainsi, certains parents n’entendent jamais le mot «autisme» et ne peuvent pas demander des prises en charge adaptées. Des familles sont aussi soupçonnées d’inventer le handicap de leur enfant. Libération.fr, «Les libertés fondamentales des autistes ne sont pas respectées» - Libération
  • La stridente dysharmonie des moteurs de deux roues, au fond de la plaine du Moulon, dans les quartiers nord de Bourges, a subi un revers, ce dimanche après-midi. Huit personnes ont été interpellées et autant de deux roues, scooters et motos ont été saisis. Tandis qu’un avion de la Police de l’air et des frontières (Paf), venu de Rennes, a décollé de l’aéroport de Bourges vers 14 heures, un important dispositif de policiers nationaux et municipaux attendait le feu vert, dans la cour du commissariat de Bourges. www.leberry.fr, Huit interpellations lors d'une opération de police anti-rodéos menée avec un avion dans le quartier du Moulon, à Bourges - Bourges (18000)
  • Une consécration pour cette jeune fille, discrète, timide presque, dont le regard s’illumine lorsqu’elle parle de sa passion, le dessin. Atteinte d’un trouble autistique – une dysharmonie évolutive –, sa scolarité est loin d’avoir été simple. En Clis [classes pour l’inclusion scolaire, Ndlr] à la sortie de maternelle, elle est toutefois parvenue à réintégrer un cursus classique à partir du collège. Évidemment, elle bénéficie d’un accompagnement de la Maison départementale des personnes handicapées (MDPH) : sa scolarité est aménagée et elle est accompagnée par une auxiliaire de vie scolaire. Aujourd’hui en 1re  en communication visuelle au lycée professionnel du Premier-Film, dans le 8e  arrondissement, la jeune dessinatrice suit les cours, progresse et prépare son Bac Pro. , Lyon | Pour Flavie, primée à Angoulême, dessiner n’est pas un handicap
  • Tout a débuté le 5 juillet 2018, quand un équipage de police de Mâcon, alerté par le voisin d’un jeune adulte handicapé débarque chez celui-ci, à Mâcon. La victime souffre de « dysharmonie évolutive, […], d’incapacité à s’opposer à ses agresseurs […] », et a été diagnostiquée comme atteinte d’une forme légère d’autisme. , Mâcon | Condamné pour avoir profité de la faiblesse de son voisin
  • Asperger adopte aussi le concept central de la psychiatrie nazie, le Gemüt (ndlr : l'âme, le sens de la communauté), considérant l'autisme comme une dysharmonie du Gemüt. Il insiste de plus en plus sur la « cruauté » et les « traits sadiques » des enfants. Son diagnostic est celui d'une inadaptation sociale dans une société qui valorise de plus en plus le collectif. Asperger définissait fondamentalement l'autisme et le nazisme comme deux états inversés. Alors que les racines du fascisme reposaient sur le faisceau, le groupe, celles de l'autisme résidaient dans l'autos, le soi. National Geographic, Le passé noir du docteur Asperger | National Geographic
  • L’esprit inégalitaire. La modification de ces villas répond à une certaine conscience. Il ne s’agit pas d’une architecture intelligente, durable. Qui puise ses sources dans l’art et les imaginaires endogènes. Dont le style raconte une histoire. Non. Aucun symbolisme ne ressort de ces corps de briques. Rien de tout ce qui s’offre aux yeux ne coupe le souffle. N’offre dynamisme spirituel, ancrage social, ou utopie. N’est prouesse architecturale. La fonction esthétique est maladroitement exprimée, en tout cas. Tout ce qui compte, aurait-on dit, c’est de s’élever au-dessus de son prochain. Et le regarder de haut. En glissant mon regard sur les bâtiments qui se dressent en face de moi, je ne vois que dysharmonie. Mais aussi, manque de maîtrise de l’urbanisation. Au-delà de cette cité et de ces maisons, pouvons-nous sentir l’âme de Dakar, à travers son architecture ?  SenePlus, LES VILLAS DE KER GOORGI | SenePlus

Traductions du mot « dysharmonie »

Langue Traduction
Corse disarmunia
Basque disharmony
Japonais 不調和
Russe дисгармония
Portugais desarmonia
Arabe التنافر
Chinois 不和谐
Allemand disharmonie
Italien disarmonia
Espagnol desarmonía
Anglais disharmony
Source : Google Translate API

Synonymes de « dysharmonie »

Source : synonymes de dysharmonie sur lebonsynonyme.fr

Mots similaires