La langue française

Doublard

Sommaire

  • Définitions du mot doublard
  • Étymologie de « doublard »
  • Phonétique de « doublard »
  • Évolution historique de l’usage du mot « doublard »
  • Citations contenant le mot « doublard »
  • Traductions du mot « doublard »
  • Synonymes de « doublard »

Définitions du mot doublard

Trésor de la Langue Française informatisé

DOUBLARD, subst. masc.

Argot
A.− Sergent-major, sergent-chef, grade immédiatement inférieur à celui d'adjudant. Un jour ils ont voulu me mettre de semaine aux prisonniers de guerre. J'ai dit au doublard : « si vous me foutez avec les Fritz, j'en crève un » (Dorgelès, Croix de bois,1919, p. 275).
B.− Seconde femme d'un souteneur. Totor a une femme qui fait le dehors et un doublard en cabane (Lacassagne, Devaux, Arg. « milieu », 1948, p. 37).Ida contempla la chute de reins du doublard à son homme (Le Breton, Rififi,1953, p. 26).
Étymol. et Hist. I. a) [1881 « gardien-chef dans une prison » (s. réf. ds Esn.)]; 1900 (Nouguier, Notes manuscr. Dict. Delesalle, p. 96); b) [1912 « sergent-major » (s. réf. ds Esn.)]; 1915 (Echo des Marmites, suppl. au no2 ds Sain. Tranchées, p 38 : le doublard est ainsi surnommé à cause du double liséré qui anime discrètement chacune de ses manches). II. 1928 « deuxième femme d'un souteneur » (Lacassagne, Arg. « milieu », p. 77). I dér. de double* (à cause du double galon de ces gradés); suff. -ard* (cf. arg. double « maréchal des logis-chef » [1861 ds Esn.]; « gardien-chef, sergent-major » [1881 Rigaud, Dict. arg. mod.]). II dér. du rad. de doubler*; suff. -ard*. Fréq. abs. littér. : 3. Bbg. Sain. Lang. par. 1920, p. 534.

Wiktionnaire

Nom commun

doublard \du.blaʁ\ masculin

  1. (Scolarité) Élève qui redouble une classe.
    • « C’est pour ton bien », lui assure-t-on. En réalité, étiqueté « doublard » par notre société, Léon souffre. Il a honte. « Déjà tout jeune, l’enfant se rend compte qu’être redoublant, c’est être au fond du panier, explique Linda Allal, professeur à la Faculté des Sciences de l’Éducation de l’Université de Genève. — (Alain Portner, Le Doublard..., FédEFoC, 2010)
  2. (Aéronautique) Celui qui pilote en double commande un aéronef.
    • Alors, j’ai fait un petit stage de planeur près d'Argenton-sur-Creuse, et voici ce que j’ai pu y voir. Malheureusement, ma vue m'interdira d’être lâché solo, donc je resterai doublard. — (Un forum sur www.openspace-fr.com, 2007)
  3. (Argot) Prostituée d'un souteneur en plus de la principale, la régulière.
    • — Même ici, dis-je à Bob, des ménages?
      — Non. Des doublards, répondit-il sérieusement. Vise plutôt les mecs comme ils surveillent leur marchandise. […].
      J’ai appris alors que ces messieurs « attelaient » encore pour la plupart à deux ou trois et que certaines de ces « demoiselles » étaient des filles d'amour.
      — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
  4. (Argot militaire) Sergent-chef ; maréchal des logis.
    • Dès le deuxième litre, il entama les souvenirs du régiment ; il passa la revue de tous les camarades de chambrée et de tous les chefs, du colon au dernier des cabots, en passant par le capiston, le yeutenant, le juteux, le doublard et le piédeban ; […]. — (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Y a repos l’après-midi, alors on chauffera ferme, et si le doublard de semaine ferme les yeux, on laissera ta porte ouverte, tu pourras toujours jaspiner, et puis tu auras chaud. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930, p. 252)
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Étymologie de « doublard »

(Siècle à préciser) De « doubler » avec le suffixe dépréciatif -ard.
Wiktionnaire - licence Creative Commons attribution partage à l’identique 3.0

Phonétique du mot « doublard »

Mot Phonétique (Alphabet Phonétique International) Prononciation
doublard dublar

Évolution historique de l’usage du mot « doublard »

Source : Google Books Ngram Viewer, application linguistique permettant d’observer l’évolution au fil du temps du nombre d'occurrences d’un ou de plusieurs mots dans les textes publiés.

Citations contenant le mot « doublard »

  • " En revenant de la roulante où le cuistot nous avait servi son rasta froid, les artiflots boches ont commencé à nous marmiter au 77. J'ai à peine eu le temps de rentrer dans ma cagna, le capiston et le doublard n'ont pas vu le coup venir. Ils se sont fait bousiller dans le boyau comme de la bleusaille " France 3 Paris Ile-de-France, 14-18 : Le centenaire de la fin de la Première Guerre mondiale par le petit bout de la lorgnette

Traductions du mot « doublard »

Langue Traduction
Anglais doublet
Espagnol doblete
Italien doppietto
Allemand wams
Chinois 成对的东西
Arabe صدرة ضيقة
Portugais gibão
Russe дублет
Japonais ダブレット
Basque jipoia
Corse doublet
Source : Google Translate API

Synonymes de « doublard »

Source : synonymes de doublard sur lebonsynonyme.fr
Partager